Démarrage de la semaine : «Blossom» – Montrer le chemin aux femmes entrepreneurs

Diffuser l'info

Heure: Juillet 12, 2018

L’accélérateur donne l’occasion aux jeunes entreprises en démarrage de participer à un camp d’entraînement et à une journée de démonstration, tout en leur fournissant des ressources, des connaissances, du réseautage et l’accès à près de 35 mentors dans divers domaines d’activité pendant un programme de deux semaines.

Les candidats sont évalués sur l’expérience de l’équipe fondatrice, la valeur du produit, l’évolutivité de l’entreprise et son stade actuel d’exploitation

JEDDAH : Blossom, un accélérateur basé à Jeddah qui se concentre sur les startups technologiques dirigées par des femmes en Arabie Saoudite, a été lancé en décembre 2017.

C’est le premier et le seul accélérateur qui vise à habiliter et permettre des startups fondées par des femmes en Arabie Saoudite.

Le manque de ressources pour soutenir les startups dirigées par des femmes dans le Royaume a poussé Eman Shakoor, le PDG, à créer Blossom pour aider les autres femmes à surmonter les défis qu’elle rencontrait quand elle a essayé de créer sa propre start-up la même année.

Shakoor a déclaré à Arab News : « J’ai réalisé le potentiel croissant et les ambitions parmi les femmes saoudiennes pour démarrer leur propre entreprise. Cependant, j’ai également remarqué la nécessité de fournir plus d’accès aux ressources et à la mise en réseau pour qu’ils puissent vraiment construire quelque chose d’incroyable et de durable. « 

L’accélérateur donne l’occasion aux jeunes entreprises en démarrage de participer à un camp d’entraînement et à une journée de démonstration, tout en leur fournissant des ressources, des connaissances, du réseautage et l’accès à près de 35 mentors dans divers domaines d’affaires pendant deux semaines.

« Au total, 28 demandes ont été reçues au cours de notre premier tour plus tôt cette année, présélectionnées à 12 candidats appropriés. Parmi eux, seuls quatre (Maison Glamour, Noorah Kareem, Passioneurs et Ewahimprov) ont été sélectionnés pour faire partie de la première cohorte de Blossom « , a déclaré le chef de Blossom.

Les candidats sont évalués sur l’expérience de l’équipe fondatrice, la valeur du produit, l’évolutivité de l’entreprise et son stade actuel d’exploitation.

Shakoor a déclaré : «Nous recherchons des start-up existantes qui ont au moins une fondatrice, un produit technologique innovant qui résout de vrais problèmes et qui est soutenu par des études de marché, avec une bonne compréhension de la concurrence, une croissance future évolutive et enfin, l’expérience de l’équipe et son engagement envers l’entreprise et son produit. « 

En ce qui concerne les objectifs du programme, les startups peuvent s’attendre à des conseils pour affiner leurs modèles d’affaires et améliorer leur force technique. Pendant le programme intensif de deux semaines, les participants ont accès à un espace de co-working ouvert 24h / 24 et 7j / 7, avec des mentors experts pour les aider à améliorer leurs activités.

L’entrepreneur a déclaré : «Les startups obtiennent du mentorat sur tous les sujets, des modèles d’affaires, l’introduction à l’entrepreneuriat, les principes du lean, la conception de produits, le marketing, la comptabilité et le financement, la légalité et la présentation.

« Nous organisons également des événements publics et des ateliers axés sur le réseautage, le partage d’idées et l’inspiration tout au long de l’année. »

Elle a déclaré : « Notre objectif principal est de promouvoir l’esprit d’entreprise et de le rendre à la mode chez les femmes saoudiennes en utilisant des noms arabes pour nos événements. »

Depuis son lancement, l’accélérateur a organisé trois événements : Techpreneurship Sprint (un concours de plan d’affaires d’une journée ciblant les idées de démarrage de la technologie); l’événement SELLA (un événement de réseautage en entrepreneuriat technologique axé sur le partage d’idées, l’inspiration et le réseautage); et l’événement THIQAH (un événement d’autonomisation des femmes qui apprend aux femmes à devenir plus confiantes et à créer l’entreprise qu’elles méritent).

« A l’avenir, et parrainé par SEDCO, Bin Dawood et d’autres organisations, l’accélérateur vise à accepter trois à sept candidats en deux tours chaque année, pour un programme d’accélération de trois mois qui se termine avec la possibilité de présenter leurs idées et produits investisseurs bien connus à la journée de démonstration « , a déclaré Shakoor.

Cet article a été publié pour la première fois dans Arab News

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien Arab News Accueil

ru


Diffuser l'info