Le Nazaha d’Arabie Saoudite et le PNUD signent un protocole d’accord pour lutter contre la corruption

Diffuser l'info

11/09/19

Le président de Nazaha, Mazen ben Ibrahim Al-Kahmous, a reçu dans son bureau à Riyad le représentant résident du PNUD dans le Royaume. (CVA)

Le protocole d’accord a pour objectif d’établir un partenariat stratégique contre la corruption et de soutenir les initiatives, programmes, projets et activités pertinents

RIYADH: La Commission nationale anti-corruption (Nazaha) de l’Arabie saoudite et le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) ont signé mardi un mémorandum d’accord visant à coopérer contre la corruption.

Le président de Nazaha, Mazen ben Ibrahim Al-Kahmous, a reçu dans son bureau à Riyad le représentant résident du PNUD dans le Royaume, Adam Bouloukos, et sa délégation.

Ils ont passé en revue les efforts des deux parties et ont exploré les moyens de renforcer la coopération contre la corruption.

Le protocole d’accord a pour objectif d’établir un partenariat stratégique contre la corruption et de soutenir les initiatives, programmes, projets et activités pertinents.

Le vice-président de Nazaha chargé de la lutte contre la corruption, Abdelmohsen ben Mohammed Al-Mehaisen, et son vice-président de la protection de l’intégrité, Bandar ben Ahmed Aba Al-Khail, ont assisté à la réunion et à la signature du mémorandum d’accord.

Nazaha a pour objectif de créer un environnement de travail d’intégrité, de transparence, d’honnêteté, de justice et d’égalité dans les organes relevant de sa compétence ou de sa spécialisation.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)


Diffuser l'info