Deux des meilleurs DJ du monde laissent les fans saoudiens émerveillés par la performance électrique

Diffuser l'info

09/07/19

Les DJ néerlandais Afrojack et R3hab étaient à Djeddah dimanche soir. (Huda Bashatah)

Les fans hollandais ont été bourdonnés par les mixeurs néerlandais R3hab et Afrojack sur la scène de Djeddah

Plusieurs chansons à succès ont été utilisées pour les deux concerts, y compris des chansons arabes

DJEDDAH: Une ville saoudienne a été câblée pour le son alors que deux des plus grands DJ du monde sont montés sur la scène pour un spectacle électrique de divertissement musical.

Les fans ont été laissés animés par les mixeurs hollandais R3hab et Afrojack qui ont présenté des performances éblouissantes de musique de danse électronique dans le cadre du festival saison Djeddah.

Musicien Hatoon Idrees a réchauffé une foule enthousiaste en jouant des mélodies sur un oud avant que l’événement principal ne commence.

R3hab est arrivé sur scène avec des cris et des cris acclamant les fans avec le message «La paix soit sur vous» en arabe.

Le producteur de disques et remixeur, âgé de 33 ans, dont le vrai nom est Fadil El-Ghoul, a déclaré à ses disciples: « Je suis moi-même d’origine arabe, je suis marocain, je peux donc parler un peu l’arabe. »

La star a déclaré à intervalles réguliers: «Djeddah, tu es vraiment incroyable.

Son répertoire comprenait des remixes de chansons arabes, notamment «Sir Al-Haya» (secret de la vie) et «Sadmat Omar» (choc de la vie), produits exclusivement pour le public de Djeddah, ce qui a incité la foule à chanter et à chanter.

Et il y avait aussi des versions de chansons telles que «Mi Gente» de J. Balvin et Willy Williams et «Quel profond est votre amour» de Calvin Harris et Disciples.

Après une performance explosive de deux heures, R3hab a cédé la place à son collègue hollandais Afrojack (Nick van de Wall). Le joueur de 31 ans est entré sur la scène et a déclaré: « C’est ma première fois à Djeddah et j’adore ça. »

La foule se tenait debout et la salle silencieuse tremblait littéralement au rythme de ses chansons telles que «Ne me laissez pas descendre» de The Chainsmokers Ft. Daya et son original mettant en vedette Wrabel « Dix pieds de haut ».

Après le concert, Ahmad Shokry, un fan de 18 ans, a déclaré: «Je me sentais comme dans un rêve. Je suis tellement excitée en ce moment; Je sens que je ne pourrai pas dormir aujourd’hui. Merci, Saison de Djeddah, pour cela.

Un autre mélomane, Nagham Mohammad, 28 ans, a déclaré: «Je n’aurais jamais pensé pouvoir profiter d’un tel événement ici. Le public l’a rendu tellement mieux. »

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)


Diffuser l'info