L’Arabie saoudite en tête des États donateurs au fonds d’aide yéménite

16/01/20

L’Arabie saoudite est l’un des principaux fournisseurs d’aide au Yémen. (SPA)

  • Le financement total de l’Arabie saoudite était de 968,4 millions de dollars

RIYAD: L’Arabie saoudite a été désignée comme le premier contributeur mondial à un fonds fournissant une aide humanitaire vitale au Yémen.

Selon un rapport publié par le Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA), le Royaume est resté le principal partisan du plan de réponse humanitaire du Yémen (YHRP) 2019, qui est estimé à 4,19 milliards de dollars.

Le financement total de l’Arabie saoudite s’est élevé à 968,4 millions de dollars, soit 28% du YHRP, les États-Unis venant en deuxième position avec un don de 907,6 millions de dollars (26%).

L’OCHA vise à mobiliser 71 millions de dollars supplémentaires pour le programme de secours afin d’aider à faire face à la situation humanitaire qui continue et se détériore au Yémen. Le plan d’intervention soutient des secteurs tels que la sécurité alimentaire, l’agriculture, la santé, l’eau et l’hygiène, l’assainissement, la nutrition, les abris et l’éducation, a rapporté mercredi l’agence de presse saoudienne.

L’YHRP est le plus grand appel de détresse lancé par des organisations humanitaires pour soulager les souffrances du peuple yéménite tout en travaillant à soutenir un relèvement durable.

La guerre au Yémen, le pays le plus pauvre du monde arabe, a provoqué ce que l’ONU a décrit comme la pire crise humanitaire de la planète, avec 22 millions de personnes ayant besoin d’aide.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)

Les parents de jumeaux conjoints louent les soins saoudiens

02/01/20

Père des jumeaux mauritaniens Taqi Mahmoud. (Photo AN)

  • Les jumeaux ont été amenés à Riyad sur les instructions du roi Salmane et du prince héritier Mohammed ben Salmane pour étudier leur cas
  • Une fois l’examen terminé, les médecins seront en mesure de dire quand ils pourront effectuer la chirurgie de séparation

RIYAD: Les parents des jumeaux mauritaniens ont déclaré qu’ils étaient extrêmement touchés par le soutien apporté par les dirigeants saoudiens pour aider leurs enfants.

Les jumeaux conjoints – Mohammed et Fadhil – et leurs parents ont été amenés à Riyad sur les instructions du roi Salmane et du prince héritier Mohammed ben Salmane pour étudier leur cas et la possibilité de les séparer.

Dans une interview exclusive avec Arab News, le père des jumeaux, Taqi Mahmoud, a remercié les dirigeants saoudiens pour la générosité dont ils avaient fait preuve.

Il a dit qu’il était très reconnaissant pour les efforts des dirigeants, y compris les dispositions prises pour les amener à Riyad, l’accueil par l’équipe de l’hôpital du roi Abdullah spécialisé pour enfants (KASCH) et l’accueil chaleureux qui leur a été réservé tout au long de la journée.

« Le voyage de la Mauritanie à Riyad en coordination avec les autorités saoudiennes et mauritaniennes s’est très bien déroulé et les procédures de transfert des jumeaux à Riyad se sont déroulées facilement », a expliqué Mahmoud.

« Nous sommes très reconnaissants à l’Arabie saoudite de nous aider à bras ouverts pour nous recevoir, le service qui nous est offert est si généreux et accueillant », a-t-il ajouté.

Mahmoud a déclaré que sa famille avait voyagé en jet privé sur les instructions du roi Salmane.

Il a ajouté que les jumeaux, qui à leur arrivée mardi matin ont été transférés au KASCH, subissent divers tests.

Une fois l’examen terminé, les médecins seront en mesure de dire quand ils pourront effectuer la chirurgie de séparation.

Mahmoud a déclaré que l’hôpital avait communiqué avec le ministère mauritanien de la Santé, qui avait ensuite discuté de la question avec le ministère des Affaires étrangères. Le ministère a constaté que l’Arabie saoudite était le meilleur pays pour aider les jumeaux et le Royaume a envoyé un jet privé en quelques jours seulement.

Abdulrahman Dadah, porte-parole de l’ambassade de Mauritanie – qui, avec d’autres responsables, a rendu visite aux jumeaux à l’hôpital – a déclaré à Arab News: «Nous apprécions grandement le soutien généreux de l’Arabie saoudite avec les instructions du roi et du prince héritier.

