Le message aux cinémas du Golfe après 42 ans d’interdiction

Diffuser l'info

Heure: Juin 11, 2018

Le film de Moustapha Akkad donne finalement le feu vert pour être montré dans la région au cours du week-end de l’Aïd al-Fitr.

Après une interdiction de 42 ans dans les territoires du Moyen-Orient, le Message de Moustapha Akkad rentre enfin avec une sortie cinéma dans la région qui comprend l’Arabie Saoudite.

Le film sortira au cours du week-end de l’Aïd al-Fitr à partir du 14 juin, il a été annoncé.

Le message a une production longue et étagée suivie d’une sortie tumultueuse dans le monde entier. Le rêve de Moustapha Akkad était de combler le fossé entre les cultures et de favoriser un climat de tolérance et de compréhension, mais le film a d’abord été évité par les figures d’autorité.

Les problèmes ont commencé dans les premières phases de tournage et de production, l’équipe ayant été contrainte de déplacer son décor des villes saintes de La Mecque et Médine, lieu de naissance du prophète Mahomet, et au Maroc. Cela a nécessité la construction d’une réplique et a exacerbé le budget.

À la fin, le film a lutté pour trouver une vie théâtrale dans la région arabe tandis qu’aux États-Unis, The Message a été accueilli par une réaction d’un groupe islamique quand on pensait à tort que l’image du Prophète était représentée. À l’écran. Des problèmes similaires apparaîtraient tout au long de la libération de son territoire arabe, ce qui se traduirait soit par son retrait des théâtres, soit par une interdiction pure et simple.

Maintenant, gracieuseté de la société de production Trancas International Films et du distributeur MENA Front Row Filmed Entertainment, le film sera disponible dans une version restaurée numériquement 4k.

La première édition de la version 4K a eu lieu dans la dernière édition du Dubai International Film Festival, à la suite de laquelle Malek Akkad, le fils de Moustapha, et Gianluca Chakra, directeur général de Front Row Filmed Entertainment, ont mené une campagne pour obtenir une large diffusion en salles sur toute la région.

Chakra et Akkad ont insisté sur la question pour censurer les conseils d’administration du CCG, d’Égypte, du Maroc, d’Irak, du Liban et d’Éthiopie, le Koweït étant seul à interdire le film.

Cependant, à la lumière de l’approbation de l’Arabie Saoudite, le film a été présenté à nouveau au Koweït dans l’espoir que la décision initiale sera révoquée.

Chakra a déclaré: « Cela était de la plus haute importance pour nous, étant donné que le Royaume est le berceau de l’Islam et Le Message est l’un des très rares films traditionnels qui dépeint les principes pacifiques et tolérants de la religion d’une manière honnête.

« Les autorités saoudiennes ont laissé passer le film, ce qui a ouvert la porte au reste de la région et, dans le paysage naissant du marché du cinéma saoudien, le message pourrait être le film le plus important. »

Cet article a été publié pour la première fois dans Arabian Business

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien Arabian Business Accueil

ru


Diffuser l'info