Wahaj signe un accord avec le groupe Rafaut

05/12/19

L’accord a été signé en marge du Dubai Airshow 2019, en présence d’Abdulelah bin Saud Al-Thunayan, directeur du développement commercial de Wahaj, et de Bruno Berthet, directeur général du groupe Rafaut.

La société saoudienne de produits spécialisés (Wahaj) a signé un accord de coopération avec le groupe français Rafaut pour la construction d’installations de fabrication locales dans le secteur de l’aviation. L’accord s’inscrit dans la volonté du Royaume de réaliser l’un des objectifs de la Vision 2030 en matière de localisation.

L’accord a été signé en marge du Dubai Airshow 2019, qui s’est déroulé du 17 au 21 novembre, en présence d’Abdulelah bin Saud Al-Thunayan, directeur du développement des affaires chez Wahaj, et de Bruno Berthet, directeur général du groupe Rafaut.

Ayman Al-Hazmi, directeur général de Wahaj, a déclaré que cet accord témoignait «de nos efforts continus pour développer les capacités de Wahaj en tant que fournisseur mondial de composants et de systèmes pour l’aviation.» «Nous sommes très fiers de ce partenariat avec Wahaj, l’un des principaux groupes en Arabie saoudite, dans la mesure où il soutient le développement de nos activités dans le Royaume et le Moyen-Orient. En outre, cela nous donne l’honneur de participer à la réalisation de la Vision 2030 saoudienne », a déclaré Berthet.

Le groupe Rafaut est l’une des sociétés leaders dans son domaine en termes de conception, de développement, de qualification et d’approbation d’équipements auxiliaires et de fourniture de composants structurels et non structurels destinés aux avions commerciaux et militaires.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)

King Salman : Cinq années de réalisations remarquables

01/12/19

Hier marquait le cinquième anniversaire de l’ascension du roi Salman sur le trône.

Le Royaume a réalisé des réalisations politiques, sociales, économiques et en développement remarquables et sans précédent depuis que le roi Salman a commencé son règne le 23 janvier 2015.

Ces réalisations, qui sont principalement les piliers du programme de réforme de la Vision 2030, ont montré que la direction saoudienne était déterminée à s’engager à créer un État pour l’avenir et à renforcer leur position au sein du G20.

Sous sa direction, King Salman – soutenu par son prince héritier et une jeune équipe de direction – a surveillé l’évolution sensible et rapide de secteurs clés tels que la finance, le tourisme, les loisirs, le logement et l’énergie, parmi d’autres.

La restructuration du Fonds d’investissement public (FIP) a été l’une des réalisations les plus remarquables dans les finances du pays.

En changeant son mandat d’un véhicule d’investissement local concentré sur des instruments conservateurs au sein de la catégorie d’actifs du marché monétaire, le fonds d’investissement individuel a connu une transformation majeure pour devenir un important moteur de fonds souverains ciblant des investissements stratégiques, de qualité, à long terme, stratégiques et mondiaux.

En ce qui concerne le tourisme, l’Arabie saoudite a inauguré plusieurs projets majeurs, tels que le parc King Salman, le Boulevard des sports, Green Riyadh, le Riyadh Art et le projet Diriyah Gate (DGP).

Grâce à l’initiative relative aux visas électroniques, le tourisme connaîtra une croissance rapide associée à des festivals transnationaux tout au long de l’année, en coopération avec les agences gouvernementales nouvellement créées pour des activités dans les domaines du sport, du divertissement et de la culture.

L’unique DGP a été découvert comme une destination de tourisme culturel et de style de vie, en particulier après avoir obtenu la certification de l’UNESCO comme site du patrimoine mondial. À partir de l’année prochaine, le Royaume devrait connaître le taux de croissance du tourisme le plus élevé jusqu’en 2030.

De toute évidence, la réalisation la plus remarquable et la plus marquante du règne du roi Salman a été la préparation progressive de l’offre publique initiale de Saudi Aramco. Tout a commencé en 2016 lorsque le prince héritier Mohammed bin Salman a annoncé que le Royaume vendrait moins de 5% des actions d’Aramco en le proposant au public. Jeudi dernier, la tranche de détail a été sursouscrite 1,7 fois. Les offres reçues pour ses actions totalisent 44,3 milliards de dollars. La tranche institutionnelle sera conclue le 4 décembre.

