KSRelief répond à l’appel pour aider les jumeaux yéménites siamois

18/12/20

Une infirmière s’occupe de jumeaux siamois nouvellement nés dans un incubateur de l’unité de soins intensifs pour enfants de l’hôpital Al-Sabeen de Sanaa, au Yémen, le 18 décembre 2020 (Reuters)

L’appel humanitaire urgent lancé par l’hôpital Al-Sabeen de Sanaa
KSRelief examinera les options de chirurgie de séparation
RIYAD: Le Centre d’aide humanitaire et de secours du roi Salman a annoncé vendredi qu’il étudierait la condition des jumeaux siamois nouvellement nés au Yémen.

L’annonce a été faite en réponse à l’appel humanitaire urgent lancé par l’hôpital Al-Sabeen de Sanaa concernant les conditions de santé difficiles des jumeaux, a indiqué le centre sur Twitter.

L’agence humanitaire saoudienne a déclaré qu’elle examinerait leur cas avec des consultants spécialisés dans de tels cas dans le Royaume et dans quelle mesure ils pourraient éventuellement leur fournir un traitement et les options de chirurgie de séparation.

«Cette réponse s’inscrit dans le prolongement du rôle humanitaire et pionnier du Royaume d’Arabie saoudite et des efforts considérables qu’il a déployés pour alléger les souffrances du peuple frère yéménite dans tous ses gouvernorats et régions sans exception», selon un communiqué de la Saudi Press Agence.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)

KSrelief continue de soigner les Yéménites blessés et touchés à l’intérieur et à l’extérieur du Yémen

24/08/20

RIYAD, ARABIE SAOUDITE: Le Royaume d’Arabie saoudite poursuit ses efforts par l’intermédiaire du Centre d’aide humanitaire et de secours du Roi Salmane (KSrelief) pour fournir des services de soins de santé aux Yéménites blessés et touchés, au Yémen et dans les hôpitaux d’Arabie saoudite et d’autres pays.

KSrelief a mis en œuvre un certain nombre de projets qui assurent le transport et le traitement des blessés et touchés Yéménites; à ce jour, 24 243 personnes ont bénéficié de cette aide vitale. Le centre a assuré le traitement de 9279 Yéménites blessés dans des hôpitaux publics et privés du sud du Royaume, et des services de traitement avancés pour certains cas complexes ont été fournis dans les hôpitaux publics et privés des régions de Riyad et de La Mecque. Le Royaume a également transporté 815 patients blessés du Yémen pour être soignés dans des hôpitaux privés en Jordanie, au Soudan et en Inde. Parmi les services fournis à ces patients figurent le diagnostic de cas, la chirurgie, la réadaptation et la fourniture des médicaments nécessaires. D’autres projets répondent aux besoins médicaux des patients ayant des besoins spéciaux, fournissent aux amputés des membres artificiels, un logement sûr, de la nourriture et d’autres articles essentiels, fournissent des allocations en espèces et fournissent un soutien supplémentaire dont les patients et leurs compagnons de soins ont besoin.

KSrelief a également signé dix contrats avec des hôpitaux privés dans les gouvernorats d’Aden, Taiz, Seiyun et Mukalla au Yémen pour fournir des services de traitement, de diagnostic, de chirurgie, de médicaments, de réadaptation et de suivi à 9 014 Yéménites blessés.

Par le biais de KSrelief, l’Arabie saoudite continue de soutenir les centres de membres artificiels à Aden, Ma’rib et Taiz, en fournissant des services de diagnostic, de fabrication et de pose de prothèses pour les amputés. Les centres forment également des cadres locaux pour fabriquer les appareils et fournir des services de réadaptation.

Les efforts du Royaume pour fournir une aide médicale complète au Yémen comprennent également des programmes de lutte contre la dengue et le choléra, le soutien du gouvernement yéménite dans la lutte contre le nouveau coronavirus (COVID-19) et la fourniture de cadres et d’équipements médicaux et techniques aux établissements de santé yéménites, notamment à l’Hôpital général de Ma’rib, l’hôpital Al-Jumhuriah à Aden, l’hôpital Al Salam à Sa’dah et l’hôpital Al Saudi à Hajjah.

