2514 femmes actives bénéficient du programme du Fonds saoudien de développement des ressources humaines

Diffuser l'info

Heure: Janvier 07, 2019

Le fonds cherche des solutions simples pour les mères saoudiennes qui travaillent afin d’améliorer et de développer leur vie et celle de leur famille. (Shutterstock)

  • Le programme Qurrah vise à augmenter le pourcentage de femmes saoudiennes travaillant dans le secteur privé et à contribuer à la stabilité des femmes saoudiennes dans leur emploi

RIYAD: Le Fonds saoudien de développement des ressources humaines (Hadaf) a annoncé que 2 514 employées saoudiennes ont bénéficié de centres accrédités de crèches et de garderies pour enfants dans diverses régions du Royaume.

Hadaf a également modifié les conditions d’inscription et les mécanismes de soutien au programme Qurrah, afin de contribuer à l’autonomisation et à la stabilité des femmes sur le marché du travail.

Le programme couvre toutes les régions du Royaume et la période de soutien peut couvrir jusqu’à deux enfants jusqu’à ce qu’ils atteignent l’âge de six ans. Le fonds contribue désormais à couvrir une partie des frais de garde comme suit: Pendant la première année, le le fonds contribue à couvrir un maximum de 800 RS (213 $) du coût des services de garde par enfant, 600 RS pour la deuxième année, 500 RS pour la troisième et 400 RS pour la quatrième.

Le programme Qurrah vise à augmenter le pourcentage de femmes saoudiennes travaillant dans le secteur privé et à contribuer à la stabilité des femmes saoudiennes dans leur emploi. Le programme cherche des solutions simples pour les mères saoudiennes qui travaillent afin d’améliorer et de développer leur vie et celle de leur famille.

Les femmes travaillant dans le secteur privé peuvent vérifier les détails du programme et demander à bénéficier de ses services.

Cet article a été publié pour la première fois dans Arab News

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien Arab News Accueil

ru


Diffuser l'info