Egypte: Sisi – Les relations avec l’Arabie Saoudite sont stratégiques

Diffuser l'info

Heure: Juin 07, 2018

Le président Abdel Fattah El Sisi a exprimé mercredi le souci de l’Egypte de continuer la coordination avec l’Arabie saoudite pour régler les problèmes régionaux et affronter le terrorisme.

Lors d’une rencontre avec le ministre d’Etat saoudien aux Affaires africaines, Ahmed al Qattan, le président Sisi a salué les relations stratégiques et profondément enracinées entre l’Egypte et l’Arabie saoudite.

Le président a demandé à Qattan de transmettre ses salutations au roi Salman bin Abdul Aziz al Saud, le gardien des deux mosquées saintes et au prince héritier Mohamed bin Salman, a déclaré le porte-parole de la présidence, Bassam Rady.

Qattan, pour sa part, a exprimé la volonté du Royaume d’étendre le niveau de coopération et de coordination avec l’Egypte dans tous les domaines pour surmonter les défis auxquels la région est confrontée.

La réunion a également abordé les moyens de renforcer la coopération avec les pays africains pour utiliser leurs capacités et leurs ressources.

Le ministre des Affaires étrangères Sameh Shoukry et le chef par intérim du service de renseignement égyptien Abbas Kamel ont assisté à la réunion.

La rencontre entre le président Abdel Fattah El Sisi et le ministre saoudien des Affaires africaines, Ahmed Qattan, a été fructueuse car elle a permis d’élargir la coopération entre les deux pays pour développer les projets de développement en Afrique, a déclaré le porte-parole présidentiel Bassam Rady.

Dans des déclarations à Extra News Channel mercredi, Rady a déclaré que les relations égypto-saoudiennes sont profondes, spéciales et exceptionnelles dans leur nature stratégique.

Les pourparlers entre le président Sisi et le ministre saoudien ont abordé de nombreux axes surmontés par la situation régionale et les dossiers bilatéraux.

La coopération entre l’Egypte et l’Arabie saoudite et un certain nombre de pays africains dans la réalisation de projets de développement, en particulier dans les domaines de l’infrastructure, du commerce et de l’énergie, a également été examinée.

La réunion a également abordé la lutte contre le terrorisme et l’échange d’informations à ce sujet, outre les derniers développements dans les dossiers syrien et palestinien.

Cet article a été publié pour la première fois dans allAfrica

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien allAfrica


Diffuser l'info