L’Arabie saoudite confisque des appareils de diffusion illégaux, protégeant les droits du sport

Diffuser l'info

Heure: Novembre 11,2018

L’Arabie saoudite poursuit sa campagne visant à éliminer les dispositifs de radiodiffusion piratés diffusant des matches de ligues de football et des championnats sportifs internationaux. (Shutterstock)

Les autorités saoudiennes ont poursuivi leur campagne visant à éliminer les dispositifs de diffusion piratés diffusant des matches de ligues de football et des championnats sportifs internationaux.

La campagne gouvernementale, dirigée par le Ministère du commerce et de l’investissement, a abouti à la confiscation de plus de 3 780 appareils piratés, vendus sur un certain nombre de marchés.

La campagne gouvernementale lancée quelques semaines avant le début de la Coupe du monde de football 2018 en Russie découle de la volonté du gouvernement saoudien d’appliquer toutes les réglementations relatives à la protection de la propriété intellectuelle et aux droits de diffusion des médias et de criminaliser ceux qui enfreignent ces lois.

La campagne découle également de l’engagement pris par le Royaume de lutter contre toutes les formes de piraterie.

L’Arabie saoudite a lancé ces campagnes plus de 40 jours avant le début de la Coupe du monde de football en Russie, tout en continuant de surveiller et de contrôler de manière intensive ses organismes compétents pour contrôler toute irrégularité dans les points de vente susceptibles de vendre des dispositifs de transmission piratés.

Il convient de noter que l’Arabie saoudite est l’un des rares pays à avoir déclaré la guerre aux dispositifs piratés sur les marchés du Moyen-Orient.

Cet article a été publié pour la première fois dans Al Arabiya English

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien Al Arabiya English Accueil

ru


Diffuser l'info