Le Centre d’urgence pour le contrôle des épidémies de Hajjah continue de fournir des services

12/10/20

HAJJAH, YÉMEN : Le Centre d’urgence pour le contrôle des maladies épidémiques continue de fournir des services de traitement aux bénéficiaires du gouvernorat de Hajjah, avec le soutien du Centre d’aide humanitaire et de secours du roi Salman (KSrelief) en coopération avec la Fondation Taybah pour le développement.

Du 1er au 7 octobre 2020, 662 patients ont été vus dans le service d’enregistrement et de tri, 148 dans le service d’observation et 31 dans les services hospitaliers. La clinique des maladies épidémiques a accueilli 662 patients et le service d’éducation et de sensibilisation à la santé a accueilli 475 visiteurs. Des ordonnances ont été dispensées par la pharmacie à 674 patients. Des services de système d’orientation médicale ont été fournis à 3 patients et 5 activités d’élimination des déchets ont été achevées.

Cet article a été publié pour la première fois dans KSrelief

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien KSrelief

L’agence humanitaire saoudienne distribue des paniers alimentaires au Liban

28/09/20

L’agence humanitaire saoudienne distribue des paniers alimentaires au Liban. (SPA)

KSRelief a signé un accord de coopération conjoint pour l’exploitation d’un centre de prothèse et de rééducation dans les gouvernorats d’Aden et de Seiyun au Yémen, au profit de 2 572 personnes
BEYROUTH: Le Centre d’aide humanitaire et de secours du roi Salmane (KSRelief) a distribué dimanche 35 tonnes d’aide alimentaire au Liban. Les paniers ont été distribués dans plusieurs gouvernorats et ont profité à 4 375 personnes, dont des réfugiés syriens et palestiniens ainsi que des familles libanaises dans le besoin. L’aide s’inscrit dans le cadre d’un projet visant à sécuriser et à distribuer des paniers alimentaires au Liban.

Dimanche également, KSRelief a signé un accord de coopération conjoint pour exploiter un centre de prothèse et de réadaptation dans les gouvernorats d’Aden et de Seiyun au Yémen, au profit de 2 572 personnes.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)

KSRelief lance des projets humanitaires au Somaliland

25/09/20

Hassan Mohammed Ali, Ministre de la planification et du développement national du Somaliland, a remercié l’Arabie saoudite d’avoir soutenu les nations du monde islamique en général, et le Somaliland en particulier.

HARGEISA: Le centre d’aide humanitaire et de secours du roi Salmane (KSRelief) a lancé des projets d’une valeur totale de 2,2 millions de dollars au Somaliland, a-t-il annoncé mercredi.

Les projets, lancés en coopération avec le Conseil norvégien pour les réfugiés, bénéficieraient à environ 100 000 personnes et couvriraient les domaines des droits des femmes et des enfants, de l’eau, de l’assainissement de l’environnement et de l’éducation.

Hassan Mohammed Ali, Ministre de la planification et du développement national du Somaliland, a remercié l’Arabie saoudite d’avoir soutenu les nations du monde islamique en général, et le Somaliland en particulier.

Le directeur adjoint de KSRelief en Afrique, Youssef Al-Rahma, a déclaré que les projets faisaient partie des efforts de secours et de développement de KSRelief au Somaliland dans plusieurs secteurs, en plus de sensibiliser à la lutte contre la pandémie du coronavirus (COVID-19).

Dans le même ordre d’idées, le centre de santé de Najd, dans le gouvernorat de Socotra, au Yémen, continue de fournir des services médicaux avec le généreux soutien de KSRelief en coopération avec le Fonds des Nations Unies pour la population (FNUAP). Le centre fournit des services essentiels aux femmes enceintes, aux mères et aux enfants. Les bénéficiaires ont exprimé leur gratitude et leur appréciation à KSRelief.

KSRelief a également distribué des paniers de nourriture aux réfugiés syriens et palestiniens et aux familles libanaises les plus vulnérables dans plusieurs régions du Liban.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)

KSrelief signe pratiquement un accord de coopération conjoint avec l’UNICEF pour le Yémen

21/09/20

RIYAD, ARABIE SAOUDITE: Le Centre d’aide humanitaire et de secours du Roi Salmane (KSrelief) a pratiquement signé aujourd’hui un accord de coopération conjoint avec le Fonds international des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) pour mettre en œuvre sept différents projets au Yémen, pour un total de 46 millions de dollars – dans le cadre du Plan d’intervention humanitaire des Nations Unies au Yémen 2020.

