La banque alimentaire saoudienne réclame de lourdes amendes pour le gaspillage alimentaire

Diffuser l'info

Heure: Juillet 04, 2018

Le ministère de l’Environnement, de l’Eau et de l’Agriculture a précédemment estimé que le pourcentage de déchets alimentaires du Royaume était de 40 pour cent. (Shutterstock)

 
Ibrahim Hussein,
 Al Arabiya English
 mardi, 3 juillet 2018
La Banque alimentaire saoudienne, Eta’am, a exhorté l’Arabie Saoudite à imposer une amende de 1000 riyals par kilo de nourriture excédentaire suite à un rapport de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) qui révèle que le pays est en tête du classement mondial des déchets alimentaires.
 
Le ministère de l’Environnement, de l’Eau et de l’Agriculture a précédemment estimé que le pourcentage de déchets alimentaires du Royaume était de 40 pour cent.
Shoshan a déclaré que l’imposition d’une amende sur les surplus de nourriture et l’application des accords obligatoires entre les hôtels, les salles de mariage, les restaurants et les centres de préservation de l’environnement et de la nourriture contribueront à limiter la quantité de déchets alimentaires produite. (Fourni)
Le secrétaire général de la banque alimentaire Faisal Shoshan a déclaré à Al Arabiya English que l’organisation avait soumis une proposition au ministère des Affaires municipales et rurales de Dammam pour imposer un accord obligatoire entre les centres de restauration et les restaurants et les salles de mariage.
Ils ont également soumis une proposition similaire demandant au ministère d’autoriser les accords entre les organisations et les hôtels.
Shoshan a déclaré que l’imposition d’une amende sur les surplus de nourriture et l’application des accords obligatoires entre les hôtels, les salles de mariage et les restaurants et les centres de préservation de l’environnement et de la nourriture aideront à limiter la quantité de déchets alimentaires.

Ils ont également soumis une proposition similaire demandant au ministère d’autoriser les accords entre les organisations et les hôtels. (Fourni)

Il a ajouté : « Au cours des premier et deuxième trimestres de cette année, l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture a préservé plus de 1,8 million de repas et plus de 500 000 paniers de fruits et légumes frais distribués à plus de 2 500 familles dans la province orientale, Riyad et Djeddah. Il s’agit d’une croissance de 51% par rapport à l’année dernière, ce qui montre que l’Eta’am continue à lancer des initiatives pour aider à lutter contre le gaspillage alimentaire. «

Cet article a été publié pour la première fois dans Al Arabiya English

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien Al Arabiya English Accueil

ru


Diffuser l'info