La milice houthie attaque les équipes de l’ONU et de déminage à Hodeïda

Diffuser l'info

30/01/19

Des militants houthis ont attaqué des membres des Nations Unies, des officiers de liaison du gouvernement yéménite et une équipe d’ingénieurs responsables des zones de surveillance et de déminage. (Fichier / AFP)

  • Des militants houthis ont attaqué des membres des Nations Unies, des officiers de liaison du gouvernement yéménite et une équipe d’ingénieurs responsables des zones de surveillance et de déminage
  • Un porte-parole du gouvernement a expliqué que l’officier de liaison avait attendu l’entrée du délégué des Nations unies dans les usines de la mer Rouge, mais que la milice houthie avait refusé d’autoriser l’ouverture de la route.

DUBAI: Des militants houthis ont attaqué mardi des membres des Nations unies, des officiers de liaison du gouvernement yéménite et une équipe d’ingénieurs responsables des zones de surveillance et de déminage, a rapporté l’agence de presse saoudienne APS.

«Les responsables de l’ingénierie, du gouvernement et de l’ONU se sont rendus aux usines de la mer Rouge à 8 heures du matin et ont atteint la zone 13 kilo à 9 heures du matin quand le groupe a soudainement été sous le feu des milices houthies», a déclaré le porte-parole du gouvernement yéménite Rajih Badi.

«Nous avons déjà coordonné avec le représentant de l’ONU, qui à son tour a dit à l’équipe que les Houthis lui avaient promis un cessez-le-feu et autorisé le déminage», at-il ajouté.

Badi a expliqué que l’officier de liaison avait attendu l’entrée du délégué de l’ONU aux usines de la mer Rouge, mais que la milice houthie avait refusé d’autoriser l’ouverture de la route.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)


Diffuser l'info