Les trois accords ont été signés par le conseiller-tribunal royal et superviseur général de KSrelief, le Dr Abdullah Al Rabeeah, avec le représentant de l’UNICEF dans la région du Golfe, Eltayeb Adam.

L’accord vise à soutenir l’accès des enfants yéménites touchés par la pandémie de coronavirus «COVID-19» à des opportunités éducatives grâce à l’apprentissage à distance et à développer des plans de préparation pour retourner à l’école en toute sécurité. Il vise également à soutenir le renforcement des capacités du personnel et des établissements d’enseignement en proposant des programmes de formation et de sensibilisation pour faire face à la pandémie; en coopération avec le ministère de l’Éducation et les chaînes locales dans 20 gouvernorats du Yémen. Un autre objectif est de soutenir l’accès des enfants yéménites à des opportunités d’éducation de qualité en équipant les écoles, en fournissant du matériel pédagogique aux élèves et en renforçant les capacités du personnel éducatif dans les gouvernorats d’Abyan, Aden, Al Bayda, Dhamar, Dhale, Al Jawf, Al Mahwit, Amant Al Asemah, Amran, Raymah, Sa’dah, Shabwah, Taiz, Al Mahrah, Ibb, Hadramawt, Ma’rib, Sana’a, Hajjah, Al Hudaydah, Lahij et Socotra.

En outre, l’accord prévoit de permettre aux enfants et à leurs familles d’accéder à un soutien psychosocial et à des services de santé mentale dans 19 gouvernorats du Yémen, dans le cadre du projet de protection de l’enfance au Yémen. En plus d’une réponse d’urgence au «COVID-19» dans des établissements de santé ciblés dans 9 gouvernorats en sécurisant tous les équipements pour recevoir les patients dans l’unité de soins intensifs, y compris les ventilateurs, les moniteurs de patient et le DAE / défibrillateur. Également, en créant 60 points de triage respiratoire dans les hôpitaux et centres de soins de santé primaires, fourniture d’équipements de protection individuelle pour le personnel médical et formation du personnel de santé sur les mesures prises pour faire face à la flambée de pandémie. Ainsi qu’une réponse sanitaire d’urgence intégrée pour assurer la continuité et l’expansion des services, dans le but de soutenir la résilience du secteur de la santé pendant la pandémie. Pour atteindre la résilience, il faudra construire un nouvel entrepôt conformément aux procédures standard pour stocker les fournitures de santé dans un endroit approprié avec les fournitures et l’équipement nécessaires. En plus d’acheter les médicaments nécessaires aux centres de santé et aux hôpitaux pour traiter les maladies infantiles, notamment des antibiotiques, des antipyrétiques et des médicaments contre la diarrhée aqueuse.

L’accord comprend également les coûts de fonctionnement d’un grand groupe d’hôpitaux et de centres de santé, et la sécurisation des articles de protection individuelle pour le personnel médical dans tous les gouvernorats du Yémen. En plus de réduire les blessures et les décès dus à la malnutrition chez les enfants et les femmes enceintes et allaitantes dans 8 gouvernorats, qui ont des niveaux élevés de malnutrition aiguë, en maintenant la fourniture d’interventions vitales et de nutrition préventive en conjonction avec les interventions de santé primaire et de l’initiative WASH.

Après la signature, le Dr Al Rabeeah a déclaré: «Sous les directives du gardien des deux saints macaques, le roi Salman bin Abdulaziz Al Saud et le prince héritier, nous signons aujourd’hui l’accord du Royaume d’Arabie saoudite, représenté par KSrelief, avec l’UNICEF ». Il a souligné que cet accord important faisait partie du Plan de réponse humanitaire pour le Yémen 2020, d’une valeur de 46 millions USD pour 16 851 000 bénéficiaires au Yémen. Il a expliqué que cet accord comprend sept projets. Le premier est un projet de santé (11200000 USD) pour 4400000 bénéficiaires, le second est un projet WASH (9200000 USD) pour près de 2,5 millions de bénéficiaires, et le troisième projet est de lutter contre la malnutrition des enfants et des mères (7600000 USD) pour près de 175000 bénéficiaires. Le quatrième projet consiste à lutter contre le COVID-19 (4 000 000 USD) pour 9 000 000 de bénéficiaires, et le cinquième projet est de sensibilisation à la santé et d’éducation sur l’épidémie de COVID-19 (2 000 000 USD) pour près de 230000 bénéficiaires. Le sixième projet consiste à soutenir l’éducation (8 000 000 USD) pour près de 252 000 bénéficiaires, et le septième et dernier projet concerne la protection et la prévention (4 000 000 USD) pour 241 000 bénéficiaires.