« Nous savons que c’est le soutien commun de l’Arabie saoudite à chaque cas, nous apprécions que le Royaume ait été l’un des premiers pays à offrir ce service de santé, nous sommes reconnaissants pour cette opportunité qui donne le vrai sens à l’humanité ».

Le Dr Mohammed Al-Namshan, président de chirurgie pédiatrique à KASCH et superviseur des jumeaux, a déclaré à Arab News: «Nous les avons reçus en bon état. Ils sont dans un état stable.

«Nous avons terminé certaines enquêtes, y compris des tests de laboratoire, des tests radiologiques et étudié la condition cardiaque. Au cours des prochains jours, nous continuerons les examens pour décider de la séparation ».

Il a dit que tout était fourni gratuitement. La mère reste avec les jumeaux dans la salle, tandis que le père a été hébergé près de l’hôpital avec d’autres installations et les dépenses quotidiennes dans le cadre du service humanitaire.

Au sujet de la durée du séjour pour traitement, il a déclaré: « Cela dépend si nous trouvons des problèmes qui empêcheront leur séparation ».

Il a ajouté que parfois il y a des problèmes et que les organes ne peuvent pas être séparés, ce qui empêche une chirurgie réussie.

«Dans le cadre du Programme national de séparation des jumeaux, nous avons étudié plus de 110 bébés et séparé 48 d’entre eux. Les autres cas n’étaient pas favorables à la séparation », Al-Namshan.

Si l’opération est approuvée, ils deviendront le 49ème groupe de jumeaux à subir la procédure dans l’un des plus grands programmes de séparation au monde, a-t-il déclaré.

Mahmoud a exprimé sa confiance dans l’équipe médicale saoudienne, dirigée par le superviseur général d’expérience du Centre d’aide humanitaire et de secours du roi Salmane, et le célèbre chirurgien pédiatrique, le Dr Abdullah Al-Rabeeah.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)

Le roi Salmane reçoit la plus haute distinction pour ses efforts humanitaires

01/01/20

Le roi Salmane a été honoré par l’Organisation du Croissant-Rouge arabe et de la Croix-Rouge (ARCO) pour ses efforts humanitaires. (SPA)

  • Il a reçu la médaille Abu Bakr Al-Siddiq, qui est la plus haute distinction décernée par ARCO
  • Le roi a exprimé ses remerciements à tous les membres de la délégation de l’ARCO, saluant le travail humanitaire de l’organisation et lui souhaitant plein succès.

RIYAD: Le roi Salmane a été honoré par l’Organisation du Croissant-Rouge arabe et de la Croix-Rouge (ARCO) pour ses efforts humanitaires, a rapporté l’agence de presse saoudienne.

Il a reçu la médaille Abu Bakr Al-Siddiq, qui est la plus haute distinction décernée par ARCO et décernée aux rois et aux chefs d’État en reconnaissance de leur travail, en particulier dans le monde arabe.

Le prix a été décerné mercredi lors de la réception par le roi du secrétaire général de l’ARCO, le Dr Saleh bin Hamad Al-Tuwaijri, et reconnaissait les efforts du monarque pour réduire les souffrances humaines et la reconnaissance du rôle de pionnier de l’Arabie saoudite dans le domaine humanitaire.

Le roi a exprimé ses remerciements à tous les membres de la délégation de l’ARCO, saluant le travail humanitaire de l’organisation et lui souhaitant plein succès.

Al-Tuwaijri a remercié le Royaume d’avoir fourni une aide humanitaire, de secours et de développement aux personnes touchées par des catastrophes et des crises, et pour les efforts diplomatiques du roi aux niveaux régional et international.

Il a ajouté que le Royaume arrivait en tête de liste des pays donateurs et qu’il allouait un pourcentage plus élevé de l’aide provenant de son revenu national que les autres pays donateurs. L’aide saoudienne a dépassé 40 milliards de dollars au cours des 15 dernières années et a été distribuée dans 124 pays sur tous les continents, a-t-il déclaré dans son discours.

Le ministre saoudien des Affaires étrangères, le prince Faisal bin Farhan, le ministre d’État Dr Musaed bin Mohammed Al-Aiban et le ministre de la Santé et président du conseil d’administration de l’Autorité du Croissant-Rouge saoudien, le Dr Tawfiq bin Fawzan Al-Rabiah, ont assisté à la réception.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)

Les Comores inaugurent un réseau routier financé par l’Arabie saoudite

27/12/19

Le nouveau réseau routier desservira environ un million de résidents aux Comores. (AETOSWire)

  • Le FSD a financé plus de sept projets aux Comores, qui abritent environ 820 000 citoyens.
  • Le FSD est l’un des principaux contributeurs à l’aide au développement durable.

