La Coupe saoudienne, la course de chevaux la plus riche au monde, ouvre les portes pour les touristes en Arabie saoudite

Diffuser l'info

16/09/19

La course, présentée comme la plus riche de la planète avec un fonds de 20 millions de dollars, se déroulera sur le circuit du roi Abdul Aziz à Riyad le 29 février.

La course est considérée comme la plus riche de la planète avec un prix de 20 millions de dollars
Les procédures de visa pour l’événement ont également été confirmées lundi

LONDRES: La course de chevaux de la Coupe d’Arabie saoudite, qui se tiendra l’année prochaine à Riyad, contribuera à ouvrir l’Arabie saoudite aux visiteurs du monde entier, a annoncé lundi le Prince Bandar bin Khalid Al-Faisal, président du Jockey Club d’Arabie Saoudite.

La course, présentée comme la plus riche de la planète avec un fonds de 20 millions de dollars, se déroulera sur le circuit du roi Abdul Aziz à Riyad le 29 février.

La course sur une piste de terre battue de neuf longueurs (1 800 mètres) aura un maximum de 14 participants et sera libre d’entrer et de participer.

Le prince Bandar a déclaré à Arab News que la course permettra aux visiteurs du Royaume de profiter de tout ce que le pays a à offrir.

« Cet événement a été initié par le Jockey Club d’Arabie Saoudite, cela fait deux ans et nous avons été extrêmement encouragés par la position du gouvernement », a-t-il déclaré.

« Ils ont apporté leur soutien dans tout ce qu’ils peuvent faire pour faire de cet événement un succès. Il existe une volonté politique certaine de le faire ».

Le prince Bandar a évoqué une annonce faite plus tôt ce mois-ci selon laquelle l’Arabie saoudite ouvrirait ses portes aux touristes du monde entier d’ici à la fin de 2019.

«Cela fonctionne donc très bien pour nous», a-t-il ajouté.

Le prince Bandar a déclaré que, même si le prix était important pour bâtir la réputation de l’événement, ce n’était pas la seule raison de son organisation et qu’il espérait qu’il ferait de l’Arabie saoudite un grand pays du monde de la course sur la scène mondiale.

Prince Bandar (C), président du Jockey Club d’Arabie Saoudite, avec une foule d’entraîneurs britanniques et le jockey Frankie Dettori lors du lancement de la Coupe d’Arabie à Londres. (Une photo / fontaine Daniel)

«Cela correspond parfaitement au type d’activités qui ouvrent maintenant le Royaume d’Arabie Saoudite, son peuple et sa culture aux peuples du monde entier, afin qu’ils puissent venir découvrir le pays de première main et avoir l’occasion voir une partie du monde qui n’a pas été visitée aussi souvent que nous le souhaiterions.

«L’introduction de la Coupe d’Arabie saoudite en tant que course internationale est sans conteste l’événement le plus important de l’histoire des courses de chevaux en Arabie saoudite. Elle témoigne de notre détermination à développer ce grand sport dans le royaume et notre ambition de devenir un acteur de premier plan sur la scène mondiale des courses de chevaux », a-t-il ajouté.

Lors de son discours dans le centre de Londres, le Prince Bandar a déclaré: «Nous serons ravis d’accueillir des concurrents internationaux à ces nouvelles courses. Je suis particulièrement heureux que nous organisions des courses sur gazon à Riyad pour la première fois. Les choses commencent vraiment à prendre forme ».

Le prince a également déclaré qu’il souhaitait vivement que les jockeys et les entraîneurs féminins participent à la Coupe d’Arabie Saoudite, ajoutant qu’ils seraient « les bienvenus » pour participer à l’événement et qu’il espérait que cela attirerait certains des talents féminins les plus prometteurs du monde.

« Les femmes ont été très actives dans l’ensemble dans le sport équestre dans le Royaume, il est tout à fait normal en Arabie saoudite de concourir à ce niveau », a-t-il déclaré.

Les courses de soutien du meeting ont également été annoncées lors du lancement à Londres. Elles comprennent une course à handicap de plus de 3 000 mètres, une course de demi-fond sur 2 100 mètres, tandis que les deux courses sur piste sont plus de 1 200 et 1 600 mètres.

Tom Ryan, directeur des courses de la Coupe d’Arabie saoudite, a déclaré que les courses et les chevaux qui y participaient avaient été sélectionnés pour offrir le spectacle le plus compétitif possible aux quelque 10 000 à 12 000 spectateurs attendus devant le circuit et devant la télévision.

Frankie Dettori, jockey de renommée mondiale, a également pris la parole lors de l’événement et a décrit ses expériences de course de chevaux sur la piste en terre battue du roi Abdul Aziz.

«Je suis très chanceux d’y participer depuis plusieurs années et la qualité de la piste en terre battue à Riyad est incomparable, probablement la meilleure sur laquelle j’ai concouru.

«J’ai monté des chevaux européens sur cette piste, et ils s’y prennent très bien, et la nouvelle piste en gazon donnera encore plus d’attrait à la journée.

« Je suis sûr que cela suscitera beaucoup d’intérêt dans le monde entier, j’espère que je serai sur la ligne de départ le 29 février ».

Les procédures de visa pour la manifestation ont également été confirmées lundi, la Coupe d’Arabie saoudite suivant un système similaire à celui utilisé lors des récents événements sportifs organisés en Arabie saoudite. Les participants qui achètent un billet pour la Coupe d’Arabie recevront automatiquement un visa pour entrer dans le Royaume.

Le Prince Bandar a déclaré: «En Arabie saoudite, nous avons une expérience de la Formule E et d’autres événements de ce type, qu’il s’agisse d’hospitalité ou de divertissement, et nous n’avons pas de problème d’hébergement pour ceux qui travaillent avec les chevaux ou qui souhaitent assister à l’événement.

«Nous proposerons également des programmes et des forfaits pour les personnes qui souhaitent visiter l’Arabie saoudite, que ce soit pour l’archéologie, la nature, les mers, les déserts ou les montagnes – nous avons tout prévu ».

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)


Diffuser l'info