Le Dr Al Rabeeah a conclu en félicitant le partenariat stratégique entre KSrelief et l’UNICEF qui contribue à lutter contre la souffrance humaine partout.

Le Représentant de l’UNICEF dans la région du Golfe, Eltayeb Adam, a remercié le Royaume d’Arabie saoudite pour son soutien généreux et continu aux programmes de l’UNICEF au Yémen. Il a noté que la subvention de 46 millions USD aidera l’UNICEF à fournir un soutien aux enfants et à leurs familles dans les domaines de la santé, de la nutrition, de WASH, de l’éducation et de la protection.

Cet article a été publié pour la première fois dans KSrelief

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien KSrelief

Le KSrelief envoie 105 tonnes de matériel médical au Soudan

15/09/20

Le Royaume a poursuivi son soutien au Soudan pour faire face à la nouvelle pandémie de coronavirus (Covid-19) en envoyant un avion transportant 105 tonnes de matériel médical. (Photo AFP).

  • Le Centre d’aide humanitaire et de secours du roi Salman (KS Relief) a envoyé des avions au Soudan remplis d’aide, y compris du matériel pour fournir des abris
  • En outre, le Royaume a poursuivi son soutien au Soudan pour faire face à la nouvelle pandémie de coronavirus (Covid-19) en envoyant un avion transportant 105 tonnes de fournitures médicales

RIYAD : Le Centre d’aide humanitaire et de secours du roi Salman (KS Relief) a envoyé des avions au Soudan remplis d’aide, y compris du matériel pour fournir des abris, ainsi que des fournitures médicales et alimentaires pour les régions et les provinces touchées par les récentes inondations.

En outre, le Royaume a poursuivi son soutien au Soudan pour faire face à la nouvelle pandémie de coronavirus (Covid-19) en envoyant un avion transportant 105 tonnes de matériel médical.

La Directrice générale du Fonds national pour les fournitures médicales au Soudan, Dr Afaf Al-Nahas, a salué les initiatives du Royaume et sa volonté de partager les préoccupations de la société soudanaise et à participer à ses programmes.

En outre, elle a salué les efforts de l’Arabie saoudite et son soutien continu au Soudan et à son peuple, assurant que l’envoi de médicaments offerts par le Royaume est actuellement le meilleur soutien au ministère soudanais de la Santé, afin de continuer à lutter contre la pandémie dans la capitale et dans diverses provinces.

Enfin, elle a exprimé ses remerciements au roi Salman bin Abdul Aziz et au prince héritier Mohammed bin Salman, vice-Premier ministre et ministre de la Défense, pour leurs efforts continus à aider l’humanité à travers le monde, conformément à la tradition du Royaume d’aider les humains sans exception.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)

KSrelief continue de soigner les Yéménites blessés et touchés à l’intérieur et à l’extérieur du Yémen

24/08/20

RIYAD, ARABIE SAOUDITE: Le Royaume d’Arabie saoudite poursuit ses efforts par l’intermédiaire du Centre d’aide humanitaire et de secours du Roi Salmane (KSrelief) pour fournir des services de soins de santé aux Yéménites blessés et touchés, au Yémen et dans les hôpitaux d’Arabie saoudite et d’autres pays.

KSrelief a mis en œuvre un certain nombre de projets qui assurent le transport et le traitement des blessés et touchés Yéménites; à ce jour, 24 243 personnes ont bénéficié de cette aide vitale. Le centre a assuré le traitement de 9279 Yéménites blessés dans des hôpitaux publics et privés du sud du Royaume, et des services de traitement avancés pour certains cas complexes ont été fournis dans les hôpitaux publics et privés des régions de Riyad et de La Mecque. Le Royaume a également transporté 815 patients blessés du Yémen pour être soignés dans des hôpitaux privés en Jordanie, au Soudan et en Inde. Parmi les services fournis à ces patients figurent le diagnostic de cas, la chirurgie, la réadaptation et la fourniture des médicaments nécessaires. D’autres projets répondent aux besoins médicaux des patients ayant des besoins spéciaux, fournissent aux amputés des membres artificiels, un logement sûr, de la nourriture et d’autres articles essentiels, fournissent des allocations en espèces et fournissent un soutien supplémentaire dont les patients et leurs compagnons de soins ont besoin.

