FaceOf: Waleed Al-Ibrahim, president du Middle East Broadcasting Center

Diffuser l'info

30 mai 2018  22 :16

Waleed Al-Ibrahim

Mardi, Al-Ibrahim a visité pour la première fois le siège de son empire de télévision MBC à Dubaï depuis qu’il a été blanchi de tout acte répréhensible commis durant la campagne anti-corruption en Arabie saoudite.
Waleed Al-Ibrahim est un homme d’affaires saoudien et président du Middle East Broadcasting Centre (MBC), le plus grand diffuseur de télévision de la région.
 
Mardi, Al-Ibrahim a visité pour la première fois le siège de son empire de télévision MBC à Dubaï, après avoir été innocenté, après avoir été détenu à l’hôtel Ritz-Carlton de Riyad durant la campagne anti-corruption en Arabie Saoudite. À Dubaï, il a présidé une réunion stratégique avec plus de 100 cadres supérieurs et a présenté des plans de croissance futurs, promettant de mettre davantage l’accent sur l’Arabie Saoudite et les marchés voisins.
 
« Avec le leadership, l’excellence, la détermination et la pertinence culturelle, nos ambitions sont illimitées. Nous nous attendons à de plus grandes réalisations, alors que nous élargissons nos plans avec confiance », a déclaré Al-Ibrahim.
 
Après avoir terminé ses études universitaires et supérieures aux États-Unis, Al-Ibrahim a fondé ARA Productions et Television Studios (ARAvision) en Arabie Saoudite. C’était sa première entreprise de médias.
 
Il a fondé MBC à Londres en 1991 avec un autre entrepreneur, Saleh Kamel, et est devenu la première chaîne de télévision par satellite arabe indépendante. En 1992, MBC a acquis United Press International, une agence de presse en faillite à l’époque, pour un montant de 3,95 millions de dollars, ce qui a renforcé sa capacité de collecte de nouvelles.
 
Al-Ibrahim a reçu de nombreux prix pour ses contributions dans le domaine des médias arabes. Il a été choisi comme le 27ème Arabe le plus influent parmi les 100 personnalités arabes par Arabian Business en 2007.
 
Il a également été nommé homme de l’année des médias lors des 4èmes Prix Cristal du MENA au Liban en 2008.
 
D’autres récompenses incluent le prix Knight de la Ligue Arabe en 2006 et le prix de l’Innovateur de l’année d’Arabian Business, ainsi que le 24ème arabe le plus influent du monde parmi 500 autres en 2012.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)

am


Diffuser l'info