Le 2éme Congrès maritime saoudien catalysera les objectifs de la «Vision 2030»

Diffuser l'info

07/01/19

 

Le secteur maritime saoudien va recevoir un coup de fouet indispensable grâce à une allocation généreuse de 33 milliards de RS (8,8 milliards de dollars) pour les secteurs de l’énergie, de l’industrie, des mines et de la logistique, dans son budget 2019 récemment annoncé. En effet, le pays est sur une trajectoire de croissance agressive et de diversification, les dépenses publiques substantielles devant catalyser les objectifs de la «Vision 2030» et générer une croissance et un développement durables. Grâce à une forte croissance, les revenus du Royaume devraient également atteindre cette année 975 milliards de RS, établissant ainsi un projet optimiste de croissance et de progrès exponentiels.

Le 2éme Congrès maritime saoudien, qui se tiendra du 11 au 12 mars au Four Seasons Hotel Riyadh, au Kingdom Centre, à Riyad, examinera de près les conséquences budgétaires pour ce secteur, en se concentrant sur la croissance du commerce intra-régional et le boom du réseau nord-sud, en analysant l’évolution de la réglementation et en étudiant les opportunités de projets existants. Organisé sous le haut patronage de la Saudi Ports Authority (MAWANI) et en partenariat avec Bahri, cet événement devrait également permettre de définir de nouvelles tendances dans le secteur des transports maritimes et de la logistique, en fournissant un aperçus extraordinaire sur le programme de croissance ambitieux du pays et en consolidant la position de l’Arabie saoudite en tant que pôle commercial mondial et en tant que passerelle stratégique vers l’Asie, l’Afrique et l’Europe. Pendant deux jours, des experts internationaux, des leaders maritimes influents et des professionnels des compagnies du transport maritime, portuaires et de la marine offshore feront affaires et établiront de nouveaux partenariats et discuteront des perspectives clés du marché et des secteurs afin d’accélérer la croissance et le développement de cette industrie vitale.

Chris Hayman, président de Seatrade, a déclaré: «Nous sommes ravis d’organiser le Congrès maritime saoudien pour la deuxième fois, après le grand succès remporté par la première édition en 2014. Dans le contexte de changement global, le plan de la Vision 2030 du Royaume d’Arabie saoudite est sur le point de transformer l’économie saoudienne, avec des conséquences énormes pour ses secteurs maritime et logistique. Cet événement fournira une occasion unique de constater de visu l’ampleur et la nature des développements qui se déroulent actuellement dans le Royaume, en renforçant son rôle d’acteur majeur du secteur et de pôle logistique mondial. « 

Le Congrès maritime saoudien fournira une plate-forme idéale pour discuter avec les principaux acteurs de l’orientation future de la politique maritime et logistique dans le Royaume et pour présenter les opportunités commerciales et d’investissement que cet ambitieux projet de développement durable représente.

Le Congrès maritime saoudien 2019 est une occasion unique de mieux comprendre comment l’ambitieux programme de la Vision 2030 transformera l’économie saoudienne et ce que cela peut signifier pour les secteurs du transport et de la logistique.

Après le premier congrès très apprécié tenu à Dammam en 2014, ce nouvel événement rassemblera pendant deux jours les leaders des compagnies de transport maritime, portuaires, de construction navale et de marine offshore du Royaume, ainsi que leurs partenaires internationaux, pendant deux jours de discussion, d’orientation et d’interaction en profondeur.

La Vision 2030 est un plan visant à transformer complètement l’économie saoudienne en réduisant sa dépendance à l’égard des exportations de pétrole. La croissance et la diversification seront réalisées grâce à une série de mesures, dont l’optimisation de la valeur de son énorme secteur énergétique grâce au raffinage et à la fabrication de produits chimiques, libérant ainsi le potentiel du secteur non pétrolier dans des domaines tels que l’exploitation minière, la fabrication et la vente au détail, et le positionnement du Royaume en tant que centre logistique mondial.

Cette session inaugurale sur le marché maritime saoudien traitera des principales caractéristiques du plan et de leurs implications:

  • Une contribution croissante du secteur privé à l’économie nationale
  • Opportunités d’investissement direct étranger dans le Royaume
  • Augmentation des opportunités d’emploi pour la population jeune croissante de l’Arabie saoudite et l’objectif de nationalisation par le biais de Nitaqat
  • Intégration plus poussée de la KSM dans les économies régionale et mondiale en tant que plaque tournante reliant trois continents. – SG

Cet article a été publié pour la première fois dans Saudi Gazette

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien Saudi Gazette


Diffuser l'info