Des pays arabes et africains forment une coalition pour découvrir les violations des droits de l’homme au Qatar

Diffuser l'info

Heure: Août 17, 2018
Une coalition composée de pays arabes et africains a lancé une campagne dans les pays européens pour découvrir les violations des droits de l’homme au Qatar contre les prisonniers d’opinion et les travailleurs étrangers dans le pays.
La coalition se compose de l’Organisation africaine des droits de l’homme et de l’Organisation arabe des droits de l’homme au Royaume-Uni et en Europe, ainsi que de l’Association des droits et libertés du Conseil de coopération du Golfe.
Un représentant de la coalition, Samah al-Sayed, a expliqué qu’il y aura une campagne de sensibilisation pour révéler aux citoyens et aux organisations des pays européens les violations « systématiques » commises par les autorités qatariennes.
Le communiqué indiquait qu’il révélerait les violations des droits de l’homme commises par les autorités qatariennes contre les prisonniers d’opinion, les tribus locales ayant retiré leur nationalité, ainsi que la détérioration des conditions de vie des travailleurs étrangers travaillant sur des projets de construction en vue de la Coupe du monde 2022.
Il découvrira également comment les autorités qatariennes financent le terrorisme mondial.
La coalition exigera la libération de tous les prisonniers d’opinion au Qatar et le retour des nationalités retirées dans les tribus locales.
Il exigera également la cessation de toutes les pratiques de torture dans les centres de détention qatariens et leur interdira d’accueillir la Coupe du monde 2022.

Cet article a été publié pour la première fois dans Al Arabiya English

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien Al Arabiya English Accueil

ru


Diffuser l'info