L’Arabie Saoudite et les Emirats Arabes Unis lancent une nouvelle crypto-monnaie commune

Diffuser l'info

20/01/19

image.png

Le Conseil de coordination saoudien-émirati a défini sept initiatives visant à renforcer l’intégration entre les deux pays lors de leur première réunion à Abou Dabi. (Shutterstock)

 

  • La crypto-monnaie sera limitée aux banques lors de ses premières étapes.
  • Le programme aidera également les deux pays à évaluer les politiques monétaires d’un système monétaire centralisé.

L’Arabie saoudite et les Émirats arabes unis ont lancé une crypto-monnaie commune lors de la première réunion du conseil de coordination saoudien-émirati, samedi à Abou Dabi, a annoncé l’agence de presse nationale émirienne WAM.

 

La crypto-monnaie sera limitée aux banques au cours de ses premières étapes, jusqu’à ce que les gouvernements comprennent mieux comment la technologie Blockchain fonctionne de manière transfrontalière.

 

La monnaie utilise une « base de données distribuée entre les banques centrales et les banques participantes des deux côtés », qui vise à protéger les intérêts des clients, à définir des normes technologiques et à évaluer les risques en matière de cybersécurité. Le nouveau programme aidera également à évaluer les effets d’une monnaie centrale sur les politiques monétaires.

 

Au cours de la réunion, les représentants de l’Arabie saoudite et des Émirats arabes unis ont également signé le programme commun de coopération pour la sécurité en chaîne, qui teste la capacité des deux pays à fournir des fournitures vitales en temps de crise et d’urgence nationale, et à partager leurs compétences et leurs connaissances sur le terrain.

 

Les 16 membres du comité exécutif du conseil ont assuré le suivi de la mise en œuvre des initiatives mentionnées dans la stratégie de résolution.

 

Les représentants ont également défini cinq autres initiatives visant à renforcer la coopération entre les deux pays, telles que faciliter le trafic entre les ports, améliorer les aéroports pour faciliter les déplacements des personnes handicapées, créer un programme de sensibilisation financière pour les enfants âgés de 7 à 18 ans, une plate-forme commune pour soutenir les PME locales et l’intégration des marchés de l’aviation civile,

 

Le comité était dirigé par Mohammed ben Abdallah Al-Gergawi, ministre des Affaires étrangères et du Commerce, et par Mohammed ben Mazyad Al-Twaijri, ministre de l’Economie et de la Planification en Arabie saoudite. Le comité suivra également la mise en œuvre des initiatives.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)


Diffuser l'info