DUBAI: Un nouveau réseau routier, entièrement soutenu par le Fonds saoudien pour le développement (FSD), a été inauguré vendredi aux Comores.

Azali Assoumani, président de l’Union des Comores, a rejoint les représentants du gouvernement et l’ambassadeur d’Arabie saoudite aux Comores pour inaugurer le nouveau réseau routier qui permettra un mouvement plus rapide et plus efficace des personnes et des marchandises, ainsi qu’un meilleur accès aux marchés centres urbains.

Les nouvelles routes comprennent un tronçon Airport-Qalawa de 23 kilomètres sur l’île Grande Comore, ainsi que la route Dundee-Langoni de 12 kilomètres sur l’île d’Anjouan.

Le FSD a financé plus de sept projets aux Comores, qui abritent environ 820 000 citoyens, évalués au total à plus de 80 millions de dollars. Les projets ont soutenu différents secteurs du pays insulaire, notamment les transports, la santé, l’éducation et l’eau potable.

Assoumani des Comores a salué les contributions du Royaume et son soutien aux plans de développement du pays lors de l’inauguration.

Ibrahim Al-Turki, conseiller du FSD, a déclaré: «Le FSD et le gouvernement des Comores ont une longue histoire de collaboration. Nos efforts visent à améliorer la qualité de vie des habitants des Comores et à assurer le développement des petites et moyennes entreprises (PME) en facilitant leur accès à de nouveaux marchés ».

Le FSD est l’un des plus importants contributeurs à l’aide au développement durable, promouvant la stabilité et la prospérité depuis 1975. Le FSD a contribué financièrement à plus de 1 000 projets de développement international par le biais de mécanismes de prêt et de don.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)

Le Fonds saoudien pour le développement finance 240 projets dans 42 pays

01/12/19

  • Le FSD a accru sa contribution à la Vision 2030 du Royaume en soutenant le contenu local

RIYAD: Le Fonds saoudien pour le développement (FSD) est devenu un pilier majeur de l’économie nationale au cours des cinq dernières années en soutenant les exportations saoudiennes et en finançant le secteur privé avec un financement de 29,7 milliards de RS (7,92 milliards de dollars), indique un rapport publié par le FSD.

Conformément à sa stratégie, FSD a accru sa contribution à la Vision 2030 du Royaume en apportant un soutien au contenu local lors de la mise en œuvre de ses projets et en embauchant des consultants et des entrepreneurs saoudiens pour un coût total de 5,12 milliards de RS.

Compte tenu de la contribution du Royaume à la réalisation des objectifs économiques et financiers dans les pays en développement, le FSD a octroyé des subventions et des prêts d’un montant supérieur à 44 milliards de RS pour financer 240 projets dans 42 pays, indique le rapport.

Les principaux objectifs du Fonds social pour le développement sont de participer au financement de projets de relèvement dans les pays en développement en leur accordant les prêts, les aides techniques nécessaires au financement des études et le soutien institutionnel.

Depuis le lancement du fonds dans les années 1970, il a financé des programmes dans différents secteurs de l’économie, notamment les transports, l’agriculture et l’énergie.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)

L’Arabie saoudite fournit 18 milliards de dollars d’aide aux réfugiés

02/11/19

L’Arabie saoudite a fourni à plus de 50 000 personnes la nationalité saoudienne leur permettant de se déplacer, de travailler, de bénéficier d’une éducation et de soins de santé gratuits

RIYADH: L’Arabie saoudite a confirmé qu’elle avait fourni une aide humanitaire d’une valeur de près de 18 milliards de dollars pour atténuer les souffrances des réfugiés.
Dans un discours prononcé lors d’un débat sur le rapport du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés, le troisième secrétaire Faisal bin Fahd bin Jadeed a déclaré que les changements politiques, économiques et sociaux ont forcé un grand nombre de personnes à se réfugier dans le Royaume.
Il a déclaré que le Royaume avait fourni à plus de 50 000 personnes la nationalité saoudienne, leur permettant de se déplacer, de travailler, de bénéficier d’une éducation et de soins de santé gratuits.
L’Arabie saoudite accorde sa nationalité à tout enfant dont les parents sont inconnus, a-t-il déclaré, ajoutant que le Royaume faisait partie des plus gros donateurs au monde, citant qu’il avait fourni plus de 160 millions de dollars aux réfugiés syriens.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)

