ACWA Power saoudienne va lancer un nouveau projet solaire en Afrique du Sud

Diffuser l'info

Heure: Juillet 15, 2018
Paddy Padmanathan, président et chef de la direction d’ACWA Power.
 
Le développeur d’énergie renouvelable saoudien, Acwa Power, a annoncé qu’il commencerait la construction d’une centrale solaire de 100 MW, cette année, en Afrique du Sud.
 
L’annonce fait suite à la visite du président sud-africain Cyril Ramaphosa en Arabie Saoudite la semaine dernière, où il a obtenu un engagement de 10 milliards de dollars d’investissements de l’Arabie Saoudite pour le secteur énergétique en difficulté de l’Afrique du Sud.
 
L’usine d’énergie solaire thermique concentrée (CSP) de 100 MW de Redstone sera située dans la province du Northern Cape du pays et sera capable de fournir de l’énergie à 210 000 foyers une fois opérationnelle.
 
Selon les termes de l’accord, le Central Energy Fund d’Afrique du Sud et ACWA Power, l’un des principaux développeurs, propriétaires et exploitants d’usines de production d’électricité et de dessalement d’eau de l’Arabie Saoudite, coopéreront au projet.
 
Mohammad Abunayyan, président d’ACWA Power, a déclaré : « Nous sommes heureux de conclure cet accord, qui renforce nos efforts pour soutenir le programme sud-africain d’énergie renouvelable. Nous nous engageons à fournir au pays les solutions technologiques solaires les plus avancées et les plus polyvalentes qui puissent produire de l’énergie propre de manière efficace et fiable tout au long de la période de 24 heures si elles sont appelées à le faire ».
 
L’Afrique du Sud tire actuellement une grande partie de sa production d’électricité du charbon mais dépend également du pétrole importé. L’Arabie Saoudite est son plus gros fournisseur de pétrole brut, représentant environ 47% de ses besoins.
 
Dans le cadre de ses efforts pour relancer une économie en perte de vitesse après avoir succédé à Jacob Zuma à la tête de l’Afrique du Sud en février, le président Ramaphosa s’est également rendu à Abu Dhabi, vendredi, dans le cadre de sa tournée au Moyen-Orient.
 
Après la visite, les Émirats arabes unis ont annoncé des investissements de 10 milliards de dollars dans la deuxième plus grande économie de l’Afrique, a indiqué l’agence de presse officielle Wam, sans donner de détails supplémentaires.

Cet article a été publié pour la première fois dans Arabian Business

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien Arabian Business Accueil

ru


Diffuser l'info