L’Arabie saoudite et le Bangladesh partagent des points de vue communs sur les problèmes régionaux

Diffuser l'info

25/03/19

 

Le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane avec la Première ministre du Bangladesh, Cheikh Hasina. (Photo fournie)

  • La Vision 2030 donne à Dhaka l’occasion d’explorer de nouveaux domaines d’engagement

image.png

DJEDDAH: Le Bangladesh et l’Arabie saoudite entretiennent des liens cordiaux et étroits depuis l’établissement de relations diplomatiques en 1975. L’amitié se caractérise par la compréhension mutuelle et un sens profond de fraternité.

Le Royaume est la destination la plus importante et la plus prisée de la main-d’œuvre bangladaise, ce qui contribue de manière significative au développement national des deux pays. Les envois de fonds de l’Arabie saoudite au Bangladesh ont représenté près de 22% du total, soit environ 34 milliards de dollars en 2018.

Les deux pays partagent des points de vue communs sur de nombreuses questions régionales et internationales, en particulier celles relatives à la communauté islamique. Ces priorités, perspectives et relations fraternelles communes ont renforcé la collaboration au sein des Nations Unies, de l’Organisation de la coopération islamique et d’autres instances internationales et régionales. Les liens existants se sont renforcés grâce à l’intensification des relations bilatérales dans les domaines du commerce, de l’investissement, de la défense, de la culture, de l’éducation et de la main-d’œuvre. Le Royaume est désormais l’un des partenaires bilatéraux les plus importants du Bangladesh et la dynamique des relations a évolué d’une coopération monodimensionnelle à une coopération à plusieurs niveaux au fil des années pour atteindre sa maturité actuelle.

La Première ministre Cheikh Hasina a entrepris sa sixième visite officielle en Arabie saoudite en octobre dernier afin de renforcer les liens aux plus hauts niveaux. Elle a eu une audience avec le roi Salmane et a rencontré le prince héritier Mohammed ben Salmane.

Le roi et la Première ministre ont discuté de leurs relations, ainsi que de questions régionales et internationales d’intérêt commun. Les deux dirigeants se sont félicités de l’intensification sans précédent des relations bilatérales au cours des dernières années et ont insisté sur la poursuite du développement des relations grâce à la coopération et à l’engagement.

Le plan de réforme Vision 2030 de l’Arabie saoudite offre au Bangladesh l’occasion d’explorer de nouveaux domaines d’engagement dans les domaines de la main-d’œuvre, du commerce, de l’investissement, de l’éducation et de l’agriculture.

Le Bangladesh a également la vision suivante: devenir un pays à revenu intermédiaire d’ici 2021 et atteindre le statut de pays à revenu intermédiaire élevé d’ici à 2041. Ces objectifs justifient un renforcement de la coopération commerciale et économique avec des partenaires majeurs comme l’Arabie saoudite.

Lors de la réunion entre le roi et la Première ministre, il a été réaffirmé que la coopération entre l’Arabie saoudite et le Bangladesh se poursuivrait et que les deux pays seraient des partenaires de développement.

Il y aura un échange de délégations en matière économique et d’investissement et la coopération économique, culturelle et de défense jouera un rôle central dans la réalisation de ces objectifs.

La Première ministre a apprécié le rôle visionnaire joué par le roi Salmane dans le développement de la communauté musulmane. L’Arabie saoudite occupe une place particulière dans le cœur des musulmans du Bangladesh, car les deux saintes mosquées existent à La Mecque et à Madinah, et l’Arabie saoudite est le lieu de naissance du prophète Mahomet (la paix soit sur lui).

Ainsi, le Bangladesh et l’Arabie saoudite disposent d’une excellente occasion de travailler ensemble pour diffuser le véritable message de l’islam afin que personne ne puisse profiter d’une représentation erronée de la religion.

Lors de sa rencontre avec le prince héritier, la Première ministre a souligné les activités de développement menées récemment, notamment dans les domaines de la sécurité alimentaire, du logement, de l’éducation et de la réduction de la pauvreté. Le Bangladesh a proposé d’allouer des terres pour une zone économique exclusive à l’Arabie saoudite, ce qui devrait encourager davantage d’investisseurs saoudiens à se rendre au Bangladesh. Le prince héritier a déclaré que l’Arabie saoudite souhaitait élargir ses relations avec le Bangladesh dans l’intérêt mutuel des deux pays. Il a mis l’accent sur l’interaction régulière des entreprises pour accélérer encore les échanges et les investissements.

La Première ministre a également participé à un séminaire dans la capitale organisé par le Conseil des chambres saoudiennes et l’ambassade du Bangladesh à Riyad. Elle a exhorté les entrepreneurs et hommes d’affaires saoudiens à investir dans les 100 zones économiques spéciales dans des secteurs prioritaires tels que l’énergie, l’électricité, les infrastructures et les réseaux de communication, les technologies de l’information, le textile et les industries agro-alimentaires. Elle leur a également demandé de tirer parti de l’investissement et du climat des affaires au Bangladesh.

Elle a exprimé l’espoir que les entrepreneurs saoudiens en retireraient des avantages s’ils optaient pour les zones réservées aux investisseurs saoudiens.

Plus tôt ce mois-ci, une délégation de niveau ministériel s’est rendue au Bangladesh pour explorer les opportunités commerciales et d’investissement. L’équipe était composée de 32 membres des secteurs public et privé, y compris des délégués du Fonds d’investissement public et du Fonds saoudien pour le développement. Deux accords et quatre protocoles d’accord ont été signés sur la coopération en matière d’investissement. Les deux parties ont également convenu de faire le point des progrès dans les deux prochains mois.

La dynamique globale des relations entre le Bangladesh et l’Arabie saoudite devrait fondamentalement changer au cours des prochaines années.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)


Diffuser l'info