De sa création en 2015 à mai 2020, KSrelief a mis en œuvre 344 projets dans le secteur médical à travers le Yémen, allégeant considérablement les souffrances de nombreux Yéménites. Tous ces efforts s’inscrivent dans la volonté du Royaume de fournir des services de santé impartiaux à tous ceux qui en ont besoin, en coopération avec le Ministère yéménite de la santé publique et de la population et les partenaires humanitaires locaux et internationaux du centre.

Cet article a été publié pour la première fois dans KSrelief

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien KSrelief

Le centre d’aide saoudien travaille sur des projets de santé et d’eau au Yémen

15/08/20

Photo / SPA

En juillet, plus de 12 000 personnes ont fréquenté les cliniques et les services du centre
HAJJAH: Le centre de santé Al-Jada fournit des services de traitement aux bénéficiaires dans le gouvernorat de Hajjah, au Yémen, avec le soutien du Centre d’aide humanitaire et de secours du roi Salman (KSRelief) et en partenariat avec la Fondation Taybah pour le développement.

En juillet, plus de 12 000 personnes ont fréquenté les cliniques et les services du centre.

Parallèlement, KSRelief travaille à la mise en œuvre du projet d’eau dans le gouvernorat de Hodeidah. En juillet, 1 279 215 litres d’eau potable et 2 000 785 litres d’eau non potable ont été pompés dans des réservoirs.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)

Le centre d’aide saoudien donne des vêtements de l’Aïd aux enfants yéménites

31/07/20

La dernière assistance fait partie d’un large éventail de projets proposés par le Royaume à travers le centre au peuple yéménite. (SPA)

KSRelief distribuera 84 750 cadeaux aux enfants déplacés et orphelins dans plusieurs provinces du Yémen
SHABWA: Le Centre d’aide humanitaire et de secours du roi Salman (KSRelief), en coopération avec l’association caritative Al-Khair, a distribué 1 750 sacs de vêtements aux enfants yéménites pour l’Aïd Al-Adha.

Les colis, contenant 5 250 vêtements, ont été distribués à des jeunes déplacés et orphelins dans le gouvernorat de Shabwa au Yémen.

La dernière assistance fait partie d’un large éventail de projets proposés par le Royaume à travers le centre au peuple yéménite.

KSRelief distribuera 84 750 cadeaux à des enfants déplacés et orphelins dans plusieurs provinces du Yémen dans le cadre de son projet «Leur bonheur est notre espoir».

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)

L’Arabie saoudite envoie des caméras thermiques pour lutter contre le virus au Yémen

26/07/20

Les installations de caméras sont l’un des nombreux projets humanitaires mis en œuvre par KSRelief au Yémen. (SPA)

KSRelief a distribué 2600 sacs contenant 7800 Eid kiswa (cadeaux) aux enfants déplacés et orphelins de la ville yéménite de Marib
ADEN: Le Centre d’aide humanitaire et de secours du roi Salman (KSRelief) a fourni et installé des caméras thermiques aux points d’arrivée du Yémen dans le cadre de son soutien à la lutte du gouvernement yéménite contre le coronavirus.

Deux caméras ont été installées à l’aéroport de Seiyun, trois à un point d’arrivée à Al-Wadia, deux à l’aéroport d’Aden et trois au port d’Aden.

Quatre caméras sont actuellement installées à Al-Mukalla, dans le gouvernorat d’Hadramout. Deux seront installés à l’aéroport et deux au port.

Quatre autres caméras sont en cours d’installation à l’aéroport d’Al-Ghaydah à Al-Mahra, au port Ash Shihr à Hadramout, au port d’Al-Mokha et à l’aéroport de Socotra.

Les installations de caméras sont l’un des nombreux projets humanitaires mis en œuvre par KSRelief au Yémen.

Parallèlement, le centre, en coopération avec l’association caritative Al-Khair pour l’aide humanitaire, a distribué 2 600 sacs contenant 7 800 Eid kiswa (cadeaux) aux enfants déplacés et orphelins de la ville yéménite de Marib.

Il a également distribué 1 050 sacs, dont 3 150 cadeaux, dans le gouvernorat d’Al-Mahrah au Yémen et 750 sacs contenant 2 250 cadeaux à Hadramout.

