Le roi Salman d’Arabie saoudite nomme un nouveau ministre des Affaires étrangères dans un remaniement radical du Cabinet

Diffuser l'info

28/12/18

Ibrahim Al-Assef a été nommé ministre des Affaires étrangères. (Fichier photo AFP)

 

Ibrahim Al-Assef a été nommé ministre des Affaires étrangères, un poste officiellement occupé par Adel Al-Joubeir.

Abdullah ben Bandar ben Abdel Aziz a été nommé ministre de la Garde nationale.

RIYAD: Le roi Salman a nommé un nouveau ministre des Affaires étrangères jeudi dans un vaste remaniement du Cabinet saoudien. Les changements attendus étaient largement attendus dans les milieux politiques et médiatiques saoudiens, le précédent gouvernement ayant dépassé son mandat de quatre ans.

Ibrahim Al-Assef a été nommé ministre des Affaires étrangères, un poste précédemment occupé par Adel Al-Joubeir, qui a été nommé ministre d’État aux Affaires étrangères.

Assef a précédemment occupé le poste de ministre des Finances pendant deux décennies jusqu’en 2016. En juillet 2017, il a dirigé la délégation saoudienne à la réunion du G20 à Hambourg. Assef a été brièvement arrêté en 2017 dans le cadre d’une répression anti-corruption, mais a été acquitté de tout acte répréhensible.

Le décret royal, annoncé en direct par le roi à la télévision, révélait une série de nominations.

Abdallah ben Bandar ben Abdel Aziz a été nommé ministre de la Garde nationale et Mohammed ben Saleh Al-Ghofeily a été relevé de ses fonctions de conseiller de la Garde nationale.

Khaled Al-Harbi a été nommé à la tête de la Direction de la sécurité publique à la place de Saoud ben Abdel Aziz Hilal.

Mousaad Al Aiban a été nommé conseiller pour la sécurité nationale de l’Arabie saoudite.

Le prince Abdel Aziz ben Turki Al-Fayçal a été nommé président de l’Autorité sportive générale à la place de Turki Al Acheikh, qui a été nommé président de l’Autorité générale du divertissement Autorité générale des sports.

Le prince sultan ben Salman a été relevé de ses fonctions de président de la Commission saoudienne du tourisme et du patrimoine national (CSTP) et a été remplacé par Ahmed Alkhatib.

Une nouvelle entité dénommée Commission générale des expositions et des conférences doit être créée et son directeur général nommé par décret royal.

Le ministre du Commerce et de l’Investissement, M. Majid Al-Qassabi, sera également responsable de la Commission générale des expositions et des conférences.

Le prince Mohammed ben Nawef ben Abdelaziz, ambassadeur du Royaume à Londres, a été démis de ses fonctions.

Turki Al-Shabana a été nommé ministre des Médias et Hamad Al-Sheikh, ministre de l’Education.

Ahmed ben Mohammad Al-Issa, qui a été relevé de ses fonctions de ministre de l’Éducation, a été nommé conseiller de la Cour royale et chef de la Commission saoudienne d’évaluation de l’éducation publique.

Awad ben Saleh Al Awad, qui a été relevé de ses fonctions de ministre des Médias, a été nommé conseiller de la Cour royale.

Imen Al-Moutairi a été nommé assistant du ministre du Commerce.

Turki ben Talal a remplacé Fayçal ben Khaled en tant que gouverneur de la région d’Asir.

Le prince Badr ben Sultan a été relevé de ses fonctions et remplacé par le prince Fayçal ben Nawaf au poste de gouverneur de la région d’Al-Jawf.

Mansour ben Mohammad ben Saad al Saoud a été nommé gouverneur de Hafar Al-Batin.

Badr ben Soltan ben Abdelaziz Al Saoud a été nommé vice-gouverneur de la région de La Mecque.

Le prince Turki ben Saoud ben Mohammed a été nommé conseiller à la cour royale.

Cet article a été publié pour la première fois dans (Arab News)

Si vous voulez des nouvelles plus intéressantes ou des vidéos de ce site, cliquez sur ce lien (Arab News)


Diffuser l'info