Le ministre saoudien Jubeir dans un discours à l’ONU: la souveraineté du Royaume est une «ligne rouge»

Diffuser l'info

Heure: Septembre 29, 2018

Le ministre saoudien des Affaires étrangères, Adel al-Jubeir, a déclaré vendredi que la souveraineté de l’Arabie saoudite était une « ligne rouge », ajoutant que le royaume n’acceptait pas et n’accepterait aucune ingérence étrangère dans ses affaires intérieures.
Dans son discours aux Nations Unies à New York, Jubeir a déclaré que les activités du Qatar avaient fait du boycott arabe contre lui .
« Le boycott du Qatar fait partie des efforts déployés par l’Arabie Saoudite et ses alliés pour lutter contre le terrorisme », a déclaré Jubeir.
Il a également affirmé le soutien saoudien à la stratégie américaine face à l’Iran, notant que les activités terroristes de Téhéran continuent de déstabiliser la région..
image.png

Il a ajouté: « Nous renouvelons notre appel à l’intensification de la coopération internationale pour lutter contre le terrorisme… L’Arabie saoudite estime que la réalisation de la paix au Moyen-Orient nécessite la dissuasion de l’Iran.
« Le comportement agressif de l’Iran dans la région constitue une violation flagrante de toutes les conventions internationales », a-t-il déclaré.
13 milliards de dollars pour le Yémen
« L’Arabie saoudite renouvelle son engagement pour la solution politique au Yémen », a déclaré M. Jubeir, ajoutant que son soutien financier au Yémen avait atteint 13 milliards de dollars au cours des quatre dernières années.
« L’organisation terroriste Houthi d’Iran continue de tirer des roquettes sur l’Arabie Saoudite », a-t-il ajouté, évoquant le lancement de 199 missiles balistiques contre le royaume au cours des derniers mois.
Il a également souligné que les solutions pacifiques aux différends font partie des constantes de la politique étrangère saoudienne.
image.png

Palestine, Syrie et Libye
Jubeir a déclaré que « la question palestinienne reste la cause centrale pour l’Arabie saoudite et le monde islamique ».
« L’établissement d’un Etat indépendant basé sur les frontières de 1967 avec Jérusalem-Est comme capitale est un droit palestinien », a-t-il ajouté.
Le ministre saoudien a également souligné la position du royaume du côté de la légitimité en Libye, soulignant son soutien à l’accord de Skhirat.
« L’Arabie saoudite soutient les efforts de l’envoyé de l’ONU Ghassan Salama et appelle au maintien de l’unité de la Libye », a-t-il déclaré.
Jubeir s’est également concentré sur la nécessité de trouver une solution politique pour mettre fin à la crise syrienne.
S’exprimant sur les progrès nationaux, Jubeir a déclaré que le gouvernement saoudien avait fait de l’homme le centre du développement et ouvert les portes de l’avenir à ses citoyens grâce à son programme Vision 2030.
Il a souligné que l’objectif du gouvernement saoudien était de donner aux femmes les moyens de s’épanouir, ajoutant que le message du royaume reposait sur l’espoir que les générations futures vivraient en paix.

Cet article a été publié pour la première fois dans Al Arabiya English

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien Al Arabiya English Accueil

ru


Diffuser l'info