Le coordinateur des secours de l’ONU remercie l’Arabie saoudite de soutenir les efforts humanitaires au Yémen

18/10/19

Des travailleurs s’apprêtent à décharger une cargaison de carburant d’un pétrolier dans le port de Hodeïda, au Yémen, le 17 octobre 2019. (Reuters)

RIYADH: Le Secrétaire général adjoint aux affaires humanitaires et Coordonnateur des secours d’urgence, Mark Lowcock, a remercié l’Arabie saoudite pour son soutien aux efforts déployés par l’ONU pour remédier à la situation humanitaire au Yémen jeudi.

 

L’envoyé spécial des Nations Unies pour le Yémen, Martin Griffiths, a également pris la parole devant le Conseil de sécurité des Nations Unies et a remercié le prince héritier saoudien Mohammed bin Salman pour ses efforts en faveur des pourparlers de paix au Yémen.

 

Griffiths a ajouté que les efforts de l’équipe de l’ONU à Hodeida ont également contribué à réduire la violence.

 

Dans le même temps, le représentant permanent du Koweït auprès de l’ambassadeur auprès de l’ONU, Mansour Al-Otaibi, a déclaré que son pays était prêt à accueillir une nouvelle série de négociations entre les parties yéménites.

 

Le Koweït avait déjà organisé des négociations sur le Yémen en 2016, mais celles-ci ont échoué après que les Houthis ont rejeté une proposition de l’ONU visant à mettre fin à la guerre dans le pays.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)

Le Soudan a reçu la moitié de l’aide de 3 milliards de dollars promise par l’Arabie saoudite et les Émirats arabes unis

08/10/19

Le leader soudanais des manifestations, Ahmad Rabie, fait le geste de victoire aux côtés du général Abdel Fattah Al-Burhan, chef du Conseil militaire transitoire au pouvoir au Soudan, lors d’une cérémonie au cours de laquelle ils ont signé une « déclaration constitutionnelle » en août. (AFP)

Le ministre des Finances, Ibrahim Elbadawi, a déclaré que l’Arabie saoudite et les EAU avaient déposé 500 millions de dollars dans la banque centrale soudanaise
Il parlait en marge d’un événement à Abou Dhabi
ABU DHABI: Le Soudan a reçu la moitié de l’aide promise par l’Arabie saoudite et les Emirats Arabes Unis en avril et prévoit que le reste sera versé d’ici la fin de l’année prochaine, a annoncé lundi le ministre soudanais des Finances.

Les pays du Golfe ont accepté le programme d’aide peu après le renversement de l’ancien président Omar Al-Bashir, une bouée de sauvetage pour les nouveaux chefs militaires soudanais de l’époque.

Le ministre des Finances, Ibrahim Elbadawi, a déclaré que l’Arabie saoudite et les Emirats Arabes Unis avaient déposé 500 millions de dollars auprès de la banque centrale soudanaise, tandis que des produits pétroliers, du blé et des intrants de production agricole avaient été reçus.

Les longues files pour le pain et le carburant sont une caractéristique récurrente de la crise économique au Soudan.

« J’ai rencontré les ambassadeurs du royaume et des Emirats Arabes Unis, et nous nous sommes mis d’accord sur un calendrier programmé qui, si Dieu le veut, nous mènera jusqu’à la fin de 2020, afin d’achever le reste de la subvention », a déclaré Elbadawi.

Il parlait en marge d’un événement à Abou Dhabi, où le Premier ministre Abdalla Hamdok est en visite après son voyage à Riyad plus tôt dans la semaine.

Le nouveau Premier ministre soudanais était accompagné dans sa visite dans le Golfe du général Abdel Fattah Al-Burhan, président du conseil souverain de la transition, et d’autres hauts responsables.

Le mois dernier, Elbadawi a annoncé un plan de sauvetage économique de neuf mois visant à réduire l’inflation généralisée tout en assurant l’approvisionnement en biens de première nécessité, ce qui permettrait de maintenir les subventions sur le pain et l’essence en vigueur jusqu’en juin 2020 au moins.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)

Un responsable de l’ONU remercie l’Arabie saoudite d’une aide de 500 millions de dollars au Yémen

28/09/19

Secrétaire général adjoint aux affaires humanitaires et coordonnateur des secours d’urgence des Nations Unies, Mark Lowcock. (AP)

L’Arabie saoudite a également soutenu tout dialogue constructif qui soutient les efforts de paix et adopte des solutions pacifiques au Yémen

NEW YORK: Le Secrétaire général adjoint aux affaires humanitaires et coordonnateur des secours d’urgence du Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies (OCHA), Mark Lowcock, a remercié l’Arabie saoudite d’avoir versé 500 millions de dollars à l’ONU pour la réponse humanitaire du Yémen en 2019 Plan, a rapporté l’agence de presse saoudienne vendredi.

