FaceOf: Dr. Khalil bin Musleh Al-Thaqafi, président de l’Autorité générale de météorologie et de protection de l’environnement

Diffuser l'info

Heure : aout 03 , 2018

 

 

Le prince Khalid Al-Faisal, alors gouverneur de la région d’Asir, a décerné à Al-Thaqafi le prix du service national

Dr. Khalil bin Musleh Al-Thaqafi est président de l’Autorité générale de météorologie et de protection de l’environnement (PME) depuis avril 2017.

PME est chargée de mesurer le niveau de polluants atmosphériques à la Mecque et dans d’autres lieux saints pendant la saison du Hadj, conformément aux normes et aux normes des établissements et installations industriels et environnementaux.

PME a récemment commencé à employer des femmes dans des équipes d’inspection environnementale conformément à un décret visant à soutenir l’inspection environnementale, les évaluations visant à réduire la pollution, à protéger la santé publique et à améliorer la qualité de vie.

Cette semaine, PME a achevé son plan opérationnel pour la saison du Hadj de cette année, fournissant aux pèlerins un guide électronique transmettant les informations météorologiques et environnementales les plus précises et les plus récentes grâce à un système intégré en plusieurs langues.

Le prince Khalid Al-Faisal, qui était alors gouverneur de la région d’Asir, a décerné à Al-Thaqafi le titre de professeur universitaire distingué et le plus actif dans le service national en 1417 AH (1997). et certificats.

Al-Thaqafi a obtenu un baccalauréat en sciences de l’environnement de l’Université King Abdul Aziz en coopération avec l’Université d’Arizona en 1984, une maîtrise en sciences environnementales de Manchester (Royaume-Uni) en 1988 et un doctorat. dans la pollution et la protection de l’environnement de l’Université de Manchester en 1991.

Avant son rôle de président du PME, Al-Thaqafi était directeur du département d’hygiène de l’environnement de 1985 à 1986 et chef du département de sensibilisation à la santé et de santé environnementale de 1986 à 1987.

Il a été chargé de travailler avec le groupe scientifique créé pour lutter contre la pollution par les hydrocarbures, sur la base de l’approbation spécifique à l’exécution du plan national de lutte contre la pollution dans le golfe Persique en 1991 pour six mois.

Cet article a été publié pour la première fois dans Arab News

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien Arab News Accueil

ru


Diffuser l'info