L’Arabie saoudite participe à une conférence anti-corruption à Rabat

Diffuser l'info

Heure: Janvier 05, 2019

L’Arabie saoudite a adhéré à la Convention arabe contre la corruption en 2012. (SPA)

  • La conférence abordera un certain nombre de sujets importants, notamment la mise en œuvre de la Convention arabe anti-corruption

RIYAD: Le Royaume participe à une conférence anti-corruption au Maroc, a rapporté l’agence de presse saoudienne.

Le président de la Commission nationale anti-corruption, Mazen bin Ibrahim Al-Khamous, dirigera la délégation de l’Arabie saoudite lors de la Conférence des États parties à la Convention arabe anti-corruption qui se tiendra à Rabat le 7 janvier.

La conférence abordera un certain nombre de sujets importants, notamment la mise en œuvre de la Convention arabe contre la corruption, les suites à donner à la réunion précédente, les rapports et recommandations.

Un ensemble de résolutions proposées par les États membres sera présenté à la conférence pour approbation. La conférence élira le président de la troisième session et, également à l’ordre du jour, est l’invitation du Royaume à tenir la prochaine session à Riyad en 2022.

Le Royaume a adhéré à la Convention arabe anti-corruption en 2012. La convention contient des dispositions concernant les mesures préventives pour prévenir la corruption, déterminer les actes criminels qui y sont stipulés et récupérer les avoirs.

Elle vise également à activer des mesures visant à prévenir, combattre et dénoncer la corruption sous toutes ses formes, ainsi que tous les délits connexes, poursuivre les coupables et renforcer la coopération arabe.

Cet article a été publié pour la première fois dans Arab News

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien Arab News Accueil

ru


Diffuser l'info