M. Lowcock a indiqué que la subvention serait distribuée par OCHA au Programme alimentaire mondial, à l’Organisation mondiale de la santé, au Fonds des Nations Unies pour l’enfance, à l’Organisation internationale pour les migrations, au Haut Commissaire des Nations Unies pour les réfugiés, au Programme des Nations Unies pour le développement et à l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture.

Dr. Abdallah Al-Rabeeah, superviseur général du Centre d’aide et d’assistance humanitaire du roi Kersman Salman, a remis à Lowcock un chèque de 500 millions de dollars de l’Arabie saoudite.

La cérémonie a eu lieu à l’ouverture d’une conférence intitulée «Situation humanitaire au Yémen, La voie à suivre», qui a rassemblé les déclarations d’un certain nombre de responsables et de diplomates de l’ONU, notamment des ministres des Affaires étrangères d’Arabie saoudite et du Yémen.

Après la signature, Lowcock a exprimé sa gratitude pour le soutien généreux du Royaume: «Grâce aux fonds versés aujourd’hui par l’Arabie saoudite, le plan de réponse humanitaire du Yémen aura reçu plus de 2,3 milliards de dollars, soit 56% de ses besoins pour l’année. Il s’agit d’un progrès substantiel et nous remercions tous nos donateurs pour leur soutien. »

Al-Rabeeah a déclaré que KS93 saluait les efforts déployés par les organisations des Nations Unies, qui partagent notre engagement à alléger les souffrances de la population yéménite conformément au droit international humanitaire et aux principes de neutralité. « Je vous assure que l’Arabie saoudite tient à soutenir toutes les initiatives de paix soumises par les envoyés de l’ONU au Yémen. »

«Le Royaume a également soutenu tout dialogue constructif qui soutient les efforts de paix et adopte des solutions pacifiques au Yémen, tels que le dialogue national pour le Yémen, l’Accord de Stockholm et la résolution 2216 des Nations Unies visant à assurer le retour de la paix, de la sécurité et de la stabilité au Yémen, le la région et le monde entier », a déclaré Al-Rabeeah.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)

L’OCI salue le don de 50 millions de dollars de l’Arabie saoudite à l’UNRWA

28/09/19

Le ministre saoudien des Affaires étrangères Ibrahim Al-Assaf (deuxième à droite) rencontre le Commissaire général de l’UNRWA, Pierre Krhenbhl (deuxième à gauche) à New York le 26 septembre 2019. (UNWRA)

Le ministre saoudien des Affaires étrangères, Ibrahim Al-Assaf, a annoncé jeudi la donation à l’UNRWA
Le secrétaire général de l’OCI, Yousef bin Ahmed Al-Othaimeen, a également salué les dons faits par d’autres États membres de l’organisation.

RIYAD: L’Organisation de la coopération islamique (OCI) a rendu hommage au don de l’Arabie saoudite d’un montant de 50 millions de dollars à l’agence de secours des Nations Unies pour les réfugiés palestiniens, UNRWA, samedi.

Le Secrétaire général de l’OCI, Yousef bin Ahmed Al-Othaimeen, a également salué les dons faits par d’autres États membres de l’organisation.

Le ministre saoudien des Affaires étrangères, Ibrahim Al-Assaf, a annoncé jeudi la contribution au budget principal du programme de l’Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA) pour 2019 lors d’une réunion avec le commissaire général de l’UNRWA, Pierre Krahenbuhl, en marge de l’Assemblée générale des Nations Unies à New York.

« Le don renouvelé et généreux du Royaume d’Arabie saoudite revêt une grande importance pour notre agence… Nous sommes très reconnaissants du partenariat dynamique et de la coopération avec le Royaume », a déclaré Krahenbuhl.

L’UNRWA est une agence des Nations Unies qui fournit assistance et protection à quelque 5,4 millions de réfugiés palestiniens en Jordanie, au Liban, en Syrie, en Cisjordanie, y compris à Jérusalem-Est et à Gaza.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)