KSrelief a également signé dix contrats avec des hôpitaux privés dans les gouvernorats d’Aden, Taiz, Seiyun et Mukalla au Yémen pour fournir des services de traitement, de diagnostic, de chirurgie, de médicaments, de réadaptation et de suivi à 9 014 Yéménites blessés.

Par le biais de KSrelief, l’Arabie saoudite continue de soutenir les centres de membres artificiels à Aden, Ma’rib et Taiz, en fournissant des services de diagnostic, de fabrication et de pose de prothèses pour les amputés. Les centres forment également des cadres locaux pour fabriquer les appareils et fournir des services de réadaptation.

Les efforts du Royaume pour fournir une aide médicale complète au Yémen comprennent également des programmes de lutte contre la dengue et le choléra, le soutien du gouvernement yéménite dans la lutte contre le nouveau coronavirus (COVID-19) et la fourniture de cadres et d’équipements médicaux et techniques aux établissements de santé yéménites, notamment à l’Hôpital général de Ma’rib, l’hôpital Al-Jumhuriah à Aden, l’hôpital Al Salam à Sa’dah et l’hôpital Al Saudi à Hajjah.

De sa création en 2015 à mai 2020, KSrelief a mis en œuvre 344 projets dans le secteur médical à travers le Yémen, allégeant considérablement les souffrances de nombreux Yéménites. Tous ces efforts s’inscrivent dans la volonté du Royaume de fournir des services de santé impartiaux à tous ceux qui en ont besoin, en coopération avec le Ministère yéménite de la santé publique et de la population et les partenaires humanitaires locaux et internationaux du centre.

Cet article a été publié pour la première fois dans KSrelief

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien KSrelief

KSRelief poursuit ses opérations de secours pour les victimes de l’explosion du 4 août à Beyrouth

16/08/20

Les équipes du Centre d’aide humanitaire et de secours du roi Salman poursuivent leurs opérations humanitaires à Beyrouth après l’explosion du port le 4 août (SPA)

Plusieurs entreprises en Arabie saoudite ont offert une partie de leurs recettes pour aider les efforts de réhabilitation
RIYAD: Le Centre d’aide humanitaire et de secours du roi Salman (KSRelief) a poursuivi samedi ses opérations de secours dans la capitale libanaise Beyrouth.

Le centre a distribué des vivres à 447 familles touchées par l’explosion qui a dévasté de vastes zones de la ville et détruit des infrastructures vitales, notamment des silos de stockage de céréales et des installations portuaires.

Des pays du monde entier se sont précipités pour aider le Liban à la suite de l’explosion du port du 4 août.

Un pont aérien de secours a été établi sur les directives du roi Salman pour fournir une aide humanitaire d’urgence au Liban.

Cette aide est fournie sur la base d’un rapport d’évaluation des besoins humanitaires nécessaires résultant de l’explosion, en coordination avec l’ambassade saoudienne à Beyrouth et la branche de KSRelief au Liban.

Cela s’inscrit dans le prolongement des efforts déployés par l’Arabie saoudite pour faire preuve de solidarité avec le peuple libanais.

Les équipes de KSRelief sont également actives au Liban pour traiter des victimes de l’explosion.

Les entreprises et les particuliers saoudiens participe également en faisant de généreuses contributions via KSRelief, le seul organisme autorisé à recevoir des dons caritatifs ou humanitaires de l’intérieur du Royaume.

Plusieurs entreprises en Arabie saoudite ont offert une partie de leurs bénéfices pour aider les efforts de réhabilitation.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)

Le centre d’aide saoudien travaille sur des projets de santé et d’eau au Yémen

15/08/20

Photo / SPA

En juillet, plus de 12 000 personnes ont fréquenté les cliniques et les services du centre
HAJJAH: Le centre de santé Al-Jada fournit des services de traitement aux bénéficiaires dans le gouvernorat de Hajjah, au Yémen, avec le soutien du Centre d’aide humanitaire et de secours du roi Salman (KSRelief) et en partenariat avec la Fondation Taybah pour le développement.

En juillet, plus de 12 000 personnes ont fréquenté les cliniques et les services du centre.

Parallèlement, KSRelief travaille à la mise en œuvre du projet d’eau dans le gouvernorat de Hodeidah. En juillet, 1 279 215 litres d’eau potable et 2 000 785 litres d’eau non potable ont été pompés dans des réservoirs.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)

KSrelief continue de fournir une aide alimentaire d’urgence aux victimes de l’explosion du port de Beyrouth

12/08/20

BEYROUTH, LIBAN: Le Centre d’aide humanitaire et de secours du roi Salman (KSrelief) continue de fournir une aide alimentaire d’urgence aux familles vivant dans les zones proches du port de Beyrouth où une explosion massive s’est produite récemment. L’explosion a entraîné de grandes pertes humaines et matérielles et a laissé des milliers de personnes sans abri ni nourriture. L’aide comprenait des paniers de nourriture, du pain, des boîtes de dattes et des cartons de produits doux et a aidé à nourrir 396 familles.

