2 400 saoudiens traités à l’étranger pour un coût de 3 milliards de Riyals saoudiens l’année dernière

Diffuser l'info

04/12/18

image.pngimage.png

image.png
RIYADH – Près de 2 401 patients saoudiens ont été traités pour diverses maladies à l’étranger en 2017 aux dépens du gouvernement, a rapporté mardi le quotidien arabe Al-Watan, citant le ministère de la Santé.
Le ministère a déclaré que le coût du traitement des patients et les dépenses de leurs compagnons atteignaient environ 3 milliards de riyals saoudiens.
Il a précisé que le coût du traitement pour les patients s’élevait à environ 2,5 milliards de Riyals saoudiens, soit une moyenne de 1 million de riyals saoudiens par patient, tandis que les dépenses engagées pour leurs compagnons s’élevaient à environ 422 millions de riyals saoudiens.
Selon le ministère, environ 53% de patients étaient des hommes et les femmes environ 47%.
Le ministère a indiqué qu’un total de 1 307 patients saoudiens, soit plus de 54%, ont été traités aux États-Unis, tandis que 766 l’ont été en Allemagne, 236 en Grande-Bretagne et 92 en Chine.
Le coût du traitement était le plus élevé en Amérique, atteignant environ 1,54 millions de riyals saoudiens par patient alors qu’en Grande-Bretagne, il s’élevait à environ 361 000 riyals saoudiens.
Selon le ministère, environ 74% des patients ont été envoyés à l’étranger pour y être traités en vertu de décrets royaux, tandis que 26% ont été envoyés sur décision de l’autorité médicale.
Les patients âgés de moins de 14 ans représentaient environ 21% des Saoudiens envoyés à l’étranger pour se faire soigner, 19% entre 15 et 29 ans, 28% entre 30 et 19 ans et 32% entre 50 et plus

Cet article a été publié pour la première fois dans Saudi Gazette

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien Saudi Gazette


Diffuser l'info