L’agence humanitaire saoudienne évalue les besoins de santé du Yémen par rapport au coronavirus

Diffuser l'info

22/03/20

Ils ont discuté de la capacité de KSRelief d’aider le Yémen à faire face au virus en lui fournissant des médicaments. (SPA)

L’Arabie saoudite a été classée au cinquième rang mondial et au premier rang dans le monde arabe pour sa fourniture d’aide humanitaire
RIYAD: Le Centre d’aide humanitaire et de secours du roi Salman (KRelief) a tenu une réunion pour évaluer les besoins de santé du Yémen face au coronavirus. La réunion comprenait des représentants de KSRelief, le ministre yéménite de la Santé publique et de la Population, le Dr Nasser Ba’oom, un représentant du Comité de secours du Yémen et le représentant de l’Organisation mondiale de la santé au Conseil de coopération du Golfe.

Ils ont discuté de la capacité de KSRelief d’aider le Yémen à faire face au virus en fournissant des médicaments, des appareils et du matériel médicaux et des fournitures préventives par voie terrestre, maritime et aérienne.

Ba’oom a exprimé la gratitude de son pays pour le soutien continu du Royaume au gouvernement et au peuple yéménites, ainsi que pour les efforts de secours et de développement de KSRelief.

La réunion s’inscrit dans le cadre des directives du roi Salman à KSRelief d’évaluer la situation sanitaire au Yémen.

L’Arabie saoudite a été classée au cinquième rang mondial et au premier rang dans le monde arabe pour sa fourniture d’aide humanitaire.

Le Dr Abdullah Al-Rabeeah, superviseur général de KSRelief, a déclaré que le classement était le résultat du soutien illimité du roi et du prince héritier aux initiatives de soutien à travers le monde.

Depuis sa création en 2015, KSRelief a mis en œuvre 432 projets au Yémen pour un coût total de 2,96 milliards de dollars.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)


Diffuser l'info