Le Royaume d’Arabie saoudite fournit une assistance multisectorielle au Liban en cette période difficile.

Cet article a été publié pour la première fois dans KSrelief

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien KSrelief

« C’est notre devoir » : les Saoudiens tendent la main aux Libanais touchés par l’explosion

11/08/20

Un membre du personnel du Centre d’aide humanitaire et de secours du roi Salman est aperçu à côté de l’aide humanitaire qui a été déchargée à l’aéroport international de Beyrouth, le 7 août 2020. (APS via REUTERS)
  • Le programme « Helping Hand » de KS Relief a recueilli plus de 400 000 euros pour les victimes de l’explosion à Beyrouth
  • « Ce sont nos frères et sœurs arabes, nous sommes à leurs côtés et nous les aiderons autant que possible »

DJEDDAH: Pendant des années, les habitants du Royaume ont collecté des fonds, offert des biens et aidé des organisations caritatives à fournir une aide d’urgence aux pays et aux personnes confrontés à des guerres, à la famine et à des catastrophes.

Cette fois, ce n’est pas différent. Choqués par les événements dévastateurs de Beyrouth, les Saoudiens font encore une fois preuve de leur générosité en faisant des dons pour aider le peuple libanais à retrouver le réconfort et la paix, et à reconstruire sa capitale ruinée.

Lorsque la nouvelle de l’explosion meurtrière du port de Beyrouth est parvenue dans le Royaume il y a une semaine, des milliers de Saoudiens ont exprimé leur effroi sur les réseaux sociaux, tout en renouvelant leur solidarité avec leurs frères et sœurs libanais. Beaucoup ont offert des dons pour aider près de 300 000 sans-abris touchés par la puissante déflagration.

En moins d’une semaine, des entreprises privées et différents donateurs, notamment des fondations et des organisations philanthropiques, ont fait des dons de plus de 1,8 million de riyals saoudiens (environ 400 000 euros) au programme « Giving a helping hand to the brothers in Lebanon » organisé par le Centre d’aide humanitaire et de secours du roi Salman (KS Relief).

KS Relief, le seul organisme autorisé à recevoir des dons caritatifs ou humanitaires de l’intérieur du Royaume, a été à l’avant-garde des efforts d’aide internationale à Beyrouth. Les entreprises ont également offert une partie de leurs bénéfices au profit du programme d’assistance de KS Relief.

Tarek, Farah et Haneen Khaled Naaman, propriétaires de Siblings Brunch and Coffee à Djeddah, ont consacré le produit d’une journée de travail à aider les Libanais durement touchés – alors même que leur entreprise est en activité depuis seulement huit mois.

« Nous avons une petite entreprise et pourtant mes frères et moi ne pouvions pas ne pas aider quand nous avons vu cette tragédie dévastatrice. Le produit d’une journée, c’est le minimum que nous pouvons faire pour Beyrouth. »

« Ma famille est d’origine libanaise, mais nous sommes nés et avons grandi ici. Le Liban a toujours été une deuxième maison pour nous », raconte Tarek Naaman à Arab News. Donner est un acte humain de bonté et les Libanais ont vécu tellement de malheurs depuis si longtemps. Il est de notre devoir de les aider. Si je peux faire plus, je n’hésiterai pas. »

L’entrepreneur a également appelé d’autres entreprises saoudiennes à apporter leur aide aux Libanais, les exhortant à « faire le calcul, à se concentrer sur le maintien de leur entreprise à flot, tout en trouvant les moyens de redonner ». Il leur a dit : « Si Dieu vous donne, vous devriez donner à ceux qui sont moins fortunés. Dieu triplera vos gains. »

De toutes parts, des Saoudiens ont montré leur solidarité avec le Liban. « Ce sont nos frères et sœurs arabes, nous sommes à leurs côtés et nous les aiderons autant que possible, assure Amani A.A., une femme d’affaires. Quelle que soit la valeur d’un don, je sais que c’est pour une bonne cause. Vous ne devez pas rester seul pendant que vous souffrez. »

Ce texte est la traduction d’un article paru sur ArabNews.com

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)