La banque centrale saoudienne a dit de disposer de ses actifs canadiens

Diffuser l'info

Heure: Août 08, 2018

Le principal acheteur de blé saoudien a dit aux exportateurs de céréales qu’il n’accepterait plus les grains d’origine canadienne

La banque centrale saoudienne et les fonds de pension de l’Etat ont demandé à leurs gestionnaires d’actifs à l’étranger de se départir de leurs actions, obligations et liquidités canadiennes « peu importe le coût », rapporte mercredi le Financial Times, citant des sources anonymes.

La décision est la dernière d’une série de mesures prises par le gouvernement saoudien en même temps que le Canada sur ce que l’Arabie saoudite appelle une ingérence étrangère dans ses affaires intérieures.

La banque centrale n’a pas immédiatement répondu à une demande de commentaire, a indiqué Reuters.

Une source d’une banque saoudienne a déclaré à Reuters que la banque centrale avait contacté la banque mercredi après-midi pour lui demander des informations sur tous ses placements au Canada et sur ses positions en devises.

La banque n’a reçu aucune instruction de vendre des actifs car ils n’y ont aucune exposition, a indiqué la source.

La principale source d’achat de blé de l’Arabie saoudite, l’Arabian Grains Organization (SAGO), a déclaré aux exportateurs de céréales qu’elle n’accepterait plus les grains d’origine canadienne dans ses appels d’offres d’achat internationaux.

Cet article a été publié pour la première fois dans Gulf News

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien Gulf News Accueil

ru


Diffuser l'info