La conférence arabe appelle à utiliser l’expérience de l’Arabie Saoudite en matière de lutte contre le terrorisme

Diffuser l'info

04 août 2018

JEDDAH: La 19ème conférence arabe annuelle des responsables des institutions pénales et pénitentiaires a appelé à tirer parti des expériences arabes réussies dans le traitement des personnes reconnues coupables de crimes terroristes, notamment l’expérience pionnière du Centre Mohammed bin Naif de conseil et de soins.
La conférence s’est tenue au siège du Secrétariat général du Conseil des ministres arabes de l’intérieur dans la capitale tunisienne.
Il a appelé les États membres à fournir au Secrétariat général du Conseil des ministres arabes de l’intérieur des rapports sur l’adoption du service communautaire comme alternative à la privation de liberté.
La conférence a exigé que le Secrétariat général élabore des normes pour préciser la gravité des détenus dans les établissements pénitentiaires et pénitentiaires, en tirant parti des expériences des pays arabes et étrangers et des organisations arabes et de l’expertise des États concernés.
La conférence a appelé à l’organisation d’un atelier sur les personnes reconnues coupables de crimes terroristes dans les établissements pénitentiaires et correctionnels, en collaboration avec l’Université Naif Arab pour les sciences de la sécurité et le bureau des Nations Unies, affilié à la Commission européenne. , les crimes et la loi antiterroriste au Moyen-Orient et en Afrique du Nord.
La déclaration finale de la conférence a noté que le conseil a adopté un code de conduite pour les travailleurs des établissements pénitentiaires et pénitentiaires et a recommandé de le diffuser aux membres des États pour obtenir des conseils.

Cet article a été publié pour la première fois dans Arab News

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien Arab News


Diffuser l'info