Le Pakistan reçoit 1 milliard de dollars de l’Arabie saoudite pour atténuer ses difficultés économiques

Diffuser l'info

15/12/18

Le Premier ministre Imran Khan était réticent à entreprendre les réformes proposées par le FMI

Le Pakistan a reçu vendredi un milliard de dollars de l’Arabie saoudite, comme nouveau coup de pouce à la diminution des réserves en dollars du pays.

Abid Qamar, un porte-parole de la State Bank de Pakistan, a indiqué par téléphone à Bloomberg que la deuxième plus grande économie d’Asie du Sud prévoyait de recevoir de Riyadh sa troisième et dernière tranche d’un milliard de dollars le mois prochain pour aider à atténuer les difficultés financières du Pakistan.

Islamabad cherche à combler un déficit d’au moins 12 milliards de dollars causé par sa dernière crise de balance des paiements et négocie actuellement son 13ème plan de renflouement depuis la fin des années 1980 avec le Fonds monétaire international.

Le Premier ministre Imran Khan était réticent à entreprendre les réformes proposées par le FMI et, depuis sa victoire électorale en juillet, l’ancienne star du cricket a fait la navette entre la Chine, l’Arabie saoudite et les Emirats Arabes Unis dans le but d’obtenir un financement bilatéral de ces pays alliés.

Le Pakistan a annoncé en octobre que l’Arabie saoudite déposerait directement 3 milliards de dollars et offrirait une autre facilité de paiement différé d’un an pouvant aller jusqu’à 3 milliards de dollars pour les importations de pétrole. L’annonce a eu lieu après la participation de Khan à la Future Investment Initiative à Riyad.

Les rentrées de fonds de vendredi renforceront les réserves de change du Pakistan, qui ont chuté à 7,3 milliards de dollars au cours de la semaine terminée le  7 décembre – le plus bas niveau depuis plus de quatre ans et demi.

Cet article a été publié pour la première fois dans arabian business

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien arabian business


Diffuser l'info