Dans le gouvernorat d’Aden, le centre a distribué 1 701 sacs avec 5 103 cadeaux aux enfants.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)

Centre d’urgence pour le contrôle des épidémies, KSRelief fournit des services médicaux au Yémen

06/07/20

Photo / SPA

KSRelief a récemment distribué 1 800 paniers de nourriture à 10 800 personnes, en coopération avec la Coalition Al-Khair pour les secours humanitaires
RIYAD: Le Centre d’urgence pour la lutte contre les épidémies a continué de fournir des services médicaux aux bénéficiaires dans le gouvernorat de Hajjah au Yémen avec le soutien du Centre d’aide humanitaire et de secours du Roi Salman (KSRelief), en partenariat avec la Taybah Development Foundation.

Au cours de la période du 25 juin au 1er juillet 2020, le service d’enregistrement et de dépistage a accueilli 353 patients; le service d’observation 92 patients; l’unité épidémiologique 353 patients; et le département de sensibilisation à la santé 345 bénéficiaires.

KSRelief a récemment distribué 1 800 paniers alimentaires à 10 800 personnes, en coopération avec la Coalition Al-Khair pour les secours humanitaires.

Cette aide fait partie du soutien à la sécurité alimentaire que KSRelief étend au Yémen.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)

Un projet saoudien démine 171 731 mines au Yémen

29/06/20

Photo / SPA

Masam vise à démanteler des mines au Yémen pour protéger les civils et s’assurer que les fournitures humanitaires urgentes sont livrées en toute sécurité
DJEDDAH: Le Projet saoudien de déminage (Masam) au Yémen a démantelé 25 mines antipersonnel, 363 mines antichars, 24 engins explosifs et 773 munitions non explosées – pour un total de 1185 mines – au cours de la quatrième semaine de juin.

Le projet est mis en œuvre par des cadres saoudiens et des experts internationaux pour retirer les mines posées par les milices houthis dans les régions yéménites, en particulier Marib, Aden, Sanaa et Taiz.

Au total, 171 731 mines ont été extraites depuis le début du projet. Plus de 1,1 million de mines ont été posées par des milices houthies soutenues par l’Iran au Yémen pendant le conflit, faisant des centaines de morts parmi les civils.

Masam vise à démanteler les mines au Yémen pour protéger les civils et garantir que les fournitures humanitaires urgentes sont livrées en toute sécurité. Les Houthis développent des mines anti-véhicules et les transforment en explosifs antipersonnel pour intimider et terroriser les civils. Le projet Masam est l’une des nombreuses initiatives prises par le Royaume, sur la directive du roi Salman, pour aider à soulager les souffrances du peuple yéménite.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)

L’UE réprimande les Houthis d’avoir ciblé des civils saoudiens

26/06/20

Des hommes yéménites armés tiennent leurs armes alors qu’ils se rassemblent dans la capitale Sanaa pour montrer leur soutien aux Houthis. (Fichier / AFP)

BRUXELLES: L’UE a condamné les Houthis pour avoir ciblé des civils, après qu’un porte-parole a déclaré que l’Arabie saoudite avait été prise pour cible par des drones et des attaques de missiles balistiques au début de la semaine.

Cette condamnation fait suite à une recrudescence des combats au Yémen, où les civils, y compris les enfants, continuent de faire les frais de la violence.

Toutes les attaques contre des civils sont inacceptables, a déclaré le porte-parole de l’UE.

La dernière attaque transfrontalière est contraire aux efforts d’un envoyé spécial des Nations Unies pour négocier un cessez-le-feu et reprendre les négociations politiques, a-t-il déclaré.

L’UE a réitéré son appel à toutes les parties pour entamer des pourparlers politiques par le biais des Nations unies et a déclaré qu’elle continuait à soutenir les efforts de l’envoyé spécial des Nations unies.

Entre-temps, le Parlement arabe a fermement condamné les attaques répétées des milices houthies contre le Royaume.

Le Parlement a appelé l’ONU à «obliger les Houthis à arrêter ces actions lâches et agressives visant des civils et des biens civils en Arabie saoudite».

Dans une résolution, le Parlement a tenu le régime iranien entièrement responsable de sa violation flagrante des résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU et de son approvisionnement continu en armes intelligentes, missiles balistiques et drones aux milices houthies, dans le but de déstabiliser la sécurité régionale et de perpétuer le chaos au Yémen.

