Le premier concert saoudien de la star EDM de Marshmello est tout sauf moelleux

Diffuser l'info

11/07/19

Marshmello se produisant mercredi à l’aréna de basket-ball Prince Abdallah Al-Fayçal du cité de Sport du roi Abdallah.(Photo fournie)

Un DJ et producteur masqué fait vibrer la foule de Djeddah lors d’un spectacle riche en succès

Le duo de DJ saoudien Dish Dash donne le coup d’envoi à la soirée avec un set d’ouverture bien reçu

DJEDDAH: L’artiste américain EDM, Marshmello, a captivé les fans de Djeddah avec une performance live brillante mercredi soir, sa première en Arabie saoudite.

La soirée a débuté par un premier set bien reçu du célèbre duo de DJ saoudien Dish Dash, qui n’est pas étranger au spectacle devant de grandes foules du Royaume.

Une fois leur travail terminé, la scène était prête pour l’attraction principale et les fans enthousiastes qui avaient envahi l’arène de basket-ball Prince Abdullah Al-Fayçal du cité de Sport du roi Abdallah ont commencé à chanter son nom. La chanson s’est mise à applaudir lorsque les premières mesures de sa chanson «Wolves», mettant en vedette Selena Gomez, ont rempli la salle. Lorsque Marshmello est apparu sur scène, la foule a éclaté et beaucoup ont abandonné leurs sièges.

Outre ses talents musicaux incontestables, le mystère qui entoure le personnage particulier de Marshmello sur la scène a contribué à alimenter sa renommée en tant que producteur et DJ. Son identité est cachée par un casque lumineux en forme de guimauve qui lui couvre complètement la tête. Il parle le moins possible, heureux de laisser sa musique parler.

De nombreuses personnes dans la foule portaient des répliques de son masque et d’autres se sont égarées. Certains fans ont dansé sur la musique de la star, attirant parfois autant d’attention que leur héros sur scène.

Un fan qui assistait au concert et portait une réplique de la tenue de Marshmello – et qui, comme la star, ne révélerait pas sa véritable identité – a déclaré: «J’ai toujours cosplayé en tant que Marshmello dans tous les aspects de la bande dessinée, alors sa venue ici était une si bonne nouvelle. Je ne pouvais pas y croire au début.  »

Marshmello a joué tous ses hits et remix les plus connus, y compris «Happier», mettant en vedette Bastille, et «Silence», mettant en vedette Khalid. Au cours de cette dernière, il a encouragé le public à chanter des lignes alternées, et tout au long du spectacle, il a invité la foule à rester enthousiaste et dynamique en leur demandant de chanter et de garder les mains en l’air.

Tandis que la foule quittait les lieux, certains des cosplayeurs de Marshmello ont dansé à l’extérieur pour divertir davantage les fans toujours aussi excités.

« Voir Marshmello dans la vie réelle était tellement mieux » qu’écouter sa musique, a déclaré Basma Mohammad, 30 ans, au moment de son départ. « Je ne pouvais tout simplement pas m’asseoir pendant tout le concert. »

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)


Diffuser l'info