Djeddah fait ses adieux au terminal de l’aéroport emblématique

Diffuser l'info

28/06/20

Nommé d’après le fondateur du Royaume, le terminal sud a presque 40 ans.

Pour de nombreux fidèles, le terminal sud a été leur premier arrêt dans un voyage de leur vie pour effectuer le Hajj ou l’Omra
DJEDDAH: L’aéroport international de Djeddah fait ses adieux à son terminal sud distinctif, connu pour son extérieur triangulaire unique en forme de tente et sa grande façade vitrée, alors que les opérations aériennes se déplacent vers une nouvelle base.

Inauguré par le roi Khalid en avril 1981 après avoir transféré toutes les opérations de son emplacement précédent près du quartier d’Al-Sulaimania à Djeddah, l’aéroport international du roi Abdul Aziz (KAIA) est devenu l’une des principales portes d’entrée du Royaume non seulement pour les voyageurs mais pour des millions de pèlerins.

Pour de nombreux fidèles, le terminal sud de l’aéroport a été leur premier arrêt dans un voyage de leur vie pour effectuer le Hajj ou l’Omra à la Grande Mosquée de La Mecque ou visiter la mosquée du Prophète à Médine.

Nommé d’après le fondateur du Royaume, le terminal a presque 40 ans.

CONTEXTE

Inauguré par le roi Khalid en avril 1981 après avoir transféré toutes les opérations de son emplacement précédent près du quartier Al-Sulaimania de Jeddah, l’aéroport international du roi Abdul Aziz est devenu l’une des principales portes d’entrée du Royaume non seulement pour les voyageurs mais pour des millions de pèlerins.

Avec ses hauts plafonds emblématiques qui ressemblent à l’intérieur d’une tente, il a servi des millions de passagers et est l’un des terminaux aériens les plus fréquentés du Royaume. Il sert également de siège à la compagnie aérienne nationale saoudienne.

Le premier vol direct vers New York a décollé de KAIA en juin 1981 et d’autres destinations internationales ont été ajoutées cette année-là.

Il a été récemment rapporté que KAIA représente 36 pour cent du nombre total de passagers dans le Royaume.

La fermeture du terminal sud et le déplacement de toutes les opérations vers le terminal T1 nouvellement ouvert de l’aéroport – inauguré par le roi Salman en septembre dernier et capable d’accueillir 30 millions de passagers par an – vise à garantir que l’aéroport reste un lien clé entre l’Est et Ouest et continue de servir les résidents de la ville et d’accueillir les pèlerins.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)


Diffuser l'info