Le projet saoudien de la mer Rouge assure la protection de l’écologie

Diffuser l'info

22/01/19

Le projet offrira aux visiteurs une expérience immersive d’une diversité unique, tout en établissant de nouvelles normes en matière de développement durable et en positionnant l’Arabie saoudite sur la carte du tourisme mondial. (SPA)

  • Le plan directeur préserve 75% des îles pour la conservation
  • La première phase du développement, qui devrait s’achever en 2022, comprend 14 hôtels de luxe et d’hyper-luxe, offrant 3 000 chambres sur cinq îles.

DJEDDAH: Le feu vert a été donné aux plans de développement des projets touristiques les plus ambitieux au monde en Arabie saoudite. La Red Sea Development Co. (TRSDC), qui dirige le projet de loisirs de luxe, a reçu l’approbation finale de son conseil d’administration pour le plan directeur du programme.

Le projet touristique, élaboré en partenariat avec le bureau d’études mondial WATG et le géant de l’ingénierie BuroHappold, intégrera les concepts de construction les plus modernes de certains des plus grands cabinets d’architecture du monde et devrait créer jusqu’à 70 000 nouveaux emplois.

La première phase du développement, qui devrait s’achever en 2022, comprend 14 hôtels de luxe et hyper-luxueux, fournissant 3 000 chambres réparties sur cinq îles et deux stations balnéaires de la côte ouest du Royaume. La première phase comprendra également des marinas, des équipements de loisirs et de style de vie et un aéroport pour desservir la destination.

Dans le cadre du processus de planification, d’importantes études environnementales ont été menées pour garantir la protection de l’écologie sensible de la région pendant et après l’achèvement des travaux.

Le plan directeur final, qui préserve environ 75% des îles de la destination à des fins de conservation et désigne neuf îles comme sites d’une grande valeur écologique, a nécessité plusieurs modifications de conception afin d’éviter toute perturbation potentielle des espèces en voie de disparition originaires de la région.

John Pagano, PDG de TRSDC, a déclaré: «Les concepts de conception que nous avons présentés au conseil d’administration offriront aux visiteurs une expérience immersive d’une diversité unique, tout en fixant de nouvelles normes en matière de développement durable et en positionnant l’Arabie saoudite sur la carte du tourisme mondial.

«Avec le plan directeur approuvé, nous identifions à présent des investisseurs et des partenaires souhaitant collaborer avec nous à la réalisation des objectifs du projet et partageant notre engagement à améliorer, et non à exploiter, les écosystèmes naturels qui rendent la destination si unique».

Le plan directeur approuvé guidera le développement de 22 des plus de 90 îles de la destination, fournissant jusqu’à 10 000 chambres d’hôtel sur des complexes insulaires, des retraites en montagne et des refuges dans le désert. L’emplacement offrira également des propriétés résidentielles de luxe et un large éventail d’installations commerciales, de vente au détail et de loisirs.

Le plan directeur est étayé par un système de gestion de destinations intelligent étendu qui prendra en charge une large gamme de produits et services personnalisés conçus pour plaire au voyageur de luxe moderne.

TRSDC a utilisé les premières techniques de simulation informatique à l’échelle de destination, créées en Arabie saoudite, pour évaluer l’impact du développement et du tourisme futur sur l’environnement. Le plan qui en résulte vise désormais une augmentation nette de 30% de la biodiversité au cours des deux prochaines décennies, ce qui équivaut à une conservation équivalente à la désignation du site comme zone de protection marine.

La technologie sous-tend également les initiatives de développement durable de la destination, avec une série de capteurs et de dispositifs de surveillance en place pour suivre et mesurer les variations de facteurs environnementaux tels que la salinité de l’eau, la température, la visibilité et les courants de marée.

«Les dirigeants du Royaume ont fait preuve de beaucoup de clairvoyance en insistant sur le développement équilibré de cette destination immaculée», a déclaré Pagano. «Notre plan envisage non seulement une destination de luxe époustouflante, mais il prend également des mesures concrètes et mesurables pour améliorer cette destination pour que les générations futures puissent en profiter et l’apprécier».

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)


Diffuser l'info