L’Arabie Saoudite lance un projet de déminage au Yémen

Diffuser l'info

Heure: Juillet 01, 2018

Plus de 1 500 personnes ont été tuées et 3 000 blessées par des mines terrestres posées par des Houthis au Yémen entre 2014 et 2016, selon un récent rapport des autorités saoudiennes.

L’Arabie Saoudite – qui dirige la Coalition arabe contre les rebelles soutenus par l’Iran au nom du gouvernement yéménite internationalement reconnu – a lancé un projet visant à nettoyer les zones libérées de mines et à sensibiliser neuf millions de personnes aux dangers des dispositifs antipersonnel.

Lancé par l’aide humanitaire roi Salman et le Centre de secours, 40 millions $ (Dh146.9m) seront alloués à un projet intitulé La vie sans mines. Jusqu’à présent, il a fourni aux victimes de mines 305 prothèses.

Depuis le début de la guerre en 2015, les Houthis ont planté plus de 600 000 mines à travers le Yémen et 130 000 mines le long de la côte de la mer Rouge au Yémen, selon le rapport.

« Les Houthis fabriquent et plantent des mines qui ciblent des civils non armés, causant des pertes permanentes et des pertes humaines », a déclaré le Dr Abdullah Al Rabeeah, directeur général du centre.

Cet article a été publié pour la première fois dans The National

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien The National Accueil

ru


Diffuser l'info