L’Arabie saoudite parmi les plus grands donateurs mondiaux d’aide : rapport de l’ONU

Diffuser l'info

Heure: Octobre 03, 2018
 Des travailleurs déchargent l’aide d’un avion-cargo de l’armée de l’air saoudienne dans un aérodrome de la province centrale de Marib, au Yémen. (AFP / Fichier)

FTS a déclaré que l’Arabie saoudite avait aidé et soutenu des réfugiés avec des secours humanitaires et une aide au développement.
Le Royaume a fourni aux réfugiés rohingya du Bangladesh et de la Malaisie une assistance d’un montant de 18,1 millions de dollars
Le Service de suivi financier des Nations Unies a révélé que l’Arabie saoudite se classait au quatrième rang des principaux donateurs d’aide humanitaire au monde.

Dans son rapport de septembre 2018, le FTS a déclaré que l’Arabie saoudite avait aidé et soutenu des réfugiés avec des secours humanitaires et une aide au développement.

Dr. Aqeel Al-Ghamdi, superviseur général adjoint pour la planification et le développement au Centre d’aide humanitaire et de secours humanitaire King Salman (KS 93), a évoqué l’aide saoudienne aux pays lors d’un discours prononcé aux Nations Unies. Il a ajouté que le Royaume avait fourni aux réfugiés rohingya du Bangladesh et de la Malaisie une assistance d’un montant de 18,1 millions de dollars.

Al-Ghamdi a déclaré que 13 projets avaient également été mis en œuvre pour les personnes déplacées au Myanmar par le biais de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), ajoutant que l’Arabie saoudite avait fourni aux réfugiés syriens en Jordanie une aide de 178,3 millions de dollars, en Turquie, de 88,7 millions de dollars une valeur de 95,7 millions de dollars et aux réfugiés dans des pays tels que l’Iraq, l’Égypte et d’autres pays, une valeur de 219,6 millions de dollars avec 198 projets humanitaires.

Une aide d’un montant de 203,3 millions de dollars a été accordée à la Jordanie en tant que foule de réfugiés, a-t-il déclaré. Le Royaume a fourni 500 millions de dollars à l’appui du plan d’intervention humanitaire des Nations Unies pour le Yémen en 2018 ; Sur ce montant, 31 millions de dollars ont été alloués au HCR et 23,3 millions de dollars à l’OIM pour fournir une assistance aux réfugiés et aux personnes déplacés à l’intérieur de leur propre pays.

La contribution de l’Arabie saoudite au Yémen depuis le début de la crise en 2015, dans les domaines de l’assistance humanitaire, du développement et des secours au peuple yéménite, s’est élevée à 11,18 milliards de dollars.

Pour la Palestine, le Royaume est l’un des plus importants donateurs, de 2000 à 2018, fournissant une aide au développement, humanitaire et caritative de 5,55 milliards de dollars.

En Somalie, Al-Ghamdi a déclaré que le Royaume avait fourni une aide de 177,3 millions de dollars, mené à bien 29 projets et fourni 10 millions de dollars au HCR et à l’OIM pour rapatrier les réfugiés somaliens du Yémen et les aider à se réinstaller à leur retour.

Le Royaume a également alloué 10 millions de dollars à des projets au Nigéria, où des projets humanitaires et de secours d’urgence sont actuellement mis en œuvre pour les personnes déplacées, a-t-il déclaré.

Au Pakistan, le Royaume a fourni une assistance d’un montant de 107,3 millions de dollars, mis en œuvre au titre de 85 projets en faveur des personnes déplacées touchées par les inondations et les tremblements de terre entre 2005 et 2018.

En Afghanistan, le Royaume a fourni une assistance à 32 projets en faveur des personnes déplacées d’une valeur de 22,8 millions de dollars.

Al-Ghamdi a noté que le Royaume avait accueilli 1,07 million de réfugiés (dont 563 911 Yéménites, 262 573 Syriens et 249 669 Birmans), soit 5,26% du nombre total des résidents saoudiens.

Dans le Royaume, ces réfugiés exerçaient leur droit de résidence et de mobilité et avaient accès à l’éducation, à la santé et au travail, sur un pied d’égalité avec les citoyens saoudiens.

Le Royaume élabore actuellement une base de données complète, basée sur des normes internationalement reconnues, qui sera bientôt lancée pour enregistrer et surveiller les données sur les réfugiés en Arabie saoudite. Le travail humanitaire et de secours du Royaume couvre 40 pays, a-t-il déclaré.


Cet article a été publié pour la première fois dans Arab News

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien Arab News Accueil

ru


Diffuser l'info