Depuis le début de son règne, le roi Salman applique un style de leadership appelé « gestion par objectifs » dans nos manuels. Son époque était guidée par une feuille de route appelée Vision 2030, qui spécifiait ces objectifs avec des dates cibles pour leurs réalisations. Son époque a non seulement ouvert la voie à la prospérité économique au profit des investisseurs nationaux et internationaux, mais elle donnera également aux entrepreneurs des générations futures des entrepreneurs nationaux et internationaux.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)

Ouvert aux entreprises: 15 milliards USD en transactions signées lors du forum saoudien sur l’investissement

01/11/19

Le prince héritier Mohammed bin Salman avec le président brésilien Jair Bolsonaro au forum de la FII à Riyad. (SPA)

· Les entreprises étrangères installées en Arabie Saoudite augmentent de 30%

· L’annonce de l’introduction en bourse d’Aramco est «prévue dans quelques jours»

RIYADH: L’Arabie saoudite a signé mardi un contrat de 15 milliards de dollars à l’occasion de la première journée du forum de la FII (Future Investment Initiative ou Initiative d’Investissement Futur) à Riyad.

Le nombre de licences commerciales accordées aux investisseurs étrangers de juillet à septembre est le plus élevé depuis 2010, a déclaré Invest Saudi, l’organisation gouvernementale qui facilite et surveille les investissements étrangers. 809 nouvelles sociétés étrangères installées dans le Royaume, soit une augmentation de 30% par rapport à la même période l’an dernier.

Ibrahim Al-Omar, gouverneur de la SAGIA, l’Autorité générale saoudienne des investissements, a déclaré que ces transactions avaient atteint un niveau record. « Alors que l’Arabie saoudite accueille les investisseurs et les décideurs du monde entier sur cette plate-forme mondiale annuelle d’investissement, les accords échangés aujourd’hui reflètent la force et la diversité de l’économie », a-t-il déclaré. «Dans le cadre de Vision 2030, l’Arabie saoudite poursuit un ambitieux programme de réforme économique et le monde en prend acte.»

Ce mois-ci, le Royaume a gagné 30 places pour atteindre la 62ème place dans le classement annuel de la Banque mondiale pour la facilité de faire des affaires. Il s’agissait de l’économie la plus améliorée et la plus réformatrice au monde. « Les indicateurs sont clairs », a déclaré Al-Omar. « L’Arabie saoudite n’est pas seulement ouverte aux affaires, c’est l’économie du futur. »

Parmi les plus de 20 transactions signées au forum figuraient un accord d’investissement de 700 millions de dollars entre SAGIA et Modular Middle East, une entreprise de construction préfabriquée, et un accord de 200 millions de dollars entre SAGIA et Shiloh Minerals, aux termes duquel la société britannique développera sa capacité de production et investira dans l’exploitation minière en amont en Arabie Saoudite.

Saudi Aramco figurait en bonne place sur la liste des transactions. Ces transactions avec des partenaires du monde entier incluaient un contrat d’un milliard de dollars avec la société de tuyauterie espagnole Tubacex. Des accords ont également été conclus entre des entités saoudiennes et des sociétés américaines, brésiliennes et norvégiennes.

Yasir Al-Rumayyan, gouverneur de l’Autorité publique des investissements du Royaume et président d’Aramco, a lancé le troisième forum annuel devant 6 000 délégués et environ 300 chefs d’investissement et décideurs au niveau mondial.

«C’est plus du double de la première FII», leur dit-il. «La croissance a été incroyable. Jusqu’à présent, c’était une conférence annuelle, c’est aujourd’hui une institution et ce sera un pôle mondial pour la construction de relations.

Ici, on ne voit pas les politiciens se contenter de parler de politique, les gestionnaires d’actifs parler uniquement d’actifs, les philanthropes ne parlé que de société. Ici, nous réunissons tout cela – diversité, coopération et amitié. »

Le prince héritier saoudien Mohammed bin Salman, le roi Abdullah de Jordanie, le président brésilien Jair Bolsonaro, le Premier ministre indien Narendra Modi et le conseiller spécial de la Maison Blanche Jared Kushner ont assisté à la journée d’ouverture du forum.

