La modernité et l’authenticité sont les «principaux piliers» de la pensée islamique

Diffuser l'info

06/07/19

Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale (LIM), Mohammed bin Abdul Karim Al-Issa, prend la parole lors d’une conférence à Dakar. (SPA)

  • La conférence de la LIM à Dakar a appelé à développer un esprit capable de comprendre les sciences islamiques et de faire face aux extrémistes

DAKAR: La Ligue islamique mondiale (LIM) a conclu sa conférence internationale sur «La pensée islamique: approche et message», qui s’est déroulée dans la capitale sénégalaise, Dakar.

Des scientifiques et des intellectuels africains ont assisté à la conférence. Ils ont souligné l’importance de guider les gens avec la foi, les valeurs de la civilisation, le progrès humain et la recherche d’une vie insouciante et digne.

Ils ont appelé au développement d’un esprit capable de comprendre les sciences islamiques et de confronter les idées extrémistes et violentes et leurs développements négatifs.

Moustapha Niass, président de l’Assemblée nationale du Sénégal, a félicité la LIM d’avoir lancé ses programmes destinés à promouvoir la communication scientifique et intellectuelle avec des personnes et des cultures différentes.

Le Dr Mohammed bin Abdul Karim Al-Issa, secrétaire général de la LIM, a souligné la volonté de la ligue de promouvoir les vrais principes de l’islam qui appellent à la modération et à la lutte contre la haine et l’extrémisme.

Il a souligné que la pensée islamique avait éclairé le monde avec sa miséricorde, son humanité, sa justice, son ouverture et sa tolérance, soulignant que la modernité et l’authenticité étaient les principaux piliers de la pensée islamique. Al-Issa a souligné l’importance de la modération islamique pour lutter contre l’extrémisme idéologique.

Il a également appelé à sensibiliser à l’importance de comprendre les textes religieux et à leur signification, en précisant que les règles et les fatwas de la charia évoluaient avec le temps et les circonstances. Il a invité les spécialistes à soutenir la formation d’une bonne personnalité musulmane, en particulier pour les jeunes musulmans.

Sheikh Mbaye Niang, ministre des Affaires religieuses, a noté que la pensée islamique est caractérisée par des créations ouvertes et flexibles et des propriétés guidées par l’Islam.

Il a déclaré que la conférence se tenait dans un contexte mondial marqué par l’escalade de la violence sous ses différentes formes. « De nombreux scientifiques et chercheurs ont pris conscience que c’était le résultat d’une crise intellectuelle qui s’était aggravée et avait entraîné l’extrémisme et le terrorisme », a-t-il ajouté.

Soham El-Wardini, maire de Dakar, a remercié la LIM pour l’organisation de la conférence, saluant son rôle essentiel dans la promotion des valeurs de modération, en particulier face aux idées extrémistes. «La pensée islamique étend les ponts de communication avec tout le monde avec confiance et compétence», a-t-elle déclaré.

Un accord de coopération a été signé entre la LIM et la Haute Autorité du Waqf au Sénégal, portant sur l’activation de fonds de dotation destinés à promouvoir et développer les activités caritatives et la culture philanthropique au Sénégal.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)


Diffuser l'info