AccorHotels révèle un plan ambitieux d’emploi de 50 000 d’ici 2021

Diffuser l'info

Heure: Juillet 06, 2018

AccorHotels a récemment connu une expansion fulgurante. Juste au premier semestre 2018, la société française a acquis le groupe australien Mantra, le groupe hôtelier chilien Atton Hotels et ResDiary, une plateforme de réservation de restaurant et de gestion de table.

En avril, suite aux rumeurs qui circulaient dans la vigne, AccorHotels a confirmé l’acquisition de Mövenpick Hotels and Resorts pour 567 millions de dollars. Récemment, la société hôtelière a également conclu un accord pour l’acquisition d’Adoria, une société de restauration. Pour l’ensemble de l’acquisition et de la croissance, la vice-présidente senior des talents et de la culture au Moyen-Orient et en Afrique (MEA) de AccorHotels, Rachel Moosa attribue cette évolution à « l’esprit de conquête français » de l’entreprise.

Mais avec un portefeuille en croissance rapide, l’entreprise a besoin d’un nombre tout aussi important d’employés. Avec une stratégie de développement régional qui vise à ouvrir jusqu’à 100 hôtels, avec un total de 50 000 chambres d’ici 2020, AccorHotels a un plan ambitieux pour atteindre la barre des 50 000 employés d’ici 2021 afin d’assurer un processus d’expansion en douceur. « Il y a un esprit de conquête français avec Accor et donc nous sommes courageux et nous avons toutes ces idées différentes. Nous sommes poussés à nous développer et à grandir, mais lorsque vous amenez des gens, vous devez aider les gens à comprendre qu’ils rejoignent Accor », souligne M. Moosa. Mais AccorHotels MEA a prospéré dans ce département ces derniers temps.

Avec un effectif total actuel de 35 000 personnes dans la région, l’entreprise a enregistré une augmentation de 16% de son score d’engagement des collègues. La région MEA a également surperformé par rapport aux autres entreprises hôtelières et industries de la région, à savoir 70 000 organisations et 68 industries, ce qui représente un total de 8,6 millions d’employés qui ont été interrogés pour un examen sur l’engagement des collègues.

Actuellement Accor à MEA a mis en place un programme de gestion spécial, sur mesure pour les ressortissants saoudiens, appelé Saudi Management Training Program (SMTP). Actuellement, l’entreprise compte 1 700 ressortissants saoudiens dans la région, dont 270 femmes, et prévoit recruter 5 000 Saoudiens d’ici 2020. Mais pour accélérer le processus de recrutement et atteindre son objectif de 50 000 employés d’ici 2021, Accor devra opter pour d’autres options que le recrutement car il devient rapidement «obsolète», car il pense que les personnes talentueuses ne cherchent pas, mais se font remarquer par les employeurs pour ce qu’ils font de mieux.

Cet article a été publié pour la première fois dans ArabianIndustry.com

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien ArabianIndustry.com Accueil


Diffuser l'info