Les discussions informelles ont été dominées par des spéculations sur l’offre publique initiale de Saudi Aramco. Des sources s’attendent à une annonce dans les prochains jours, avec la négociation des actions sur la bourse saoudienne, le Tadawul, au début du mois de décembre.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)

Le directeur général : le groupe de loisirs en partenariat avec le plus grand cinéma d’Arabie saoudite

01/11/19

Alain Bejjani (R), PDG de Majid Al Futtaim, est apparu sur la scène de la FII 2019 mardi avec will.i.am. (Des médias sociaux)

Un nouveau cinéma de 18 salles à Riyadh Front Mall s’inscrit dans l’engagement de lancer 600 nouveaux écrans à travers le Royaume
MAF a été l’un des partenaires commerciaux les plus enthousiastes de la stratégie de la Vision 2030 de l’Arabie saoudite visant à diversifier l’économie de la dépendance au pétrole

RIYAD: L’ouverture du plus grand cinéma de l’histoire de l’Arabie saoudite « est un signe que la Vision 2030 est réelle et imparable », a déclaré le responsable de Vox Cinemas.

Alain Bejjani, directeur du groupe de loisirs et de détail Majid Al Futtaim (MAF), propriétaire de Vox, a déclaré à Arab News en marge du forum sur la Future Investment Initiative (FII) à Riyad que le nouveau cinéma de 18 salles dans le centre commercial Riyadh Front faisait partie de son engagement à lancer éventuellement 600 écrans supplémentaires dans tout le royaume.

Il y a maintenant 71 écrans ouverts et il est prévu d’en installer 250 autres d’ici à la fin de 2021. «Cela montre que nous marchons à la MAF; nous faisons ce que nous disons que nous allons faire », a déclaré Bejjani.

MAF a été l’un des partenaires commerciaux les plus enthousiastes de la stratégie de la Vision 2030 visant à diversifier l’économie de la dépendance au pétrole.

«L’Arabie saoudite a traversé une période difficile de réformes, mais peu de pays y seraient restés aussi fidèles et ont été aussi fidèles au programme de réformes sur les plans social, culturel et économique. Personne ne peut plus se demander si la vision va se concrétiser ou non », a-t-il ajouté.

MAF envisage de créer davantage de centres commerciaux dans le Royaume dotés d’installations de divertissement et de vente familiales, à l’instar de ses centres commerciaux très prisés à Dubaï, tels que le Mall of the Emirates avec sa célèbre piste de ski couverte.

Majid Al Futtaim (MAF) a été l’un des partenaires commerciaux les plus enthousiastes de la stratégie de la Vision 2030 de l’Arabie saoudite visant à diversifier l’économie de la dépendance au pétrole. MAF envisage de créer davantage de centres commerciaux dans le Royaume dotés d’installations de divertissement familial et de vente au détail. (AN photo)

Bejjani a parlé après son apparition à la FII d’un panel avec le rappeur américain will.i.am pour discuter de l’intelligence artificielle (IA) et d’un nouveau service d’assistance vocale et d’assistance utilisant l’IA. Il a déclaré que MAF et le chanteur américain étaient des partenaires à long terme du projet.

Les activités de MAF dans le Golfe sont fortement dépendantes des habitudes de consommation, qui ont été sous pression à la fois sur son marché intérieur, les Émirats arabes unis et en Arabie saoudite, la croissance économique ralentissant principalement en raison de la chute du prix du pétrole.

Bejjani a prédit que l’économie saoudienne atteindrait bientôt son point bas et commencerait à s’améliorer l’année prochaine.

Aux Émirats arabes unis, il a déclaré que certains secteurs étaient «difficiles», mais que des signes positifs subsistaient. Les consommateurs émiriens sont de plus en plus sensibles aux prix et recherchent de la valeur, mais il note que la croissance du tourisme est toujours bonne et que les visiteurs pourraient bénéficier d’un coup de pouce lors de la préparation du salon professionnel Expo 2020 l’année prochaine.

« L’Arabie saoudite pourrait également bénéficier de l’effet Expo si les visiteurs des EAU utilisaient des visas de tourisme plus faciles pour visiter le Royaume lorsqu’ils se trouvaient dans la région, ce qui est bien sûr l’année du G20 pour l’Arabie saoudite », a-t-il ajouté.

POINTS FORTS

Majid Al Futtaim (MAF) a été l’un des partenaires commerciaux les plus enthousiastes de la stratégie de la Vision 2030 de l’Arabie saoudite visant à diversifier l’économie de la dépendance au pétrole. MAF envisage de créer davantage de centres commerciaux dans le Royaume dotés d’installations de divertissement familial et de vente au détail.

