Le Fonds saoudien pour le développement finance 240 projets dans 42 pays

Diffuser l'info

01/12/19

  • Le FSD a accru sa contribution à la Vision 2030 du Royaume en soutenant le contenu local

RIYAD: Le Fonds saoudien pour le développement (FSD) est devenu un pilier majeur de l’économie nationale au cours des cinq dernières années en soutenant les exportations saoudiennes et en finançant le secteur privé avec un financement de 29,7 milliards de RS (7,92 milliards de dollars), indique un rapport publié par le FSD.

Conformément à sa stratégie, FSD a accru sa contribution à la Vision 2030 du Royaume en apportant un soutien au contenu local lors de la mise en œuvre de ses projets et en embauchant des consultants et des entrepreneurs saoudiens pour un coût total de 5,12 milliards de RS.

Compte tenu de la contribution du Royaume à la réalisation des objectifs économiques et financiers dans les pays en développement, le FSD a octroyé des subventions et des prêts d’un montant supérieur à 44 milliards de RS pour financer 240 projets dans 42 pays, indique le rapport.

Les principaux objectifs du Fonds social pour le développement sont de participer au financement de projets de relèvement dans les pays en développement en leur accordant les prêts, les aides techniques nécessaires au financement des études et le soutien institutionnel.

Depuis le lancement du fonds dans les années 1970, il a financé des programmes dans différents secteurs de l’économie, notamment les transports, l’agriculture et l’énergie.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)


Diffuser l'info