L’Alliance Mondiale des Religions pour la Paix a élu le chef de KAICIID en tant que président d’honneur

Diffuser l'info

24/08/19

L’Alliance mondiale des religions pour la paix a annoncé samedi l’élection du secrétaire général du Roi Abdullah bin Abdulaziz au Centre international pour le dialogue interconfessionnel et interculturel, Faisal bin Abdulrahman bin Mouammar, à la présidence honoraire. (WARP / Fichier photo)

Le secrétaire général, Faisal bin Abdulrahman bin Muammar, a été élu en reconnaissance de ses efforts pour diffuser les valeurs du dialogue et de la tolérance
L’Alliance est composée d’un Conseil mondial des hauts responsables religieux de toutes les régions du monde.

RIYAD: L’Alliance mondiale des religions pour la paix a annoncé samedi l’élection du secrétaire général du Roi Abdullah bin Abdulaziz au Centre international pour le dialogue interconfessionnel et interculturel (KAICIID), Faisal bin Abdulrahman bin Muammar, à la présidence d’honneur de l’Alliance.

L’annonce a été faite lors de la 10ème assemblée générale de la Conférence internationale des religions pour la paix à Lindau, en Allemagne, du 20 au 23 août 2019.

Les responsables de l’Alliance ont indiqué que l’élection de Ben Mouammar, ainsi que celle du groupe de présidents honoraires de l’Alliance pour les cinq prochaines années, témoignaient de ses efforts, par le biais du Centre international du roi Abdullah pour le dialogue interconfessionnel et interculturel, en vue de diffuser les valeurs de dialogue et la tolérance et à promouvoir la coopération entre les personnalités religieuses et les décideurs.

Bin Mouammar a exprimé ses remerciements et sa reconnaissance pour la confiance accordée par l’Assemblée générale des Religions pour la paix.

«Je suis fier d’être élu président honoraire parmi d’autres présidents honoraires et de faire partie d’un groupe international multireligieux de dirigeants engagés dans le dialogue interconfessionnel».

Il a conclu son discours en exprimant ses sincères remerciements et sa gratitude pour le soutien des pays fondateurs du Centre, en particulier l’Arabie saoudite, initiateur de l’initiative, l’Espagne, l’Autriche, le Vatican et le conseil d’administration des musulmans, chrétiens, juifs, Bouddhistes et hindous, et le conseil consultatif de quarante-six membres de quinze religions et croyances et employés du Centre dans 30 pays du monde entier.

L’Alliance mondiale des religions pour la paix, créée en 1970, est l’une des plus importantes organisations non gouvernementales internationales s’intéressant aux affaires religieuses mondiales.

L’Alliance se compose d’un Conseil mondial de hauts responsables religieux de toutes les régions du monde; représentant six organismes régionaux interconfessionnels et plus de 90 organismes nationaux.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)


Diffuser l'info