Careem en pourparlers pour recueillir 150 millions de dollars pour les entreprises de livraison de nourriture

Diffuser l'info

Heure : juillet 08, 2018

 

 

Careem, une entreprise du Moyen-Orient, est en pourparlers pour recueillir jusqu’à 150 millions de dollars auprès d’investisseurs existants afin de lancer son activité de livraison de nourriture dès le mois de septembre, selon une source ayant une connaissance directe de la question.

Careem, le principal concurrent d’Uber Technologies au Moyen-Orient, a testé les services de livraison de nourriture après avoir annoncé en février l’acquisition de la plateforme régionale de liste de restaurants en ligne RoundMenu.

L’entreprise basée à Dubaï lancera CareemFood au Pakistan dès septembre, puis aux Emirats Arabes Unis, en Arabie Saoudite, dans d’autres pays du Golfe et en Egypte, a indiqué la source.

Il sera en concurrence avec UberEats, Deliveroo, Zomato et Talabat qui opèrent déjà dans la région.

La source n’a pas précisé avec quels investisseurs Careem discutait.

Parmi les investisseurs de Careem, citons le constructeur automobile allemand Daimler, le plus grand voyagiste chinois, DiDi Chuxing, et le Kingdom Holding du milliardaire saoudien, Prince Alwaleed bin Talal.

Reuters a rapporté en mars que Careem était en négociations préliminaires pour recueillir jusqu’à 500 millions de dollars auprès des investisseurs.

Il y a une forte demande pour la livraison de nourriture au Moyen-Orient, en particulier pendant les mois d’été dans le Golfe où les températures peuvent monter au-dessus de 50 degrés Celsius en été.

Careem, qui compte 24 millions d’utilisateurs inscrits, est en concurrence directe avec Uber dans de nombreuses grandes villes du Moyen-Orient, notamment à Dubaï, à Riyad et au Caire.

 

Cet article a été publié pour la première fois dans Al Arabiya English

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien Al Arabiya English Accueil

ru


Diffuser l'info