Le lieu: La montagne Shada dans la région d’Al-Baha en Arabie saoudite

Diffuser l'info

19/12/20

Photo / Fournie

Des gravures et des traces des premières civilisations ont été trouvées dans les grottes, donnant aux archéologues et aux chercheurs des informations importantes et inestimables sur le passé
La chaîne de montagnes Shada fait partie d’Al-Baha, qui est l’une des plus belles villes d’Arabie saoudite.

«Shada» signifie «monter» ou «monter en flèche», c’est donc un sens qui correspond parfaitement aux montagnes vertes denses. Ce sont les plus hauts sommets du Royaume à 2300 mètres.

Jabal Shada, ou la formation de montagne Shada, date au-delà de la période cambrienne.

Les rochers de granit géants reposant tout en haut sont ce qui rend cet endroit différent des autres. En arabe, on leur donne le nom de «Nadba», semblant presque toucher le ciel à 200 mètres d’altitude.

Les visiteurs peuvent découvrir des cavernes et des grottes particulières qui sont le résultat de l’érosion qui a eu lieu au cours des siècles.

Ces grottes ont été créées par des gaz sortant de roches ignées et laissant des ouvertures qui convenaient par coïncidence aux civilisations humaines et étaient utilisées comme habitations.

Des gravures et des traces des premières civilisations ont été trouvées dans les grottes, donnant aux archéologues et aux chercheurs des informations importantes et inestimables sur le passé.

Les maisons de Jabal Shada Al-Asfal se trouvent à des altitudes stupéfiantes. Ces endroits sont constitués de roches extrêmement difficiles d’accès en raison de leur emplacement, et constituent un véritable élément du patrimoine saoudien et donnent un aperçu précieux de l’histoire du pays.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)


Diffuser l'info