Le centre d’aide humanitaire et d’aide humanitaire du roi Salmane travaille pour soulager les souffrances des Yéménites

Diffuser l'info

31/07/19

In this Thursday, Feb. 1, 2018 photograph, a young Yemeni boy living in a camp for people displaced by his country’s war holds a box of aid from Saudi Arabia in Marib, Yemen. Saudi Arabia, which is at war with the Shiite rebels who hold Yemen’s capital, is also delivering aid to the Arab world’s poorest country. (AP Photo/Jon Gambrell)

Les kits d’hygiène du centre d’aide humanitaire et d’aide humanitaire du roi Salmane pour la distribution à Hodeïda. (Photo / fourni)

« Nous sommes désireux de soutenir tous ceux qui sont dans le besoin à travers le monde »

RIYAD: Le centre d’aide humanitaire et d’aide humanitaire du roi Salmane travaille au Yémen avec un plan global visant à atténuer les souffrances de la population dans ce pays déchiré par la guerre.

«Nous sommes désireux de soutenir tous ceux qui sont dans le besoin à travers le monde. Au Yémen, nous avons mis en œuvre 363 projets dans tous les domaines sans exception, pour un coût total de 2,26 milliards de dollars », a déclaré lundi à « Arab News » le centre de communication et des médias du centre d’aide humanitaire et d’aide humanitaire du roi Salmane

« Ces projets couvrent de nombreux secteurs qui sauvent des vies, notamment la sécurité alimentaire, la santé et l’éducation », a-t-il déclaré.

«Nos projets humanitaires vitaux servent la population yéménite en l’aidant à se sentir en sécurité chez elle et dans sa communauté», a-t-il ajouté.

« Sous la direction des dirigeants du Royaume, le centre d’aide humanitaire et d’aide humanitaire du roi Salmane continuera à mettre en œuvre des programmes jusqu’à ce que la stabilité, le développement et le bien-être soient atteints », a déclaré le centre.

«Notre vision est de devenir un centre de premier plan pour les activités de secours et humanitaires et de transférer nos valeurs dans le monde», a-t-il ajouté.

«Notre mission est de gérer et de coordonner les activités de secours sur le plan international afin de garantir la fourniture d’une aide extérieure conforme aux intérêts nationaux.»

Abed Araqib Fateh, ministre yéménite de l’Administration locale et président du Comité du Haut Relief, a remercié le roi et le prince héritier saoudien de leur soutien constant à l’action humanitaire au Yémen et de s’occuper de tous ceux qui en avaient besoin.

Le Fatah a tenu ces propos lors d’une réunion sur la situation humanitaire dans les gouvernorats de Hodeïda, Taïz et Lahij au Yémen, qui s’est tenue au siège du centre d’aide humanitaire et d’aide humanitaire du roi Salmane à Riyad.

Des représentants du Croissant-Rouge des Emirats, du Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies, de l’Organisation mondiale de la santé, de l’UNICEF, de l’Organisation internationale pour les migrations et du Programme alimentaire mondial ont assisté à la réunion. Les participants ont discuté des moyens d’améliorer la situation humanitaire dans les gouvernorats et de mettre en œuvre davantage de projets dans les domaines de la santé, de l’éducation et de l’environnement.

Le Fateh a salué le projet MASAM du centre d’aide humanitaire et d’aide humanitaire du roi Salmane pour le déminage terrestre et son programme de réhabilitation des enfants soldats.

Ce dernier fournit un soutien complet aux enfants traumatisés par le conflit au Yémen, certains d’entre eux ont été recrutés dans des combats armés par les milices houthis, d’autres ont perdu leurs parents ou ont été gravement blessés par des mines terrestres plantées par des houthis.

Le programme vise à terme à fournir des services de réadaptation à au moins 2 000 enfants yéménites recrutés par les Houthis.

Dans le cadre de ce programme, le centre d’aide humanitaire et d’aide humanitaire du roi Salmane organisé la semaine dernière un voyage de loisirs, comprenant des jeux, pour 26 anciens enfants soldats du gouvernorat de Ma’rib.

Dans le cadre de son projet d’amélioration des moyens de subsistance, qui fournit des emplois aux jeunes yéménites, le centre d’aide humanitaire et d’aide humanitaire du roi Salmane

a également repris les travaux visant à achever une route reliant Taïz à Aden dans la ville de Lahij.

Le centre continue à suivre des cours de formation dans le cadre du projet, le dernier en date ayant eu lieu dans le gouvernorat d’Al-Jawf.

Son gouverneur adjoint Abdullah Al-Hashedi a salué l’initiative et a souligné l’importance de donner aux jeunes Yéménites les moyens de contribuer au développement local et national.

Dans le cadre du projet Eau, assainissement et hygiène, le centre d’aide humanitaire et d’aide humanitaire du roi Salmane a récemment distribué des kits d’hygiène à 128 familles déplacées dans le camp de Bani Jaber à Hodeïda, dans le but d’améliorer les conditions de vie des personnes déplacées.

En outre, le centre d’aide humanitaire et d’aide humanitaire du roi Salmane continue de mettre en œuvre son projet «Vous n’êtes pas seul», dont la phase actuelle consiste à apporter un soutien psychologique à 420 enfants yéménites qui ont perdu leur père.

Le projet aide les enfants à mener une vie normale et leur donne l’occasion d’acquérir de nouvelles compétences. Lancé en janvier, il vise à protéger les orphelins et à leur fournir un foyer, une éducation, une santé, une nourriture et un soutien psychologique.

Le centre d’aide humanitaire et d’aide humanitaire du roi Salmane propose également des cours de formation professionnelle pour les femmes. Des certificats sont délivrés et des outils fournis aux bénéficiaires en fonction de leur spécialisation.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)


Diffuser l'info