L’Arabie saoudite pourrait autoriser les femmes à accomplir leur pèlerinage sans tuteur

Diffuser l'info

20/10/19

Le ministre du Hajj et de l’Omra d’Arabie saoudite, le Dr. Mohammed Saleh Benten, a approuvé les mises à jour des services de l’Omra. (SPA)

Le ministère explore les possibilités de visa pour les pèlerines solitaires
Le portail Maqam est une plate-forme en ligne, conçue pour que les musulmans du monde entier puissent demander un forfait Omra par voie numérique.

DJEDDAH: Arab News a appris que le gouvernement étudie diverses options de visas. Les femmes doivent actuellement se rendre en Arabie saoudite pour effectuer des pèlerinages avec un mahram (son tuteur), ou être accueillies par lui à son arrivée dans le royaume, bien que les femmes de plus de 45 ans puissent voyager sans un mahram si elles participent à un voyage organisé en groupe.

Si les femmes voyagent avec un groupe et sans mahram, elles doivent soumettre une lettre notariée de non-objection émanant de quelqu’un qui pourrait être considéré comme leur mahram, autorisant le voyage pour le Hajj ou l’Omra avec ce groupe.

Mais Arab News a appris que le ministère du Hajj et de l’Omra conduisait des études pour délivrer des visas de visite pour le tourisme et à des fins de l’Omra, et que ce processus devrait permettre aux femmes de venir sans avoir besoin d’un mahram.

C’est l’un des nombreux développements dans les secteurs du Hajj et de l’Omra, et Arab News a également appris que le ministère avait été instamment prié d’intervenir dans le secteur pour sauver les entreprises.

Les entreprises de l’Omra ont exprimé leurs inquiétudes au sujet de l’impact des réglementations, affirmant qu’elles perdaient du terrain et avertissant que près de 200 entreprises quitteraient le marché si les autorités n’intervenaient pas.

Marwan Abbas Shaban, président du Comité national pour le Hajj et l’Omra, a déclaré que chaque entreprise de l’Omra était obligée de créer deux succursales, d’employer 20 personnes et de dépenser au moins 1 million RS (266 666 USD) par an, même si elle ne recevait pas un seul pèlerin. La majorité des entreprises opérant dans ce secteur étaient petites et ne pouvaient supporter de tels coûts, a-t-il ajouté.

«Nous recherchons toujours des responsables pour interagir avec nous et nous appelons les autorités supérieures à prendre en compte nos revendications», a-t-il déclaré à Arab News.

Shaban a déclaré qu’il y avait environ 750 entreprises pour l’Omra et le Hajj avec des licences, mais qu’environ 500 d’entre elles étaient sur le marché et qu’elles ne fonctionnaient qu’à 1% de leur capacité.

Le secteur de l’Omra est plus rentable que le secteur industriel, a-t-il ajouté, soulignant la valeur des terres dans la ville sainte de La Mecque.

Le ministre saoudien du Hajj et de l’Omra d’Arabie saoudite, le Dr. Mohammed Saleh Benten, a approuvé les mises à jour des services de l’Omra à la suite d’une réunion avec le Comité national pour le Hajj et l’Omra afin de discuter des mises à jour des réglementations et des instructions pour les entreprises de l’Omra.

Le vice-ministre du Hajj et de l’Omra, Abdulfattah Mashat, a déclaré après la réunion que les mises à jour incluaient l’autorisation de toutes les catégories de membres de l’IATA – agences de voyages, certificats de l’OMC ou certificats d’adhésion au Conseil mondial du tourisme et du voyage – comme condition préalable à agent externe.

Les mises à jour du ministère prévoient également de donner aux pèlerins plus de flexibilité dans les options de transport, a ajouté Mashat, et sont accessibles sur un portail permettant aux musulmans du monde entier de demander un forfait Omra par voie numérique.

Le portail Maqam est une plate-forme en ligne, conçue pour que les musulmans du monde entier puissent demander un forfait Omra par voie numérique.

L’année dernière, près de 1,1 million de personnes ont utilisé Maqam lors de sa phase d’essai, ce qui leur a permis de choisir parmi plus de 30 entreprises proposant des services de déplacement, d’hébergement et autres nécessités pour des voyages à La Mecque et à Médine.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)


Diffuser l'info