Le Parlement a souligné la nécessité de se conformer à l’accord de Riyad, signé entre le gouvernement yéménite et le Conseil de transition du Sud en novembre 2019.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)

Projet de 10,5 millions de dollars pour lutter contre le paludisme au Yémen

28/05/20

Le paludisme fait des souffrances et des décès au Yémen depuis des années

KS Relief vise à réduire considérablement la propagation de la maladie

RIYADH : L’Arabie saoudite mène une lutte de 10,5 millions de dollars contre le paludisme (Malaria), une maladie mortelle au Yémen.

Ce projet de 18 mois, mené par le Centre d’Aide Humanitaire et de Secours du roi Salmane (KS Relief) en partenariat avec l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), contribuera à protéger 7 millions de Yéménites contre l’infection parasitaire transmise par les moustiques.

Le paludisme cause des souffrances et des décès au Yémen depuis des années, en particulier chez les enfants et les femmes enceintes des zones côtières.

Grâce à plus de 50 initiatives dans les provinces touchées à travers le pays, KS Relief vise à réduire considérablement la propagation de la maladie.

Le programme exécutif comprend la fourniture de médicaments aux patients présentant des symptômes de paludisme modérés et sévères et l’augmentation des stocks de médicaments de l’OMS et du gouvernement yéménite pour faire face à toute épidémie.

Le centre saoudien s’efforce également de fournir aux hôpitaux et aux centres de soins de santé le matériel de laboratoire et les consommables nécessaires pour diagnostiquer le paludisme, tout en distribuant des moustiquaires imprégnées de pesticides à 1 300,000 réfugiés et 1,500 pompes automatiques pour pulvériser les zones, les maisons, les écoles et les marchés touchés avec des pesticides pour lutter contre les moustiques.

En outre, KS Relief a proposé un équipement spécialisé pour identifier la mutation génétique des parasites, des larves et des moustiques et localiser les zones de reproduction des moustiques et larves résistants aux insecticides. La sensibilisation à la santé est également un élément clé du projet, avec plus de 3,500 cadres de santé entreprenant une formation professionnelle dans le cadre d’un des plus grands programmes du genre au Yémen.

Des spécialistes de l’OMS ont été chargés de superviser le projet et de soutenir le Programme National de Lutte contre le Paludisme (NMCP) du Yémen en envoyant des cadres yéménites à l’étranger pendant six mois pour acquérir des diplômes spécialisés, ce qui contribuera à la durabilité du programme et améliorera l’efficacité de ses travailleurs.

Le projet exécutif s’emploie également à créer deux centres pour traiter les cas de paludisme grave ainsi que sept hôpitaux centraux et à leur fournir du matériel de diagnostic et de traitement, des médicaments et des fournitures médicales pour les cas de paludisme.

De même, le projet soutient le PNLP (Programme National de Lutte contre le Paludisme) du ministère de la Santé en envoyant 10 de ses médecins en formation spécialisée intensive dans les pays voisins.

Plusieurs initiatives et mesures préventives visant à lutter contre l’épidémie de dengue au Yémen sont en cours dans le cadre du projet d’aide, comme la distribution de médicaments et de fournitures médicales.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)

Le chef de l’OMS remercie l’Arabie saoudite pour l’envoi d’une aide contre le coronavirus au Yémen

24/03/20

Le chef de l’OMS affirme que tout doit être dirigé par la solidarité pour assurer la sécurité du monde et servir les personnes vulnérables

L’expédition d’Arabie saoudite comprenait également des médicaments et des fournitures pour les traumatismes

DUBAI : Le directeur général de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a remercié l’Arabie saoudite après avoir acheminé par avion des fournitures de protection contre le coronavirus au Yémen.

Dans un tweet publié en réponse à des images des colis d’aide partagés sur les réseaux sociaux, Tedros Adhanom Ghebreyesus a déclaré qu’il était important d’être uni pendant la crise de coronavirus et il a remercié l’Arabie saoudite pour avoir décrit comme le « grand soutien du Royaume à l’OMS dans cette période critique de # COVID19. »

Nous devons tous être conduits par la solidarité pour assurer la sécurité du monde et servir les personnes vulnérables. Avec ce type d’engagement et de soutien, nous pouvons empêcher la propagation du #coronavirus », a-t-il tweeté.

Les fournitures comprenaient des articles de protection individuelle pour les agents de santé et des tests de dépistage en laboratoire pour Aden et Sana’a.

La cargaison d’Arabie saoudite comprenait également des médicaments et des fournitures pour les traumatismes destinés à soutenir la réponse continue à la crise.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)