Accroître la sensibilisation des enfants saoudiens à l’environnement

Diffuser l'info

30/11/20

L’Arabie saoudite a déployé de nombreux efforts pour protéger son environnement et ses ressources (Photo, Shutterstock).
  • La sensibilisation commence dès le plus jeune âge, car les enfants héritent d’une planète qui n’est pas en forme
  • « C’est dans la nature des enfants d’aider autant qu’ils le peuvent. Ils ont une curiosité et un désir d’apprendre innés »

DJEDDAH: Des bases sont jetées pour accroître les niveaux de sensibilisation et de responsabilité des enfants saoudiens en matière de protection de la planète et de l’environnement.

Atteindre la durabilité environnementale est en effet l’un des principaux objectifs du plan de réforme Vision 2030.

De nombreux groupes de sensibilisation à l’environnement émergent dans le Royaume, et il existe également des livres qui enseignent à la jeune génération comment, à l’avenir, utiliser judicieusement les ressources.

Et la sensibilisation commence dès le plus jeune âge, car les enfants héritent d’une planète qui n’est pas en forme.

L’ancienne éducatrice pour jeunes enfants Nourah Feteih a écrit un livre pour enfants intitulé Adam et le géant.

Elle nous explique son histoire, les raisons pour lesquelles elle a choisi les thèmes de la pollution et du réchauffement climatique, et de présenter ces problèmes aux enfants saoudiens.

Le livre, qui lui a été inspiré par son fils Abdeljalil, a été publié il y a cinq ans. Il a pour objectif d’enseigner aux enfants dès leur plus jeune âge comment ils peuvent devenir des membres actifs de la société en se souciant de la planète et de la façon de la garder propre et sûre.

«Il a toujours aimé aider, dès son plus jeune âge», raconte-t-elle à Arab News. « Il s’intéressait à tout ce qui concerne l’environnement. Chaque fois qu’il voyait de la fumée s’échapper des pots d’échappement des voitures ou des déchets n’importe où dans les rues, il avait l’habitude de dire qu’il n’aimait pas la pollution et qu’il voulait qu’elle cesse. »

Nourah Feteih a commencé à éduquer son fils à la maison et a contribué à lui inculquer l’importance de préserver l’environnement.

« J’ai pensé que, si d’autres enfants, dès leur plus jeune âge, apprenaient sur ce sujet, devenaient des membres actifs de la société et grandissaient avec cette merveilleuse valeur, cela pouvait réellement faire une grande différence pour notre environnement et notre planète. »

La philanthropie est une chose chère à Nourah Feteih, et le fait de publier Adam et le géant était un moyen pour elle de redonner à sa communauté. Elle explique qu’il est important d’enseigner l’environnement aux enfants dès leur plus jeune âge, et souligne à quel point ils aiment aider et se sentir impliqués.

« Je crois fermement que c’est dans la nature des enfants d’aider autant qu’ils le peuvent. Ils ont une curiosité et un désir d’apprendre innés. Ainsi, leur enseigner à se soucier de leur environnement et leur apprendre comment cela affecte la planète sur laquelle ils vivent est une valeur ajoutée significative qu’ils porteront en eux à l’âge adulte. »

L’Arabie saoudite a déployé de nombreux efforts pour protéger son environnement et ses ressources, tout en encourageant la sensibilisation à l’environnement grâce à diverses initiatives.

Les groupes communautaires se sont activement engagés auprès du public et concentrent leurs activités sur les familles et les enfants.

Des groupes de sensibilisation à l’environnement tels que Hejaz Ploggers – faire du jogging tout en ramassant les déchets – ont attiré l’attention de la jeunesse saoudienne parce qu’ils allient sport et cause environnementale.

Il existe également un nombre croissant de fournisseurs de solutions de développement durable en Arabie saoudite, comme Naqaa Sustainability Solutions, qui est l’une des premières entreprises sociales du Royaume.

Créée en 2011, elle propose, entre autres, des programmes de gestion des déchets et des initiatives d’engagement communautaire. Parmi les activités mises en avant, on compte: la collecte des déchets, des discussions sur les problèmes environnementaux, le tri des déchets dans les centres commerciaux et les aires de jeux pour enfants, ainsi que la visite de fermes et de jardineries.

Hejaz Ploggers et Naqaa Sustainability Solutions font partie des groupes qui ont pris l’initiative de donner un coup de main pour conseiller les enfants et les familles sur l’importance de garder l’environnement propre, de le préserver et de faire en sorte que les solutions puissent un jour remplacer les problèmes.

Ce texte est la traduction d’un article paru sur Arabnews.com

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)


Diffuser l'info