Hajj à travers l’histoire

Diffuser l'info

10/08/19

Sur cette photo du 26 décembre 2007, des centaines de milliers de pèlerins se pressent dans la cour de la majestueuse Grande Mosquée de La Mecque. (Photo du dossier AFP)

Voyage spirituel

Les pèlerins arrivent par ferry en 1957. (Magazine National Geographic)

Souvenirs du Hadj il y a plusieurs décennies

Un pèlerin sort de sa tente. (Archives Al Ittihad)

Souvenirs précieux

Rue Ajyad à La Mecque dans les années 1960. Cette photo était jointe à une carte postale autographiée de Malcom X, envoyée à Gloria Owens, soeur de Maceo X Owens, en 1964.

Enthousiasme religieux

Les pèlerins jettent des pierres sur Jamarat à Mina.

Pèlerinage en 1975

Les souvenirs du Hadj, il y a près de 40 ans, révèlent que la Mecquea changé d’une manière qui dépasse l’entendement, même si le message du prophète Mahomet est le même. (Photo / archives Al-Ittihad)

Mémoire basse

La ville de La Mecque en 1975, montrant la grande mosquée de l’extérieur. (Archives Al Ittihad)

Centre de l’islam

La porte dorée et argentée de la Kaaba a ensuite subi plusieurs changements au fil des ans. Il a fallu trois ans pour construire cette porte particulière, qui avait une base en métal, avec deux volets en bois fixés à sa surface. Il était décoré d’argent et de cuivre et plaqué d’or.

Plus de place pour tawaf

La Grande Mosquée de La Mecque dans toute sa splendeur avant l’extension de la région du tawaf. Les pèlerins peuvent maintenant circuler en grand nombre facilement.

Les difficultés sont une chose du passé

La planification résout le problème de congestion

La ville sainte de La Mecque a connu plusieurs phases de développement pour accueillir le nombre croissant de pèlerins. Auparavant, la ville était témoin de la congestion et des embouteillages pendant le pèlerinage.

Tous les pèlerins n’étaient pas en mesure de payer un trajet en voiture pour accomplir les rites du Hajj. Les chameaux étaient également utilisés pour transporter les personnes âgées et les malades avec leurs effets personnels.

Transformation de la ville des tentes

La photo prise durant le Hajj de 1975 montre Mina avec des tentes ordinaires. Maintenant, la ville est équipée de tentes ultramodernes climatisées et ignifugées, améliorant ainsi le niveau de confort des pèlerins.

Un aperçu du passé

Une vieille photo du pèlerinage de 1975. (photo sur les médias sociaux)

À la recherche de la bénédiction de Dieu

Pendant la circumambulation, les pèlerins embrassent la pierre noire ou touchent la Kaaba ou le tissu de soie et de coton noir, appelé Kiswa, qui la recouvre. (Obturateur)

Souvenirs d’or

Une vieille photo montrant le processus de fabrication de la couverture de Kiswa par la Kaaba dans les années 1970. (Photo de médias sociaux)

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)


Diffuser l'info