Islamabad salue la décision saoudienne d’annuler les frais de répétition de l’Omra

Diffuser l'info

10/09/19

Les pèlerins pakistanais traversent les comptoirs de l’immigration à l’aéroport international Prince Mohammed ben Abdul Aziz de Medina dans le cadre de l’initiative «Route de la Mecque» le 5 juillet 2019. (CVA)

Les Pakistanais en tête de la liste des nationalités pour l’Omra cette année

Le déménagement facilitera les pèlerins en provenance du pays, a déclaré un responsable

ISLAMABAD: Le porte-parole du Ministère pakistanais des affaires religieuses s’est félicité de la décision de l’Arabie saoudite de mettre fin aux accusations contre tout Pakistanais cherchant à exécuter l’Omra plus d’une fois.

S’adressant à « Arab News »mardi, Imran Siddiqui a également remercié le roi Salman et le prince héritier, Mohammed ben Salmane, d’avoir publié un décret royal visant à restructurer le Hajj, les visas de transit et de visite.

« Le Premier ministre pakistanais, Imran Khan, avait demandé au prince héritier Mohammad ben Salmane d’examiner l’affaire [à la suite de quoi] le ministre des Affaires religieuses, Noor ul Haq Qadri, avait également discuté de la question avec son homologue saoudien lors du pèlerinage cette année », a déclaré Siddiqui Nouvelles arabes.

Selon le ministre saoudien du Hajj et de l’Omra, Dr. Mohammad Salih Bentin, le décret royal fait partie de l’initiative de la direction « de faciliter l’arrivée de musulmans du Hajj et de l’Omrah ».

Siddiqui a déclaré que le déménagement faciliterait la tâche de plusieurs ressortissants pakistanais qui figurent en tête de la liste des pèlerins effectuant l’Omra et augmenterait le «nombre de pèlerins pakistanais qui souhaitent participer au pèlerinage».

« Cette année seulement, plus de 1,6 million de Pakistanais ont joué l’Omra », a-t-il déclaré.

M. Bentin a ajouté que cette initiative reflétait la volonté du Royaume de recevoir le nombre croissant de pèlerins, comme en témoignent les investissements dans d’énormes projets d’infrastructure et le développement de services à La Mecque et à Médina.

Le décret soutient les efforts visant à atteindre l’un des objectifs les plus importants du plan de réforme Vision 2030 de l’Arabie saoudite, qui espère faciliter la tâche à 30 millions de pèlerins de l’Omra d’ici là.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)


Diffuser l'info