Le port ouvre la voie à une «nouvelle ère de prospérité économique» en Arabie saoudite

Diffuser l'info

12/02/19

Le prince héritier Mohammed ben Salmane (au centre) lors du lancement du port du roi Abdallah lundi. (SPA)

  • «Un lien entre l’Est et l’Ouest», a déclaré le maire de Djeddah
  • Le port vise à faire de l’Arabie saoudite un pôle logistique mondial

DJEDDAH: L’Arabie saoudite a fait un pas de plus vers son objectif de devenir un centre logistique mondial avec le lancement par le prince héritier Mohammed ben Salmane du port du roi Abdallah à Rabigh lundi.

Le port, qui fait partie de la cité économique du roi Abdallah, fera du Royaume «un point de jonction entre les trois continents, l’Asie, l’Europe et l’Afrique», a déclaré le prince héritier lors du lancement.

 

Le port du roi Abdallah, le port à conteneurs dont la croissance est la plus rapide au monde, est considéré comme un succès majeur dans les efforts du Royaume pour développer des partenariats entre les secteurs public et privé.

L’objectif du port de positionner l’Arabie saoudite en tant que plaque tournante mondiale de la logistique en conformité aux réformes économiques entreprises par le Royaume dans sa Vision 2030.

«Lorsque nous parlons du port du roi Abdallah, nous parlons de la vision 2030», a déclaré à Arab News, Rayan Mustafa Qutub, président du conseil d’administration du port.

Dans le cadre de la Vision 2030, l’Arabie saoudite investit massivement dans la construction de ports, de voies ferrées, de routes et d’aéroports. Le gouvernement prévoit de travailler avec des investisseurs du secteur privé et de nouer une nouvelle série de partenariats internationaux pour relier les développements d’infrastructure à l’intérieur et à travers les frontières.

«La logistique est l’une des sources les plus importantes de l’économie dans la vision du Royaume, qui devrait représenter 33% de l’économie du Royaume d’ici 2030», a déclaré Qutub.

 

 

Le port servira de lien entre les pays du Golfe grâce à des services logistiques améliorés et à de nouveaux projets d’infrastructures transfrontalières.

https://t.co/aa8sbE3yXb

Qutub a déclaré que le Port du roi Abdallah établirait le Royaume comme une plateforme pour la région.

«Les pays de l’Afrique de l’Est sont la nouvelle Chine, la prochaine grande économie voisine, et nous pouvons maintenant échanger des exportations et des importations et leur proposer des services logistiques, ainsi qu’à l’ensemble du monde», a-t-il déclaré.

Le port du roi Abdallah, situé à environ 120 km au nord de Djeddah, abrite les postes d’amarrage les plus profonds au monde, d’une profondeur de 18 mètres, et des installations de traitement ultramodernes.

La capacité actuelle du terminal à conteneurs du port est de 3 millions d’EVP – ou l’équivalent de 20 pieds, mesure de la capacité de chargement – passera à 5 millions d’EVP d’ici la fin de l’année, selon Qutub.

 «Le port du roi Abdallah a terminé l’année 2018 avec une augmentation du débit annuel de plus de 36%, un record. Si nous maintenons ce taux de croissance au cours des prochaines années, nous atteindrons très bientôt notre objectif de 20 millions de conteneurs par an».

Saleh Al-Turki, maire de Djeddah, a déclaré que le port «va apporter une valeur ajoutée considérable à la ville de Djeddah».

«C’est un événement énorme. Le port fait de Djeddah le centre logistique numéro un au Moyen-Orient. Le port relie l’Est à l’Ouest», a-t-il déclaré.

L’agrandissement du port encouragera le développement de la région, la création d’emplois, l’urbanisation croissante “

 

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)


Diffuser l'info