Condamnation internationale de l’attaque par les Houthis de l’aéroport d’Abha en Arabie saoudite

Diffuser l'info

13/06/19

Le missile a frappé le hall des arrivées de l’aéroport d’Abha. (CVA)

Les EAU ont déclaré que cet acte était la preuve des tentatives de la milice Houthis de saper la sécurité régionale

L’ambassade des États-Unis en Arabie saoudite a condamné dans les termes les plus énergiques l’attaque de milice Houthis qui « visait des civils innocents ».

RIYADH: Les dirigeants du monde arabe ont condamné l’attaque par un missile Houthis sur l’aéroport international d’Abha, en Arabie saoudite.

Dans les premières heures de mercredi, la milice Houthis soutenue par l’Iran a pris pour cible l’aéroport du sud de l’Arabie saoudite, qui a blessé 26 civils, a déclaré un porte-parole de la coalition arabe.

Les Émirats arabes unis, dans leur condamnation de l’attaque, ont déclaré que cet acte était la preuve des tentatives de la milice Houthis de « saper la sécurité régionale ».

Dans un communiqué, le ministère des Affaires étrangères émirati a renouvelé sa « totale solidarité » avec l’Arabie saoudite et a déclaré qu’il « se tenait aux côtés de Riyad contre toute menace à la sécurité et à la stabilité du Royaume ».

Les É.AU ont également renouvelé leur soutien à toutes les mesures prises pour lutter contre l’extrémisme et le terrorisme Houthis afin de préserver la sécurité du Royaume et la sécurité de ses citoyens et résidents sur son territoire.

Le ministère a également souhaité un prompt rétablissement aux blessés.

*********

LIRE LA SUITE:

Un missile Houthis frappe 26 personnes dans l’aéroport d’Abha en Arabie saoudite

Chronologie: attaques des Houthis en Arabie Saoudite

*********

Bahreïn a également déclaré mercredi qu’il avait « fermement condamné » l’attaque, qualifiant cet acte « d’acte criminel terroriste et lâche contre des civils innocents ».

Le ministère des Affaires étrangères de Bahreïn a exprimé son soutien au «Royaume frère d’Arabie saoudite» et a affirmé «la nécessité d’une position internationale résolue contre l’Iran pour l’empêcher de soutenir ces actes terroristes récurrents».

Le Koweït a fait écho à la condamnation de Bahreïn concernant le ciblage, affirmant que celui-ci constituait une «attaque criminelle» contre des innocents.

L’Émir du Koweït, Cheikh Sabah Al-Ahmed, a déclaré que son pays et lui-même condamnaient l’acte terroriste commis qui visait des vies innocentes et déstabilisait la sécurité et la stabilité.

Dans un télégramme envoyé au roi Salman, cet émir a réaffirmé le soutien du Koweït à toutes les mesures prises par le Royaume pour lutter contre le terrorisme et préserver sa sécurité.

L’ambassade des États-Unis en Arabie saoudite a condamné dans les termes les plus sévères l’attaque de la milice Houthis qui «visait des civils innocents».

La mission américaine dans le Royaume a également publié une alerte à la sécurité et a déclaré que l’ambassade à Riyad et les consulats généraux à Djeddah et à Dhahran surveillaient la situation.

Dans le même temps, le Pentagone a déclaré que l’attaque révélait de « nouvelles preuves » du rôle malveillant de l’Iran dans la région.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)


Diffuser l'info