Le responsable de l’industrie des loisirs a souligné que l’Égypte était un marché très positif. MAF a récemment ouvert son quatrième centre commercial dans le pays et a dépensé 2,7 milliards USD sur les près de 3 milliards USD d’investissement annoncés il y a quatre ans. « Nous recherchons maintenant plus d’opportunités d’investissement », a-t-il déclaré.

MAF souhaite également étendre ses activités de loisirs sur le thème de la neige en Chine avec la première piste de ski en dehors du Moyen-Orient, dans un centre commercial près de Shanghai.

Bejjani sera coprésident du Forum économique mondial lors de la réunion de Davos de l’année prochaine, en charge du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord. Il prépare actuellement une initiative politique majeure en vue de stimuler la croissance de la région grâce à une plus grande intégration de ses activités économiques.

«La région compte 8,5% de la population mondiale, mais seulement 3,4% du PIB mondial et 4% du total des investissements directs étrangers. Les échanges entre les économies régionales représentent un pourcentage très faible du PIB par rapport aux autres grands blocs économiques tels que l’Union européenne et l’Asie du Sud-Est. C’est quelque chose qui doit vraiment changer », a déclaré Bejjani.

Il travaille actuellement sur les dernières étapes d’une étude de politique détaillée avec le groupe de conseil international McKinsey sur une «nouvelle vision de l’intégration économique», ainsi que sur un groupe d’entreprises «similaires» du Moyen-Orient qui feront des recommandations à Davos pour augmenter commerce régional transfrontalier.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)

L’Arabie Saoudite nomme un nouveau ministre des Affaires étrangères et un nouveau ministre des Transports

23/10/19

L’Arabie saoudite a nommé mercredi le prince Faisal bin Farhan al-Faisal au poste de ministre des Affaires étrangères. (Fichier / Reuters)

L’Arabie saoudite a nommé le prince Faisal bin Farhan al-Faisal au poste de ministre des Affaires étrangères
Saleh bin Nasser Al-Jasser a été nommé ministre des Transports
RIYAD: L’Arabie saoudite a nommé le prince Faisal bin Farhan al-Faisal au poste de ministre des Affaires étrangères et Saleh bin Nasser Al-Jasser au poste de ministre des Transports, selon les décrets royaux publiés par l’Agence de presse saoudienne mercredi.

Parmi les autres décrets, Saleh Mohammed Al-Othaim a été nommé chef suppléant de l’Autorité saoudienne de la collecte de données et du renseignement artificiel, tandis qu’Abdullah bin Sharaf Al-Ghamdi a été nommé chef de l’Autorité saoudienne de la collecte de données et du renseignement artificiel.

Tariq Abdullah Al-Sheddi a été nommé chef du Bureau national de gestion des données et Essam Abdullah Al-Waqit a été nommé directeur du Centre national d’information.

Ibrahim Al-Assaf a été démis de ses fonctions de ministre des Affaires étrangères saoudien et Nabil bin Mohammed Al-Amoudi de son poste de ministre des Transports.

Avant d’être nommé ministre des Affaires étrangères, le prince Faisal a été ambassadeur d’Arabie saoudite en Allemagne à partir de mars 2019.

Auparavant, il était conseiller au ministère des Affaires étrangères et conseiller principal à l’ambassade d’Arabie saoudite à Washington de 2017 à 2019.

Il a exercé diverses fonctions dans les secteurs public et privé de 2001 à 2019, notamment en tant que représentant du groupe de technologie industrielle Boeing, vice-président puis président du conseil d’Alsalam Aerospace Company et de 2001 à 2013.

Il a également été membre du conseil d’administration de la Société des industries militaires saoudiennes et président du comité exécutif en 2017

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)

Abdallah Al-Othaim ouvre sa 231ème agence en Arabie Saoudite

23/10/19

Abdallah Al-Othaim Markets Company a ouvert son 231ème magasin saoudien à Diriyah, situé dans la région de Riyad.

Abdallah Al-Othaim Markets, président de la société, Abdel Aziz Al-Othaim, président de la société le personnel, les fournisseurs et un certain nombre de clients.

« La nouvelle ouverture démontre clairement la stratégie d’expansion agressive adoptée par notre société pour développer son réseau de succursales à la fois au niveau national et international », a déclaré Al-Othaim. Il a ajouté: «Ce l’ajout précieux à notre réseau ainsi que le développement continu des succursales existantes sont en harmonie avec les attentes des clients et la confiance acquise au fil des années grâce à notre travail acharné pour répondre à la demande croissante des clients et large portefeuille de produits et services. »

La nouvelle agence s’étend sur 1 087 mètres carrés et est équipée des dernières technologies et est gérée par un personnel dévoué.

