EN PHOTOS : Les montagnes de Najran, un immense musée d’inscriptions rupestres

Diffuser l'info

06/12/18

Plusieurs civilisations ont existé à Najran, enrichissant ainsi l’histoire de la ville de plus de 100 sites archéologiques. (Fourni)
Najran, en Arabie saoudite, est célèbre pour ses sites historiques et archéologiques riches en inscriptions et en écritures anciennes.
Les inscriptions racontent les histoires de civilisations consécutives qui persistent après des milliers d’années.
Le mont Hama est l’un de ces sites et il est en train d’être préparé pour être inclus sur la liste du patrimoine mondial.
Najran pourrait devenir le plus grand musée ouvert d’inscriptions rupestres au monde, selon les attentes des archéologues saoudiens, qui reposent sur les résultats des équipes opérationnelles de la région.
Des découvertes d’inscriptions sont encore en cours, notamment à l’emplacement du puits de Hama.
Plusieurs civilisations ont existé à Najran, enrichissant ainsi l’histoire de la ville de plus de 100 sites archéologiques.
Les découvertes archéologiques effectuées récemment à Najran, par l’intermédiaire d’équipes saoudiennes et internationales supervisées par la Commission saoudienne du tourisme et du patrimoine national, montrent des signes de vie de personnes issues de civilisations remontant à l’âge de la pierre.
Selon les dernières découvertes, les civilisations de Najran remontent à la période géologique du Paléolithique supérieur.
 
Les chercheurs ont également découvert des traces de très vieux lacs qui ont maintenant disparu, ce qui montre que cette zone du quartier vide (Rub’al Khali) était historiquement importante, avec d’anciens royaumes arabes qui s’y sont battus pour contrôler cette oasis de verdure.
 
Il a également été clairement établi que l’emplacement était économiquement important du fait que son principal passage était l’une des principales routes commerciales de l’époque.

Cet article a été publié pour la première fois dans Al Arabiya English

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien Al Arabiya English


Diffuser l'info