L’Arabie saoudite s’engage pleinement à protéger les droits de l’Homme

24/02/20

Le monde est invité à venir au secours des Palestiniens, des Yéménites et des Rohingyas

GENÈVE: Le ministre saoudien des Affaires étrangères, le prince Faisal bin Farhan, a déclaré que le Royaume s’engage pour la promotion et la protection des droits de l’Homme à tous les niveaux et qu’il souhaitait coopérer avec les organisations internationales à cet égard.

S’exprimant lundi lors de la 43eme session du Conseil des droits de l’Homme à Genève, le ministre des Affaires étrangères a appelé à la protection des droits fondamentaux des Palestiniens et a condamné les violations flagrantes des droits et les abus commis contre les musulmans Rohingyas.

Il a appelé l’ONU et d’autres organisations de défense des droits à prendre des mesures efficaces pour résoudre ces problèmes.

Condamnant toutes les forces promouvant l’idéologie de la haine, le Prince Faisal a mis en valeur les efforts du Royaume dans la lutte contre l’extrémisme et le terrorisme.

Il a également appelé la communauté internationale à prêter une attention particulière à certaines plateformes médiatiques qui diffusent la haine et promeuvent des idées déviantes sous le couvert de la liberté d’expression et mettent en danger la sécurité des États et des communautés.

Le ministre des Affaires étrangères a insisté sur la nécessité de respecter les autres cultures et religions pour garantir une culture de tolérance dans le monde.

Il a réitéré la position ferme de l’Arabie saoudite sur le Yémen et son soutien à son peuple et à son gouvernement légitime contre les terroristes Houthis soutenus par l’Iran.

Le prince Faisal a appelé à une solution politique à la question du Yémen. Il a exhorté la communauté internationale et les organisations de la société civile à jouer le rôle qui leur revient dans la résolution de la question du Yémen dans l’intérêt supérieur de son peuple.

La communauté internationale devrait porter une attention particulière à certaines plateformes médiatiques qui propagent la haine.

Le ministre des Affaires étrangères a également souligné le rôle du Royaume dans le règlement des différends entre les pays, en particulier dans la région.

Il a déploré que certains pays de la région soient déterminés à déstabiliser le Moyen-Orient en s’ingérant dans les affaires intérieures d’autres pays et en forgeant des divisions.

Le Prince Faisal a également mis en relief plusieurs mesures révolutionnaires que le Royaume a prises pour assurer l’autonomisation des femmes et protéger les droits de l’Homme.

Depuis l’annonce de Vision 2030, le Royaume a introduit plusieurs lois pour renforcer le cadre juridique de la protection des droits, a-t-il déclaré.

Le Prince Faisal a souligné que le Royaume présidera les travaux du Sommet du Groupe des Vingt (G20) 2020 sous le slogan « Réaliser les opportunités du 21e siècle pour tous », ajoutant que « le groupe se concentrera sur trois objectifs clés: autonomiser les personnes en créant les conditions dans lesquelles toutes les personnes – en particulier les femmes et les jeunes – peuvent vivre, travailler et s’épanouir; protéger la planète en encourageant les efforts collectifs pour sauvegarder nos biens communs mondiaux; façonner de nouvelles frontières en adoptant des stratégies à long terme et audacieuses pour utiliser et partager les avantages de l’innovation. »

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)