Un certain nombre de produits étaient en vente lors de l’ouverture du magasin. Les clients fidèles du marché Abdullah Al-Othaim titulaires de la «Carte Iktissab» peuvent bénéficier d’offres spéciales spécialement conçues pour eux. Vous pouvez vous y abonner dans divers points de vente ou en ligne via le site Web et l’application de l’entreprise.

«Nous sommes pleinement déterminés à répondre aux demandes croissantes de nos clients au meilleur coût optimisé, afin de répondre aux besoins des familles ainsi que de divers segments de consommateurs de la société», a déclaré Al-Othaim.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)

Le prestataire logistique mondial Agility investit 1 milliard de SR en Arabie Saoudite

22/10/19

La nouvelle installation a été inaugurée le 17 octobre.

Agility, un fournisseur mondial de solutions logistiques, a annoncé l’ouverture d’un nouveau parc logistique de 900 000 mètres carrés à Riyad, dans le cadre d’une série d’investissements dans le pays évalués à 1 milliard SR (267 millions USD).

La nouvelle installation, inaugurée le 17 octobre, a été développée par Logistique d’agilité Les parcs (ALP) et comprend 250 000 mètres carrés d’installations d’entreposage et de logistique construites et de haute qualité. L’ALP de Riyad desservira des multinationales de premier plan ainsi que des petites et moyennes entreprises opérant en Arabie saoudite.

Nabil Alamoudi, ministre des Transports saoudien, a déclaré: «Le Royaume d’Arabie saoudite s’est concentré sur le développement du secteur de la logistique en construisant des infrastructures et en orientant les investissements en capitaux vers des capacités logistiques croissantes. L’Arabie saoudite améliore et simplifie également les procédures d’importation et d’exportation et assouplit les restrictions afin de faciliter et d’ouvrir des opportunités d’investissement dans le pays. Le Comité de la logistique et le Programme national de développement industriel et de logistique s’emploient à atteindre les objectifs énoncés dans la Vision 2030 du Royaume et sont fiers de collaborer avec le secteur privé pour atteindre cet objectif.  »

Le développement de la nouvelle ALP de Riyad correspond à l’intention de l’Arabie saoudite de devenir un centre logistique régional et mondial.

Henadi Al-Saleh, président d’Agility, a déclaré: «Agility s’est engagée à mettre en place une infrastructure qui renforcera l’environnement des entreprises pour les multinationales et les petites et moyennes entreprises du Royaume. Nos investissements, évalués à 1 milliard de RS, visent à stimuler le développement d’installations logistiques en Arabie saoudite. Le parc logistique Agility à Riyad représente notre engagement à soutenir la vision 2030 du Royaume à devenir un centre logistique régional et mondial. »

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)

Samaco ouvre un centre de service Bentley à Djeddah

22/10/19

Le centre de service Bentley Djeddah est équipé des derniers équipements, notamment de neuf ascenseurs hydrauliques pour voitures, et peut desservir 10 voitures par jour.

La compagnie Samaco Automotive, le revendeur agréé de Bentley en Arabie saoudite, a ouvert un nouveau centre de service pour Bentley à Djeddah.

Le centre de service Bentley Djeddah est équipé des derniers équipements, notamment de neuf ascenseurs hydrauliques pour voitures, et peut desservir 10 voitures par jour. Le centre comprend une zone de service rapide, une zone de réception dotée de diverses installations de divertissement et un accès Internet haut débit permettant aux clients de rester en contact avec leur entreprise tout en attendant l’achèvement du service de voiture.

Wayne Banoub, COO de Samaco Automotive, a déclaré: «Le nouveau centre de services de Bentley confirme la stratégie concrète de Samaco Automotive, qui a été adoptée pour servir nos clients dans toute l’Arabie saoudite. Nous travaillons constamment à perfectionner et à développer les dernières technologies de service conformément aux normes internationales, ainsi qu’à renforcer la confiance avec nos clients. Nous sommes également fiers des techniciens qualifiés du centre, hautement expérimentés et qualifiés pour répondre à toutes les exigences du service de la marque Bentley. ”

Il a ajouté: « Le nouveau centre de service pour voitures comprend une section spéciale pour la livraison des voitures après la fin du service, où les employés fournissent une explication détaillée au client sur les travaux de maintenance et de maintenance fournis. »

