Le ministère saoudien du Hadj confirme les mesures prises pour les pèlerins du Qatar, déclare le gouvernement de Doha bloquant l’accès au royaume

Diffuser l'info

14/07/19

Le ministère saoudien du Hadj et de l’Omra d’Arabie saoudite a annoncé samedi avoir pris plusieurs mesures pour que les pèlerins du Hajj qatari puissent entrer dans le Royaume pour la saison à venir, mais que Doha bloquait l’accès de ses citoyens. (AFP / File Photo)

Selon la déclaration, la délégation de Doha a quitté la réunion sans signer aucun accord

La déclaration a également été rejetée par le Qatar, affirmant que le Royaume essayait de « politiser » la saison du Hadj

RIYAD: Le ministère saoudien du Hajj et de l’Omra a déclaré samedi avoir pris plusieurs mesures pour que les pèlerins du Hajj qataris puissent entrer dans le Royaume pour la prochaine saison, ajoutant que le gouvernement qatari bloquait les tentatives de ses citoyens d’effectuer le pèlerinage.

Suite à une réunion du ministère et d’une délégation qatarie pour discuter de la logistique des pèlerins du pays entrant dans le Royaume, une déclaration indique que la délégation de Doha est partie sans signer aucun accord pour permettre l’accès à ses citoyens.

En réponse aux actions de Doha, la déclaration indique que le Royaume souhaite la bienvenue aux fidèles du Qatar qui complèteront leur demande une fois arrivés en Arabie saoudite.

Au cours de la réunion, le ministère a déclaré qu’il avait appelé les autorités compétentes du Qatar à autoriser les pèlerins à entrer dans le Royaume pour y accomplir son pèlerinage et que l’Arabie saoudite était « désireuse de permettre aux résidents qataris d’accomplir des rituels religieux ».

Une déclaration du ministère a rejeté les affirmations de responsables qataris selon lesquelles l’Arabie saoudite mettrait un obstacle aux fidèles du Qatar, ajoutant que cela avait facilité « plusieurs portails électroniques » pour que les citoyens qataries puissent réserver leurs places.

La déclaration a également rejeté les affirmations des Qataris selon lesquelles le Royaume essayait de «politiser» la saison du Hadj.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)


Diffuser l'info