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)

Jackie Chan espère faire des films en Arabie Saoudite

20/10/19

Jackie Chan a remercié l’Arabie saoudite de l’avoir invité dans le pays. (Fichier / AFP)

Jackie Chan a exprimé l’espoir que le Royaume deviendrait un centre de premier plan du cinéma et de la télévision régionaux

DUBAÏ: L’artiste martial et les acteurs de Hong Kong, Jackie Chan, qui était récemment à Riyad pour accepter un prix Joy Excellence, a hâte de tourner des films en Arabie saoudite, a rapporté la presse chinoise.

L’acteur a également déclaré à la foule réunie au Joy Forum19, qui réunissait des promoteurs de spectacles et des pionniers de l’industrie, ainsi que des stars mondiales, notamment l’acteur indien Shah Rukh Khan et la star hollywoodienne Jean-Claude Van Damme, qu’il avait trouvé un lieu dans le Royaume pour se Film d’action.

«C’est ma première fois en Arabie et je sais que c’est un grand pays. Après seulement quelques heures [de voyage] ici et à la recherche de lieux, je sais qu’il y a un bon endroit pour chasser une voiture, exploser, passer à l’action; alors, la prochaine fois, j’espère revenir avec mon équipe », a déclaré Chan.

La légende du film a également remercié l’Arabie saoudite de l’avoir invité dans le pays et a exprimé l’espoir que le Royaume deviendrait un centre de premier plan du cinéma et de la télévision régionaux.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)

Tawuniya reconnue «meilleure entreprise de Takaful» pour 2019

17/10/19

Le siège social de Tawuniya est situé à Riyad. La société a introduit une gamme de services et de produits d’assurance innovants. La Société pour l’assurance coopérative (Tawuniya) a été reconnue «Meilleure entreprise de takaful pour 2019» par le Prix de la finance islamique mondiale (FIM), spécialisée dans la classification des établissements de finance et d’assurance islamiques. .

Ce prix lui a été décerné pour la mise en œuvre du concept d’assurance coopérative depuis sa fondation en 1986, son succès dans l’introduction de produits d’assurance Takaful conformes à la charia et ses investissements, son engagement en faveur des normes islamiques dans le domaine comptable et son rôle dans le renforcement des capacités. le concept d’innovation, la gouvernance et la responsabilité sociale.

Adel Al-Hamoudi, vice-président directeur des ventes et du marketing chez Tawuniya, a déclaré que ce succès témoignait des efforts et de l’engagement de Tawuniya à introduire des produits et des services innovants, ainsi que des efforts qu’il avait déployés pour ajuster ses investissements de manière à ce qu’ils soient conformes à la charia.

Adel Al-Hamoudi, premier vice-président des ventes et du marketing chez Tawuniya.

Al-Hamoudi a ajouté que ce prix viendrait s’ajouter aux distinctions et classements distinctifs obtenus par Tawuniya cette année: les prix de la meilleure compagnie d’assurance électronique, de la meilleure compagnie d’assurance innovante et le prix d’or pour la qualité et le prestige de l’entreprise, ainsi que Le classement de Tawuniya dans le top 10 des marques.

Il a déclaré que Tawuniya avait plusieurs facteurs lui permettant de devenir la meilleure entreprise Takaful – sa position de pionnier sur le marché des assurances saoudien; C’est la première société d’assurance coopérative du Royaume et la première société saoudienne à appliquer le concept d’assurance coopérative en partageant le surplus d’assurance avec ses clients pour la première fois en 1990.

Il a déclaré que Tawuniya avait de nombreuses capacités concurrentielles, telles que sa solide situation financière, son expérience technique, son portefeuille d’assurances, comprenant 60 types de produits d’assurance dans trois principaux secteurs opérationnels – l’assurance médicale, l’assurance automobile et l’assurance de dommages, afin de répondre aux besoins de ses clients. clients, des grandes entreprises et des petites et moyennes entreprises. Tawuniya fournit également le plus grand réseau de ventes sur le marché saoudien. Tawuniya a développé sa stratégie pour l’avenir en mettant davantage l’accent sur le client et a introduit des services et des produits d’assurance plus innovants.

Le Prix mondial de la finance islamique est prestigieux dans le secteur de la finance islamique. Son objectif est d’encourager l’excellence de la finance islamique en respectant les meilleures pratiques.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)